Intelligence artificielle Uber installe un premier laboratoire d'intelligence artificielle à Toronto

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le LNE présente sa plateforme LEIA dédiée à l’évaluation de l’intelligence artificielle

Le Laboratoire national de métrologie et d'essais (LNE) a annoncé la création de LEIA, la première plateforme générique mondiale dédiée à l’évaluation de l’intelligence...

Recevez le magazine de l’intelligence artificielle ActuIA N°3

Le magazine de l'intelligence artificielle, ActuIA N°3 du 15 février 2021, paraîtra très prochainement. En ce contexte de pandémie, nous vous recommandons fortement de...

Vidéo : IMT Mines Albi réalise une expérience d’immersion avec la plateforme de réalité virtuelle IOEMGA VR

À l'occasion du 1er anniversaire du laboratoire commun de recherche EGCERSIS, IMT Mines Albi a réalisé une expérience unique d'immersion. Cet exercice de gestion...

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Uber installe un premier laboratoire d’intelligence artificielle à Toronto

Uber fait partie des leaders de la course aux véhicules autonomes. L’entreprise disposait déjà de deux centres de recherche, à San Francisco et à Pittsburgh. Désormais il pourra également compter sur un nouveau laboratoire, cette fois hors des Etats-Unis, à Toronto, au Canada.

Un recrutement majeur

Raquel Urtasun, associate professeur de l’Université de Toronto sera en charge de ce laboratoire. Elle aura pour objectif de développer une intelligence artificielle permettant aux véhicules autonomes de reconnaître les objets. La nouvelle directrice est, selon Uber, l’une des plus grandes scientifiques dans le domaine de l’intelligence artificielle. Elle sera entourée de huit étudiants en attendant que le laboratoire ne s’agrandisse et que de nouveaux talents les rejoignent.

Uber poursuit ses tests sur route

Ce premier laboratoire hors Etats-Unis travaillera également sur l’amélioration du mapping des véhicules autonomes. Cependant, Uber précise d’ores et déjà qu’aucun test sur route à Toronto n’est prévu à l’heure actuelle.

L’entreprise réalise en effet ses tests à Pittsburgh ainsi qu’en Arizona. Uber avait commencé à tester ses 16 voitures en Californie. Cependant, en décembre dernier, le département californien des véhicules à moteur refusait finalement ce genre de recherches sur son territoire.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci