Actualité Recherche médicale : Owkin clôture sa série A avec un total de...

Pour approfondir le sujet

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Recherche médicale : Owkin clôture sa série A avec un total de 70 millions de dollars levés

La start-up Owkin a annoncé clôturer sa série A avec un total de 70 millions de dollars levés. Cette levée de fond se conclut par un investissement de 18 millions de dollars de Mubadala Capital, la branche de gestion d’actifs de Mubadala Investment Company, et du fonds Large Venture de Bpifrance. Ce financement permettra à Owkin d’accélérer la fédération de son écosystème de recherche et de continuer à multiplier les passerelles entre chercheurs et industrie pharmaceutique.

Owkin, startup appliquant les technologies d’apprentissage fédéré à la recherche médicale, a annoncé un financement de 18 millions de dollars de Mubadala Capital et de Bpifrance par le biais de son fonds Large Venture. Cette nouvelle extension de la série A porte le montant total de la levée de fonds à 70 millions de dollars.

La prise de participation de Mubadala Capital s’appuie sur son expertise d’investisseur early-stage dans le domaine des sciences du vivant et des technologies de la santé, ainsi que sur son partenariat stratégique avec Bpifrance. Mubadala rejoint ainsi les autres investisseurs de la série A d’Owkin : Bpifrance, par l’intermédiaire de son fonds Large Venture fund, Cathay Innovation, MACSF, GV, F-Prime Capital, Eight Roads, Frst, and NJF Capital.

La pandémie de COVID-19 a souligné l’impératif d’un accès fiable à des données médicales de grande qualité et l’importance de la recherche collaborative. La plateforme d’Owkin permet de connecter scientifiques, cliniciens, chercheurs universitaires et entreprises pharmaceutiques, et leur donne accès à ses technologies d’intelligence artificielle multimodales et interprétables. L’écosystème d’Owkin transforme la recherche médicale et fait évoluer celle-ci d’un cadre cloisonné et disjoint vers un système porté sur l’innovation et l’interconnection tout en assurant la protection des données des patients.

Thomas Clozel, co-fondateur et PDG d’Owkin, déclare :

“Nous sommes en train de changer le monde de la recherche médicale. Nous sommes fiers de briser les barrières existantes et d’augmenter les capacités des chercheurs. Les découvertes d’Owkin – biomarqueurs multimodaux et mécanismes d’action – modifient la façon dont les sociétés pharmaceutiques abordent le développement des médicaments et la façon dont les cliniciens élaborent les protocoles de soin pour les patients”.

Ibrahim Ajami, directeur de l’investissement chez Mubadala Capital, commente :

“Owkin est en train de créer un réseau mondial sans précédent qui connecte l’écosystème de la recherche médicale, et permet ainsi aux entreprises pharmaceutiques d’accéder à des données de grande qualité pour d’améliorer leurs processus de R&D.

Owkin a tout ce que nous recherchons dans une startup : une équipe solide pour résoudre un problème vaste et complexe, et des technologies de pointe. Nous sommes ravis de nous associer à Thomas et à son équipe dans l’accomplissement de leur mission : révolutionner la recherche médicale et améliorer les soins pour les patients”.

Laurent Higueret, directeur de l’investissement chez Bpifrance Large Venture, ajoute :

“Ce deuxième investissement de Large Venture dans Owkin, quelques semaines seulement après le premier, montre tout l’engagement de Bpifrance à soutenir la société dans son ambition de fournir aux patients de meilleurs médicaments, plus rapidement, tout en réduisant les coûts de R&D des entreprises pharmaceutiques et biotechnologiques.

Owkin dispose désormais des ressources et des partenaires nécessaires pour se positionner comme un leader incontestable dans le domaine de l’IA pour la recherche biomédicale. Nous sommes également ravis de faire équipe avec Mubadala Capital pour leur première prise de participation directe en France et de capitaliser plus encore sur le partenariat stratégique qui nous unit à eux”.

Le réseau de recherche mondial d’Owkin est alimenté par l’apprentissage fédéré, une technologie de machine learning qui permet aux scientifiques d’entraîner des modèles de pointe en IA sur des données distribuées, tout en protégeant la confidentialité et la sécurité des données en les maintenant à leur emplacement d’origine. Grâce à l’apprentissage fédéré, créer un modèle d’IA performant ne nécessite plus de centraliser les données.

Owkin est le pionnier de l’apprentissage fédéré appliqué au domaine de la santé, et coordonne deux consortiums : MELLODDY (avec dix sociétés pharmaceutiques) et HealthChain (avec quatre centres hospitaliers). Owkin déploie également cette technologie de recherche fédérée au sein des hôpitaux et avec les experts médicaux faisant partie du réseau Owkin Loop.

Grâce à l’application de cette technologie, Owkin permet aux chercheurs de tirer des enseignements de ces données multicentriques de grande qualité, longitudinales, multimodales et mises en valeur par son réseau d’expert médicaux, tout en conservant les données des patients en toute sécurité au sein de l’infrastructure informatique de l’hôpital.

La plateforme Owkin Studio intègre images biomédicales, données génomiques et données cliniques pour trouver de nouveaux biomarqueurs et mécanismes associés à l’évolution de la maladie et à l’efficacité des traitements. Ces technologies vont permettre à la prochaine génération de médicaments d’émerger.

Finalement, l’IA développée par Owkin amène à une accélération du processus de recherche clinique; en offrant un haut niveau de protection des données des patients, une traçabilité des algorithmes pour les hôpitaux et une collaboration de qualité pour les chercheurs.

Thierry Maubant

Partager l'article

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...