Intelligence artificielle Data Science & Artificial Intelligence Day : Systematic réunit les acteurs de...

Pour approfondir le sujet

Canada : 3000 postes en IA, cloud et e-commerce seront créés par Amazon d’ici 2022

Amazon a fait une nouvelle fois part, ce lundi, de son vif intérêt pour le Canada puisque l'entreprise a annoncé la création de plusieurs milliers...

Facebook annonce un investissement de 10 millions dans l’intelligence artificielle et la formation en France

Après avoir choisi Paris pour y installer le hub européen de Facebook AI Research (FAIR) en 2015, Facebook annonce le triplement de son investissement...

Smart Region Initiative en Île-de-France: Favoriser l’innovation grâce à l’écosystème régional

La région Île-de-France a pour ambition d’être la première Smart Region d’Europe. Cela implique d’installer l’écosystème nécessaire à l’innovation, c’est-à-dire d’équiper tout le territoire...

La Commission européenne publie ses recommandations de politique et d’investissement pour une IA de confiance

Le High-Level Expert Group on Artificial Intelligence (HLEG) a dévoilé le 26 juin dernier ses recommandations en matière de politique et d'investissement pour la...

Data Science & Artificial Intelligence Day : Systematic réunit les acteurs de l’IA sur le plateau de Saclay

Structuré autour de keynotes technologiques, et de pitchs des membres de l’écosystème du pôle systematic et d’une table ronde, le “Data Science & Artificial Intelligence DAY” du 14 novembre a rassemblé plus d’une centaine d’acteurs de l’IA et a présenté les enjeux du hub DS&AI (Data Science & AI). Retour sur cette journée qui a permis de réunir de nombreux experts sur le plateau de Saclay.

Bertrand Braunschweig, président du Hub DS&AI, mais aussi coordinateur national du programme de recherche en IA, a présenté la mission principale du Hub DS&AI : fournir aux acteurs économiques français un maximum de moyens afin d’être parmi les plus innovants sur leurs marchés, en intégrant la science des données et l’intelligence artificielle (IA) dans leurs solutions.

Pour cela, une roadmap technologique reposant sur les 7 enjeux technologiques suivant a été définie :

  • L’IA de confiance.
  • L’évaluation des systèmes d’IA.
  • Les liens entre modèles et données, apprentissage et modélisation.
  • Causalité versus corrélation.
  • Qualification des corpus de données structurées, non structurées, en stream… pour une meilleure exploitation.
  • L’IA embarquée.
  • L’amélioration des algorithmes d’apprentissage.

La session suivante était dédiée aux présentations de partenaires académiques, PME et grand-groupes sous forme de pitch de 3 minutes.

Trois keynotes intitulées « Regards croisés » ont permis de faire un zoom sur les enjeux suivant

  • « l’IA hybride » : Isabelle Bloch (Professeure et chercheuse à Télécom Paris) et Patrice Aknin (Directeur Scientifique de l’IRT SystemX) ont démontré l’avantage d’un couplage fort entre l’IA des données et l’IA des connaissances en particulier dans le domaine du traitement d’images appliqué à la santé.
  • « l’IA de confiance » ; Caroline Chopinaud (Chief Customer Officer de Craft.ai) et Juliette Mattioli (Sénior Expert en IA de Thales) ont souligné que pour concevoir une IA de confiance, l’explicabilité était une condition nécessaire, mais qu’il fallait aussi garantir la transparence, la correction, la complétude, la robustesse, la contrôlabilité mais aussi le respect de la réglementation et de l’éthique.
  • « de l’évaluation de l’IA à sa qualification » : Agnès Delaborde (Ingénieur de recherche au LNE) et Patrice Bezombes (Ingénieur général de l’armement, président du comité de normalisation de l’IA et Big Data de l’Afnor) ont présenté l’importance de l’évaluation, de la validation et de la qualification pour la mise en œuvre industrielle de composants à base d’IA, et pas seulement dans les systèmes critiques.

Deux présentations dédiées aux financements de la R&D dans le domaine DS&AI ont identifié les différents appels à projets pertinents français (présentation de Johan D’Hose du pôle Systematic) et européens (présentation de Michel Kochanski du pôle Systematic).

Le programme AI4EU présenté par Philippe Mouttou (directeur des études amont Thales), consiste à mettre en place une plateforme d’intelligence artificielle à la demande. Pilotée par Thales, l’initiative fédère près de 80 partenaires de 23 pays européens.

Madame Christine Hennion, députée des Hauts de Seine a présenté le groupe de travail sur les innovations de rupture et IA qu’elle a co-fondée avec Anna Christmann dans le cadre de l’Assemblée parlementaire franco-allemande. L’objectif de ce GT est de définir une stratégie commune franco-allemande autour de ces sujets ainsi que des mesures concrètes pour sa mise en œuvre.

De plus, dans ce contexte de « guerre des talents », Antoine Couret (Geo4Cast et Hub FranceIA) a présenté un état des lieux sur la formation en IA en France.

Enfin, une table ronde sur « l’IA dans les autres domaines » animée par Abdelhamid Mellouk (UPEC) a donné la parole aux autres Hubs du pôle Systematic ; Digital Infrastructures & IoT (Bertrand Decocq, Orange), Digital Engineering (Philippe Mils, Thales) et Optics & Photonics (Julius Lawson, OptoPartner), identifiant de nombreuses connexions inter-Hubs, sources de potentielles innovations.

Rendez-vous est d’ores et déjà donné par Systematic pour les prochaines éditions de cet événement “Data Science & Artificial Intelligence Day” qui a vocation à rassembler encore en 2020 l’écosystème français de l’intelligence artificielle lors de demi-journées mêlant sujets techniques et business.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Juliette Mattioli

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...