Spotify acquiert la start-up française Niland, spécialisée dans la recommandation par intelligence artificielle

Spotify acquiert la start-up française Niland, spécialisée dans la recommandation par intelligence artifici
Actu IA
niland-color-logo

Spotify et la start-up française Niland viennent d’annoncer ce mercredi via un communiqué et un post de blog l’acquisition de cette dernière par le numéro 1 de l’écoute de musique en ligne, pour un montant non-dévoilé. L’équipe parisienne rejoindra donc bientôt l’unité de R&D de Spotify, à New York, pour œuvrer à l’amélioration des technologies de recommandation et de personnalisation de l’entreprise d’origine suédoise.

« Niland a changé la donne dans le secteur, en permettant de savoir comment l’intelligence artificielle pouvait optimiser la recherche musicale et les fonctionnalités de recommandation. Elle partage la passion de Spotify pour faire apparaître le bon contenu, au bon utilisateur et au bon moment. »

Une start-up de référence dans le monde de la musique

Créée en 2013 au sein des laboratoires de l’Ircam par Damien Tardieu, Johan Pagès et Christophe Charbuillet, Niland s’est faite connaître en développant et en commercialisant des moteurs de recommandation musicale optimisés, sous forme d’API. Experte en intelligence artificielle, spécialisée dans le machine learning et le deep learning, la start-up parisienne avait notamment pour objectif de favoriser la découverte de nouveaux talents.

En quatre ans, Niland avait été soutenue par de nombreux professionnels dont IT-Translation, l’incubateur public Agoranov, Frédéric Monvoisin, Fabrice Dumont et Bruno Vanryb. L’an dernier, la start-up avait également fait partie du programme d’accélération de start-up Hewlett Packard Entreprise en France.