Retour sur les 6 start-ups accélérées par l’AI Factory for Green Energy de Schneider Electric et Microsoft

En juillet 2019, Schneider Electric et Microsoft avaient lancé un appel à projets aux startups travaillant à l’amélioration de la prédiction de consommation et des usages de l’énergie par apprentissage, à l’optimisation énergétique, et aux services à base de données pour le bâtiment. Six start-ups ont rejoint l’accélérateur AI Factory for Green Energy et ont pu bénéficier du programme.

Le programme d’accélération AI Factory for Green Energy de Schneider Electric et Microsoft a accompagné 6 startups sur le dernier trimestre 2019. Elles ont bénéficié du soutien humain, technologique et financier des deux partenaires et ont pu pitcher leurs solutions d’un Demo Day à Station F le 9 janvier 2020.

Pour accélérer la transformation du secteur de l’énergie en Europe grâce à l’intelligence artificielle, Schneider Electric et Microsoft lançaient en juillet 2019 leur appel à projets aux startups. En septembre, un jury de collaborateurs de Schneider Electric, Microsoft et des autres partenaires du programme (L’institut national de recherche en sciences du numérique Inria, Sigfox, Elaia, Energize Venture et France Digitale) sélectionnait les bénéficiaires du programme parmi la quarantaine de candidatures reçues en provenance de sept pays européens. Et en octobre, ce sont finalement six startups qui intégraient l’accélérateur :

  • Accenta qui développe un système de chauffage et de climatisation à émissions de carbone faibles pour les bâtiments grâce au stockage de chaleur géothermique et à l’IA ;
  • BeeBryte qui travaille à un contrôle automatique et en temps-réel des équipements de chauffage-climatisation ainsi que des batteries et stations de chargement installées dans les bâtiments ;
  • Craft AI  qui est une API d’IA explicable permettant aux équipes opérationnelles de déployer et opérer des IAs. Elle décode les flux de données pour délivrer des services auto-apprenants par exemple pour la prévision de production d’énergie renouvelable ou pour la compréhension et la prévision de consommation d’énergie d’un bâtiment.
  • Meteo Swift qui met à disposition des outils de prévision de l’énergie solaire et éolienne grâce à l’IA, en croisant les données récoltées avec celles de la météo ;
  • Eco-Adapt qui présente une solution de maintenance prédictive intégrale à destination des machines électriques rotatives ;
  • Smartive qui imagine des plateformes intelligentes pour améliorer le fonctionnement et l’efficacité du marché de l’énergie éolienne.

Au cours des trois mois d’accélération, les six startups bénéficiaient du soutien d’Innovation at the Edge, la structure de Schneider Electric pour innover de façon différente et plus collaborative, pour un coaching technologique et business par les collaborateurs du Groupe.

Elles intégraient également Schneider Electric Exchange, l’écosystème numérique, ouvert et intersectoriel de Schneider Electric dédié à la résolution de problèmes concrets de durabilité et d’efficacité. Dans le même temps, Microsoft mettait à leur disposition Azure, sa plateforme de cloud computing ouverte et flexible, et ses experts techniques apportaient un véritable accompagnement personnalisé pour l’optimisation de leurs solutions sur l’IA et sur le cloud.

À la conclusion de ce programme, Schneider Electric envisage de poursuivre la collaboration avec une ou plusieurs de ces jeunes pousses, en co-construisant de nouvelles solutions, en commercialisant une partie des solutions développées ou encore en y investissant directement. Rodolphe Heliot, Directeur Incubation de Schneider Electric, a notamment déclaré :

« Schneider Electric se réjouit de la réussite du programme AI Factory for Green Energy développé conjointement avec Microsoft, notre partenaire technologique historique. Il démontre non seulement la vitalité de l’écosystème des startups européennes dans le domaine de l’énergie mais aussi combien l’association avec un ‘corporate’ est utile pour générer plus d’innovation plus rapidement. Nous sommes convaincus que c’est grâce à de telles collaborations que nous apporterons à nos clients des réponses nouvelles et innovantes pour relever les défis énergétiques et environnementaux actuels. »