Intelligence artificielle Sanofi et Owkin associés dans la lutte contre le cancer avec l’intelligence...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....

La startup montpelliéraine Quantum Surgical spécialisée en robotique médicale lève 40 millions d’euros

Quantum Surgical, basée à Montpellier, conçoit des robots médicaux spécialisés dans le traitement mini-invasif du cancer dont Epione, développé pour les cas de cancer...

Comment le FDL et Intel étudient les effets des rayonnements cosmiques sur les astronautes grâce à l’intelligence artificielle

Ces derniers mois, les mentors Intel AI sont venus épauler les chercheurs du Frontier Development Lab (FDL) dans leur étude sur la santé des...

Recherche en IA, formations, domaines d’application : rencontre avec Dominique Mouhanna de l’Institut Henri Poincaré

L’Institut Henri Poincaré organise une conférence IA les 16 et 17 novembre 2021, un événement autour des enjeux de la recherche en intelligence artificielle...

Sanofi et Owkin associés dans la lutte contre le cancer avec l’intelligence artificielle et l’apprentissage fédéré

La semaine dernière, Sanofi a annoncé un investissement de 180 millions de dollars dans le capital d’Owkin. Cette start-up franco-américaine, spécialisée dans l’IA et la médecine de précision, met en place des modèles d’intelligence artificielle prédictifs appliqués à la biomédecine. Les initiatives communes de Sanofi et d’Owkin seront développées avec une volonté de préserver la confidentialité des données provenant des établissements de recherche et des hôpitaux ont indiqué les deux acteurs.

Cette nouvelle collaboration stratégique débutera avec un paiement initial de 90 millions de dollars échelonné sur trois ans. Elle a pour but la mise en place de programmes de recherche et de développement sur quatre formes de cancer dans trois grands domaines : le cancer du poumon, le cancer du sein et le myélome multiple. La conception des essais cliniques sera ainsi optimisée, comme la détection des biomarqueurs prédictifs des maladies et des résultats thérapeutiques.

Le docteur John Reed, Ph. D., responsable Monde de la recherche et développement de Sanofi, déclare :

« Nous sommes impatients de collaborer avec nos collègues d’Owkin pour analyser les données de centaines de milliers de patients. L’investissement de Sanofi dans cette entreprise consiste dans un accord de trois ans qui permettra de découvrir et de développer de nouveaux traitements contre le cancer du poumon non à petites cellules, le cancer du sein triple négatif, le mésothéliome et le myélome multiple. Ce partenariat donnera un coup d’accélérateur à notre ambitieux programme en oncologie et au développement d’un riche portefeuille de médicaments pour répondre aux besoins non pourvus des patients. »

Pour que la recherche médicale puisse s’intensifier grâce à l’usage de l’intelligence artificielle tout en préservant la confidentialité, Owkin a mis en place un réseau de recherche global fondé sur l’apprentissage fédéré. Cela permet de se connecter en toute sécurité à des ensembles de données multipartites décentralisés et de créer des modèles d’intelligence artificielle sans mise en commun des données. Cette méthode permettra aux chercheurs de Sanofi d’appliquer ces plateformes technologiques de pointe au développement de médicaments pour d’autres cancer.

Arnaud Robert, vice- président exécutif et Chief digital officer de Sanofi explique :

« La méthodologie unique d’Owkin, qui revient à appliquer l’intelligence artificielle aux données-patients issues de partenariats avec de multiples centres hospitaliers universitaires, cadre parfaitement avec l’ambition de Sanofi d’exploiter les données de manière innovante pour ses activités de R&D. Nous nous efforçons de faire progresser la médecine de précision et de découvrir des modalités thérapeutiques innovantes ayant le plus de bénéfices pour les patients. »

La plateforme complète d’Owkin facilitera pour Sanofi la recherche de nouveaux biomarqueurs et de cibles thérapeutiques en vue d’élaborer des modèles pronostiques utilisés pour prédire la réponse au traitement à partir de données-patients multimodales.

Avec cette nouvelle participation dans son capital, Owkin poursuivra son développement et pourra bâtir une importante base de données génomiques du cancer provenant de grands centres de cancérologie.

Pour Thomas Clozel, directeur général d’Owkin :

« La mission d’Owkin est d’améliorer la vie des patients et d’utiliser sa plateforme pour découvrir et développer le bon traitement pour chaque patient. Nous pensons que l’avenir de la médecine de précision réside dans des technologies permettant d’identifier et d’analyser les informations provenant des vastes quantités de données-patients conservées par les hôpitaux et centres de recherche, de manière sûre et sans compromettre leur caractère confidentiel.

Ce partenariat emblématique avec Sanofi sera l’occasion d’appliquer l’apprentissage fédéré à la création de collaborations de recherche d’une envergure sans précédent. La capacité future de l’intelligence artificielle à transformer la façon dont nous développons des médicaments est extraordinairement prometteuse et nous sommes fiers de nous associer à Sanofi pour accomplir cette mission. »


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Quel avenir pour l’IA dans l’industrie ? Une enquête de Ey-Parthenon soulève la nécessité de l’IA de confiance

L'industrie est un des secteurs où la transformation numérique s'accélère de façon exponentielle, les industriels confirment la nécessité de solutions d'IA de confiance certifiées...

Cyberharcèlement : Twitch présente son nouvel outil de modération basé sur de l’intelligence artificielle

Les confinements depuis le début de la pandémie ont décuplé l'utilisation des smartphones et des applications mobiles. La plateforme de streaming et de jeux...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Semi-conducteurs : l’European Chips Act sera présenté début 2022 pour une Europe autonome

La nécessité de retrouver une politique de souveraineté pour les infrastructures critiques au niveau européen et de mener une politique d'indépendance économique et numérique...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci