Intelligence artificielle Recherche clinique : L’AP-HP et Bayer signent un accord-cadre sur des projets...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Afin de lutter contre la présence d’amiante dans ses wagons, la SNCF fait appel au machine learning

Durant l'été 2019, plusieurs salariés de la SNCF ont dénoncé un problème sanitaire majeur dans certains des wagons de fret de la société ferroviaire....

AP-HP s’associe avec Gleamer pour innover dans la détection des anomalies radiologiques thoraciques

Assistance Publique - Hôpitaux de Paris (AP-HP) annonce la signature d'un partenariat avec Gleamer. Réputé pour avoir conçu une suite de logiciels d'IA d'aide...

Atos et Graphcore annoncent leur partenariat pour concevoir des solutions de calcul haute performance

D'un côté, Atos, un spécialiste français de la transformation numérique, qui a présenté en début de mois sa nouvelle plateforme de computer vision, mais...

Retour sur le lancement de MAESTRIA, plateforme numérique de diagnostic intégratif de la cardiomyopathie auriculaire

Le projet de recherche MAESTRIA (Machine Learning and Artificial Intelligence for Early Detection of Stroke and Atrial Fibrillation) a été officiellement lancé fin septembre....

Recherche clinique : L’AP-HP et Bayer signent un accord-cadre sur des projets innovants utilisant l’IA

L’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris et Bayer ont annoncé la signature d’un accord-cadre de collaboration de 3 ans. Il vise à renforcer leur partenariat ainsi que le partage d’expertises en matière de recherche clinique et d’intelligence artificielle. Les deux entités souhaitent ainsi formaliser leur intention commune de collaborer en matière de recherche et développement afin de faciliter la mise en place des études cliniques au sein de l’AP-HP. Cet accord permettra également le partage d’expertise dans le cadre de projets innovants tels que l’utilisation de l’IA dans des domaines d’intérêts communs.

Acteur réputé en matière d’infrastructure de recherche et pour ses équipes, l’AP-HP peut compter sur son entrepôt de données de santé (EDS), un outil puissant qui permet la mise en place de projets utilisant l’IA. Ceci offre une opportunité considérable pour développer de nouvelles méthodes de recherche et des algorithmes intelligents qui offrent une meilleure compréhension et prise en charge des maladies.

De son coté, Bayer mène actuellement en France plus de 45 études cliniques, dont plus de la moitié en oncologie, et soutient 70 études institutionnelles dont 62% en partenariat avec l’AP-HP. Conscient de la valeur potentielle associée aux mégadonnées et de l’intérêt des analyses avancées pour l’avenir de la médecine et l’intérêt des patients, Bayer travaille sur des projets utilisant l’IA pour répondre à des besoins médicaux concrets. De telles technologies pourraient donc aider à fournir le bon traitement au bon patient au bon moment, plus efficacement et plus rapidement qu’aujourd’hui.

En signant cet accord, l’AP-HP et Bayer souhaitent s’inscrire dans un partenariat favorisant la mise en avant de l’excellence française en médecine, en recherche clinique et en data science. Florence Favrel-Feuillade, Directrice de la Recherche Clinique et de l’Innovation de l’AP-HP a précisé :

« Ce partenariat noué avec Bayer témoigne de l’intérêt que suscitent l’excellence des cliniciens chercheurs de l’AP-HP et leur capacité à croiser leur expérience avec les savoirs des autres disciplines académiques. Nous y voyons également une chance de révéler le potentiel des gisements de données issues du soin (EDS_APHP) ou de la recherche, grâce aux expertises cliniques couplées aux outils utilisant l’Intelligence Artificielle. »

Le Dr Moncef Boukerrou, Directeur Médical, Bayer France a de son côté indiqué :

« Nous nous réjouissons de cet accord avec l’AP-HP qui permettra de renforcer l’attractivité de la France en matière de recherche clinique et d’intelligence artificielle, dans l’intérêt des patients et des praticiens. Bayer est résolument investi à créer des partenariats stratégiques avec des organismes de recherche prestigieux dans le monde. En France, cet accord-cadre permet le partage d’expertise dans le cadre de projets innovants, dans des domaines d’intérêts communs, et s’inscrit donc parfaitement dans cette démarche. »

Les modalités de cette collaboration visent principalement à :

  • Améliorer la place de l’AP-HP et de ses professionnels dans les programmes de développement de Bayer ;
  • Optimiser le processus de faisabilité et de contractualisation préalables à la mise en place de nouveaux essais cliniques et de tout autre type de recherche ;
  • Élaborer et partager des indicateurs d’activité et de performance communs relatifs aux essais cliniques confiés ;
  • Partager des savoir-faire et organiser des formations des équipes le cas échéant ;
  • Mettre en place des collaborations utilisant des compétences et ressources complémentaires dans le cadre de projets d’intelligence artificielle permettant une meilleure compréhension et prise en charge des maladies.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

United Robotics envisagerait l’achat de Pepper, division française de Softbank.

Selon Reuters, Softbank, après avoir donné un coup d'arrêt à la production des robots Peppers créés en 2014, a engagé des pourparlers avec United...

800 millions du plan France 2030 consacrés à la Robotique.

Lundi 25 octobre dernier, lors de la Visite du groupe Siléane à Saint-Etienne, Emmanuel Macron a annoncé que le plan d'investissement France 2030 allait...

Le nouveau GPU d’ARM, doté d’une puissance de calcul 30% supérieure à celle du Mali-G710 arrive en 2022

Les puces de conception ARM sont utilisées dans les domaines allant de l'Intelligence Artificielle à la 5G (pratiquement tous le smartphones en sont équipés)....

États-Unis : pluie de critiques sur la création éventuelle d’un centre de recherche national dédié à l’intelligence artificielle

La course à l'intelligence artificielle continue et les États-Unis cherchent à renforcer leur leadership dans le domaine face à une Chine qui aspire à dominer...