Intelligence artificielle Data Science & Artificial Intelligence Day : Systematic réunit les acteurs de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

DigiHall Day : le rendez-vous des innovations technologiques au service de l’industrie

Le 22 mai prochain se tiendra le DigiHall Day. Cet événement est né de la réunion de #techday#cealist et Future@SystemX et ses membres fondateurs...

Lancement du projet AI4EU coordonné par Thales : 79 partenaires de 21 pays pour développer une plate-forme d’IA à la demande

Ce jeudi 10 janvier avait lieu à Barcelone le lancement du projet AI4EU (Artificial Intelligence for European Union) porté par la Commission Européenne. Le...

Orange constitue un conseil consultatif d’éthique de la data et de l’IA composé d’experts

Orange a présenté la création de son Conseil d’éthique de la Data et de l’IA composé de 11 personnalités reconnues dans le domaine. Présidé...

10ème édition de Big Data & AI Paris, l’évènement européen dédié à l’intelligence artificielle et au big data

Les mardi 28 et mercredi 29 septembre 2021 se déroulera la dixième édition de Big Data & AI Paris, un évènement européen majeur dédié...

Data Science & Artificial Intelligence Day : Systematic réunit les acteurs de l’IA sur le plateau de Saclay

Structuré autour de keynotes technologiques, et de pitchs des membres de l’écosystème du pôle systematic et d’une table ronde, le “Data Science & Artificial Intelligence DAY” du 14 novembre a rassemblé plus d’une centaine d’acteurs de l’IA et a présenté les enjeux du hub DS&AI (Data Science & AI). Retour sur cette journée qui a permis de réunir de nombreux experts sur le plateau de Saclay.

Bertrand Braunschweig, président du Hub DS&AI, mais aussi coordinateur national du programme de recherche en IA, a présenté la mission principale du Hub DS&AI : fournir aux acteurs économiques français un maximum de moyens afin d’être parmi les plus innovants sur leurs marchés, en intégrant la science des données et l’intelligence artificielle (IA) dans leurs solutions.

Pour cela, une roadmap technologique reposant sur les 7 enjeux technologiques suivant a été définie :

  • L’IA de confiance.
  • L’évaluation des systèmes d’IA.
  • Les liens entre modèles et données, apprentissage et modélisation.
  • Causalité versus corrélation.
  • Qualification des corpus de données structurées, non structurées, en stream… pour une meilleure exploitation.
  • L’IA embarquée.
  • L’amélioration des algorithmes d’apprentissage.

La session suivante était dédiée aux présentations de partenaires académiques, PME et grand-groupes sous forme de pitch de 3 minutes.

Trois keynotes intitulées « Regards croisés » ont permis de faire un zoom sur les enjeux suivant

  • « l’IA hybride » : Isabelle Bloch (Professeure et chercheuse à Télécom Paris) et Patrice Aknin (Directeur Scientifique de l’IRT SystemX) ont démontré l’avantage d’un couplage fort entre l’IA des données et l’IA des connaissances en particulier dans le domaine du traitement d’images appliqué à la santé.
  • « l’IA de confiance » ; Caroline Chopinaud (Chief Customer Officer de Craft.ai) et Juliette Mattioli (Sénior Expert en IA de Thales) ont souligné que pour concevoir une IA de confiance, l’explicabilité était une condition nécessaire, mais qu’il fallait aussi garantir la transparence, la correction, la complétude, la robustesse, la contrôlabilité mais aussi le respect de la réglementation et de l’éthique.
  • « de l’évaluation de l’IA à sa qualification » : Agnès Delaborde (Ingénieur de recherche au LNE) et Patrice Bezombes (Ingénieur général de l’armement, président du comité de normalisation de l’IA et Big Data de l’Afnor) ont présenté l’importance de l’évaluation, de la validation et de la qualification pour la mise en œuvre industrielle de composants à base d’IA, et pas seulement dans les systèmes critiques.

Deux présentations dédiées aux financements de la R&D dans le domaine DS&AI ont identifié les différents appels à projets pertinents français (présentation de Johan D’Hose du pôle Systematic) et européens (présentation de Michel Kochanski du pôle Systematic).

Le programme AI4EU présenté par Philippe Mouttou (directeur des études amont Thales), consiste à mettre en place une plateforme d’intelligence artificielle à la demande. Pilotée par Thales, l’initiative fédère près de 80 partenaires de 23 pays européens.

Madame Christine Hennion, députée des Hauts de Seine a présenté le groupe de travail sur les innovations de rupture et IA qu’elle a co-fondée avec Anna Christmann dans le cadre de l’Assemblée parlementaire franco-allemande. L’objectif de ce GT est de définir une stratégie commune franco-allemande autour de ces sujets ainsi que des mesures concrètes pour sa mise en œuvre.

De plus, dans ce contexte de « guerre des talents », Antoine Couret (Geo4Cast et Hub FranceIA) a présenté un état des lieux sur la formation en IA en France.

Enfin, une table ronde sur « l’IA dans les autres domaines » animée par Abdelhamid Mellouk (UPEC) a donné la parole aux autres Hubs du pôle Systematic ; Digital Infrastructures & IoT (Bertrand Decocq, Orange), Digital Engineering (Philippe Mils, Thales) et Optics & Photonics (Julius Lawson, OptoPartner), identifiant de nombreuses connexions inter-Hubs, sources de potentielles innovations.

Rendez-vous est d’ores et déjà donné par Systematic pour les prochaines éditions de cet événement “Data Science & Artificial Intelligence Day” qui a vocation à rassembler encore en 2020 l’écosystème français de l’intelligence artificielle lors de demi-journées mêlant sujets techniques et business.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Juliette Mattioli

Partager l'article

Quel rôle l’intelligence artificielle joue-t-elle dans la lutte contre les incendies de forêt ?

Le Maroc, l'Espagne et la France connaissent actuellement une vague de chaleur très importante qui surprend les météorologues car elle arrive précocement. Avec le...

L’UMONS introduit 40 portefeuilles projets FEDER-FSE+ pour un budget de plus de 280 millions d’euros

Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen Plus) ont pour objectif de renforcer la cohésion sociale et économique...

Yoshua Bengio fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

Nouveau signe de la popularisation de l'intelligence artificielle, le directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, Yoshua Bengio, intègre le Petit...

METAFORA biosystems lance METAflow, logiciel cloud d’analyse numérique de cytométrie en flux

METAFORA Biosystems, une société qui a développé une plateforme de cytométrie en flux alimentée par l'IA pour générer des diagnostics in vitro (DIV) plus...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci