Intelligence artificielle ROHM développe une puce IA afin d'améliorer la maintenance prédictive des usines

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Le CNES et Clemessy développent un simulateur de systèmes fluidiques à l’aide de réseaux de neurones artificiels

Le  Centre national d’études spatiales (CNES) et Clemessy collaborent actuellement au développement d'un simulateur de systèmes fluidiques, à l’aide de réseaux de neurones artificiels....

Des chercheurs ont mis au point un algorithme de prédiction des maladies dues à des régimes spécifiques

Les consultations auprès de nutritionnistes ont considérablement augmenté ces dernières années. Grâce aux progrès scientifiques, les régimes se sont améliorés et sont beaucoup plus...

Proptech : Partenariat entre la start-up Kize et Acheter-Louer.fr autour de leur solution de prédiction des prix de l’immobilier

Prédire les prix de l'immobilier est au coeur de l'algorithme d'intelligence artificielle développé par la Proptech Kize. La jeune pousse a annoncé avoir signé...

Challenge Intermarché : les vainqueurs présenteront leurs modèles prédictifs le 6 juillet prochain

En mai dernier, l'enseigne française de grande distribution Intermarché lançait son challenge dédié à la data : concevoir un modèle prédictif permettant d'estimer les...

ROHM développe une puce IA afin d’améliorer la maintenance prédictive des usines

ROHM, l’un des leaders en fabrication de semi-conducteurs, circuits intégrés et autres composants électroniques, s’est joint à l’Institut de Microélectronique d’A*Star, la Singapore’s Agency for Science, Technology and Research. Ensemble, ils souhaitent développer une puce IA capable de prévoir en amont les maintenances à effectuer dans de petites usines.

La maintenance prédictive, l’une des clés de l’industrie du futur

L’objectif de ROHM et d’A*Star est donc de pouvoir prédire la maintenance à effectuer sur les machines en analysant les données transmises en temps réel par les capteurs. L’utilisation de l’intelligence artificielle à cette fin semble fondamentale, comme l’explique A*Star:

« L’intelligence artificielle devient un élément facilitateur fondamental pour la maintenance prédictive et l’amélioration des performances, en raison de ses capacités cognitives telles que l’apprentissage, le raisonnement et la résolution de problèmes ».

Au lieu d’utiliser uniquement le processeur central, la puce IA permettra de pouvoir traiter les données au plus près des capteurs.

« À mesure que le nombre de capteurs augmentera, la technologie de communication des réseaux de capteurs sans fil sera confrontée à des contraintes de bande passante et ne pourra pas transmettre rapidement les données de plus en plus importantes de ces capteurs jusqu’au processeur central. »

Une collaboration tournée vers l’avenir

La collaboration entre ROHM et A*Star permettra le développement de puces IA à destination de l’industrie. ROHM, spécialisé notamment en semi-conducteurs, apportera des algorithmes analytiques d’intelligence artificielle tandis qu’A*Star partagera ses compétences dans le domaine des puces de traitement de signaux mixtes à très faible puissance.

« Cette recherche en collaboration permettra de développer des puces capables de filtrer les volumes de données provenant de multiples capteurs, et de traiter des modèles de données complexes en temps réel. »

Cette nouvelle puce IA fonctionnera donc beaucoup plus rapidement et consommera moins d’énergie. Elle permettra de ce fait une plus grande productivité et une réduction conséquente des coûts de maintenance. ROHM la développe pour qu’elle soit compatible avec les technologies wireless telles que Wi-SUN et EnOcean 2, et qu’elle puisse s’intégrer dans ses propres nœuds de capteurs et modules wireless.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Stephane Nachez

Partager l'article

Prédire la mortalité et la durée du séjour en unité de soins intensifs grâce au machine learning

Les unités de soins intensifs (USI) assurent une continuité des soins et une surveillance continue aux patients atteints de maladies graves. Une équipe de...

Retour sur le webinaire sur l’IA ouverte et les données dans les systèmes de droit et de justice de l’Open for Good Alliance

L'Open for Good Alliance, dans le cadre de l'Initiative mondiale pour la formation des juges de l'UNESCO, qui a formé plus de 23 000...

Le Pôle d’Expertise de la Régulation Numérique (PEReN) présente son rapport d’activité 2021

Service à compétence nationale créé  le 31 août 2020, le Pôle d’Expertise de la Régulation Numérique (PEReN) a remis récemment son premier rapport d’activité...

Etudier la variabilité du PH en zone côtière grâce au deep learning

L’eau de mer a un pH d’environ 8,2 bien qu’il puisse varier entre 7,5 et 8,5 en fonction de la salinité locale, on estime...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci