Intelligence artificielle Une analyse des embauches dans l'industrie électrique pour mieux saisir la transformation...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Data Legal Drive enquête autour de la digitalisation des entreprises et de l’application de la RGPD

L'entreprise Data Legal Drive, spécialiste dans l'édition de logiciels de conformité avec le règlement général sur la protection des données (RGPD), a réalisé une...

La société Dydu publie son enquête autour des robots conversationnels et des outils de selfcare

Dydu, une entreprise spécialisée dans les robots conversationnels, vient de publier les résultats de la cinquième édition de son étude annuelle sur les chatbots,...

Le CGAAER propose son rapport sur l’impact de la transformation numérique sur les métiers du ministère de l’Agriculture

Progressivement, l'intelligence artificielle, la data et plus largement les nouvelles technologies font leur apparition dans plusieurs secteurs, dont celui de l'agriculture. Par exemple, le...

Comment les start-up se sont adaptées à la baisse des investissements dans le monde de l’intelligence artificielle ?

Selon la société mondiale de conseil spécialisée dans le marché des technologies, ABI Research, le financement dans l'IA par capital-risque a chuté de 33,9...

Une analyse des embauches dans l’industrie électrique pour mieux saisir la transformation numérique du secteur

L’intelligence artificielle est de plus en plus présente dans de nombreux secteurs où elle est exploitée pour automatiser certains processus ou aider l’Homme à mieux les réaliser. C’est aussi le cas dans le secteur de l’électricité pour lequel GlobalData a compilé plusieurs chiffres statistiques afin de mieux visualiser l’arrivée de l’IA dans cette industrie. Globalement, ces résultats montrent que le rôle de l’IA dans ces entreprises a augmenté ces derniers mois et qu’elles souhaitent ainsi, étendre leurs capacités.

Une enquête qui s’intéresse aux embauches pour mieux saisir les enjeux sectoriels

La société d’analyse de données et de conseil, GlobalData, a précisé l’approche qu’elle a mise en place afin de synthétiser les résultats qu’elle propose :

“L’approche thématique de GlobalData pour l’activité sectorielle cherche à regrouper les informations clés sur les entreprises par sujet pour voir quelles entreprises sont les mieux placées pour surmonter les perturbations qui surviennent dans leurs secteurs. En les suivant à travers les offres d’emploi, cela nous permet de voir quelles entreprises ouvrent la voie sur des problèmes spécifiques et lesquelles traînent les pieds – et surtout où le marché se développe et se contracte.”

Ici, en l’occurrence, GlobalData s’est concentré sur le secteur de l’électricité.

Le premier chiffre mis en avant par la société de conseil concerne l’embauche pour des postes d’intelligence artificielle dans les opérations, les processus et les technologies de l’industrie électrique. Le nombre de postes nouvellement annoncés s’élevait à 1 471 au premier trimestre 2021. Cela représente une augmentation par rapport à 861 au quatrième trimestre 2020 et à 775 au troisième trimestre 2020, comme le montre ce graphique :

industrie électricité nombre postes secteur électricité

Vers un passage à l’industrie 4.0 dans le secteur de l’électricité avec une augmentation des embauches

L’étude s’est ensuite penchée sur les zones de recrutement en se demandant dans quelle région du monde, les entreprises du secteur de l’électricité embauchaient dans le domaine de l’IA. En examinant les opérations clés et les entreprises technologiques du secteur de l’énergie suivies par GlobalData, les États-Unis voient actuellement le plus grand nombre d’offres d’emploi en intelligence artificielle. Au dernier trimestre, le pays a enregistré 357 offres, contre 253 au quatrième trimestre 2020 et 328 au troisième trimestre 2020.

Pour ce qui est des villes, c’est Pune, en Inde, qui proposait le plus d’offres d’emploi en matière d’intelligence artificielle au premier trimestre 2021 avec 50 postes, suivis de Bengaluru, toujours en Inde avec 43, et la capitale de la Slovaquie, Bratislava, avec 26. Ci-dessous, retrouvez la carte des zones les plus actives sur le marché de l’emploi dans l’IA pour le secteur de l’électricité :

Graphique zone géographique marché emploi intelligence artificielle

Pour finir, GlobalData s’est penché sur la croissance de nombre de postes d’IA dans les entreprises liées à l’électricité. C’est un pays de l’Union européenne, à savoir la Roumanie, qui a la plus grande croissance passant de 6 offres d’emplois dans l’IA au quatrième trimestre 2020, à 233 à la fin du premier trimestre 2021. On retrouve une aussi grande croissance en Inde, avec 213 nouveaux emplois. Retrouvez ci-dessous le graphique montrant le top 10 des pays en termes d’augmentation d’offres d’emplois autour de l’IA dans l’industrie électrique :

nombre offre emploi industrie électricité croissance


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

La France et l’Allemagne débloquent 17,5 millions d’euros pour financer les cinq projets lauréats de leur APP commun

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, la Direction générale des Entreprises (DGE) organise, avec le soutien du Hub...

La start-up marseillaise Telaqua annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros

Telaqua, startup marseillaise spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, a annoncé le 11 mai dernier une levée de fonds de...

L’accélérateur de start-ups Future4care inaugure officiellement ses locaux et sa plateforme numérique

Le 10 juin 2021, Sanofi, Capgemini, Generali et Orange annonçaient la création de Future4care qui a pour ambition d’accélérer le développement de solutions européennes...

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci