Actualité Transition énergétique : Focus sur le programme tRees porté par nam.R, en...

Pour approfondir le sujet

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...

Transition énergétique : Focus sur le programme tRees porté par nam.R, en test dans les Hauts-de-France

Dans le cadre des objectifs fixés de neutralité carbone en 2050 et de son plan de relance économique « France Relance », la France a annoncé l’investissement de 4 milliards d’euros dans la rénovation énergétique des bâtiments publics dont une partie sera dédiée aux établissements éducatifs. Le programme tRees (tRansition énergétique des établissements éducatifs) a été lancé par nam.R, start-up spécialisée dans la production de données d’intelligence artificielle, en partenariat avec l’ADEME, le CEREMA, l’École polytechnique, le Collège de France dont le Comité 21 pour engager une massification des rénovations énergétiques de ces établissements.

Il se présente comme un véritable levier d’action en faveur de la transition énergétique et la plateforme est entrée en phase de test dans la région des Hauts-de-France à partir de la rentrée scolaire 2020. Elle utilise des modèles complexes de machine learning (dont computer vision) pour reconnaître des millions d’attributs actionnables, filtrables et organisables.

Plus concrètement, tRees propose d’éclairer la décision publique quant aux bâtiments scolaires (écoles, collèges, lycées) pour rénover énergétiquement en priorité, en ouvrant à tous, sans condition d’accès et de manière totalement gratuite, des données pour accélérer la prise de décision, le ciblage précis et l’élaboration de projets de rénovation énergétique à l’échelle du batiment.

Ce programme s’adresse à la fois aux directeurs des établissements scolaires, aux collectivités territoriales mais également au secteur du BTP et à tous les acteurs concernés par la rénovation énergétique des établissements éducatifs d’optimiser leurs démarches et d’accélérer le processus de rénovation tout en réduisant les coûts et en dynamisant l’économie locale.

À l’occasion du test de la plateforme dans les Hauts-de-France, nam.R s’est associé au Comité 21 en organisant un webinaire le 20 octobre prochain à 9h30 à destination des collectivités, de leurs élus et des services concernés. Ce rendez-vous sera l’occasion, pour l’ensemble des acteurs concernés par la transition énergétique, de découvrir et de s’approprier la plateforme tRees, avec l’intervention de Bettina Laville, présidente du Comité 21, et Louis Petros, head of Strategic Projects & Public Affairs à nam.R.

Pour vous inscrire rendez-vous ICI.

Thomas Calvi

Partager l'article

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d'infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante....

Focus sur Car Thing, le dispositif doté d’une commande vocale pour les véhicules lancé par Spotify

La technologie Bluetooth est une des options non présentes dans certaines voitures, ce qui n'est pas pratique pour écouter la musique que l'on souhaite...

Généthon et WhiteLab Genomics vont collaborer afin d’utiliser l’IA dans le cadre de la thérapie génique

Généthon, le centre de recherche et de développement de l'AFM-Téléthon a annoncé le mois dernier sa collaboration avec WhiteLab Genomics. Ce partenariat a pour...

Systancia créé Neomia, filiale spécialisée dans la conception de produits dédiés à l’IA

Neomia est la toute nouvelle filiale de l'éditeur français spécialisé dans la cybersécurité, Systancia. Elle œuvrera à la conception de produits dédiés à l'IA...