Intelligence artificielle Retour sur le comité éthique sur l'intelligence artificielle de Pôle Emploi

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Retour sur le premier anniversaire de la Charte Internationale pour une intelligence artificielle inclusive

La Charte Internationale pour une intelligence artificielle inclusive a fêté son premier anniversaire. Pour l'occasion, et pour célébrer les 100 premiers signataires, un événement...

Une étude de BCG-Gamma révèle les niveaux de maturité des organisations et entreprises quant à l’IA responsable

L’adoption de l’Intelligence Artificielle en entreprise avance à grande vitesse. Mais pour être déployée à grande échelle au sein des organisations, l’IA doit être...

Le LNE lance une consultation publique sur sa certification autour de l’intelligence artificielle

Le Laboratoire National de Métrologie et d'Essais (LNE) a constitué un groupe de travail composé de plusieurs grands groupes industriels dans l'optique de créer...

Recevez le numéro 4 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle !

Le numéro 4 d'ActuIA, le magazine de l'intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 18 mai 2021 ! Recevez-le directement chez...

Retour sur le comité éthique sur l’intelligence artificielle de Pôle Emploi

En février dernier, Pôle Emploi a présenté son comité éthique sur l’intelligence artificielle. Lancé dans une volonté d’exploiter les capacités de l’IA pour l’accompagnement des demandeurs d’emplois, ce comité aura pour mission première de garantir la bonne interprétation des enjeux éthiques liés au développement de l’usage de l’intelligence artificielle.

Pôle Emploi a souhaité mettre à contribution les multiples facettes de l’intelligence artificielle afin d’améliorer la personnalisation de l’accompagnement des 5,7 millions de demandeurs d’emploi (en France métropolitaine, en février 2021, selon le Dares). Dans ce cadre-là, Jean Bassères, directeur général de Pôle Emploi, a lancé un comité éthique afin de leur soumettre le développement des usages de l’IA au sein de l’organisme à la question de l’éthique.

Ce comité pourra ainsi exprimer son avis mais également proposer ses recommandations quant à l’attitude que doit tenir Pôle Emploi vis-à-vis de son utilisation de l’IA. Pôle Emploi espère pouvoir mettre l’intelligence artificielle au bénéfice de l’emploi dans un cadre responsable en améliorant la qualité du service rendu et en garantissant l’égalité de traitement des usagers.

Ce comité est composé de onze membres, indépendant à Pôle Emploi mais relié à sa direction, expert ou responsable d’une branche liée à leurs compétences actuelles. Voici la liste exhaustive des membres du comité éthique de l’IA de Pôle Emploi :

  • l’experte technique est Claire MATHIEU, directrice de recherche au Centre national de la recherche scientifique (CNRS) et professeure au Collège de France.
  • Du côté juridique, l’experte est Claire LEVALLOIS-BARTH, enseignante-chercheuse en droit, coordinatrice de la chaire « Valeurs et politiques des informations personnelles » de l’Institut Mines-Télécom.
  • Pour ce qui est de l’éthique, nous retrouvons Claude KIRCHNER, directeur de recherche émérite de l’Institut national de recherche en sciences et technologies du numérique (INRIA)
  • ainsi que Jean-Gabriel GANASCIA, professeur d’informatique à la faculté des sciences de Sorbonne Université.
  • Jean DEYDIER, directeur de WeTakeCare, fondateur d’Emmaüs Connect et Stéphanie DENIS-LECERF, présidente de l’association « A compétence égale », DRH de l’entité Page groupe France sont les experts responsables “Sachant Emplois”,
  • tandis que Marie LACOSTE CROS, directrice de l’association « Avenir Nouvelle Maison des Chômeurs », secrétaire nationale du Mouvement national des chômeurs et précaires (MNCP) est l’experte responsable “Usages”.
  • Quatre représentants du conseil d’administration de Pôle Emploi ont également intégré le comité : Jean-François FOUCARD, représentant de la Confédération française de l’encadrement (CFE-CGC),
  • Philippe HEDDE, président d’H-Advice, représentant du Mouvement des entreprises de France (MEDEF),
  • Claire LALANNE, représentante de la Confédération générale du travail (CGT)
  • et Stéphane LHERAULT, directeur du travail en charge du département Pôle emploi à la Délégation générale à l’emploi et à la formation professionnelle (DGEFP).


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Laurent Félix devient Directeur Général France d’Ekimetrics

Ekimetrics, spécialiste européen en data science et intelligence artificielle au service des entreprises, a annoncé cette semaine la nomination de Laurent Félix au poste...

Forum de l’évaluation de l’intelligence artificielle : Créer la confiance et valider les performances, ou comment définir un environnement favorable au développement de...

Le Laboratoire national de métrologie et d’essais (LNE) organise le premier forum d'évaluation de l'intelligence artificielle (IA). Cet événement sera l'occasion d'échanger autour du développement de...

Zoom sur l’automatisation des rapports COVID-19 de Santé Publique France par Dynacentrix

L'agence Santé publique France, en charge de la surveillance épidémiologique du covid-19, pilote le système national de veille et d’alerte et de surveillance sanitaire...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....