Actualité Projet financé ANR : FAbLe - Suite pour l'automatisation de l'interprétabilité des...

Pour approfondir le sujet

L’intelligence artificielle : un enjeu scientifique ? – Stéphane Mallat, invité sur TV5MONDE

Algorithmes, Intelligence artificielle, compression Jpeg, et l’apprentissage par réseaux de neurones profonds... Autant de domaines dans lesquels Stéphane Mallat s'illustre. Mathématicien, titulaire de la...

L’appel à projets “L’intelligence artificielle pour une expérience améliorée du système de santé” est ouvert jusqu’au 1er juin 2020

La clôture de l'appel à projets "L’intelligence artificielle pour une expérience améliorée du système de santé" a été reportée au 1er juin 2020 à...

« L’intelligence artificielle pour une expérience améliorée du système de santé » – Appel à projets ouvert jusqu’au 24 mars 2020

L'appel à projets « L’intelligence artificielle pour une expérience améliorée du système de santé » est ouvert depuis le 20 décembre. Lancé par le...

Ubisoft lance un appel à projets sur l’intelligence artificielle et la blockchain

Ubisoft a annoncé une saison 3 de son programme Jeux Vidéo et Divertissement, cette fois consacré à l'intelligence artificielle et à la Blockchain. Le...

Projet financé ANR : FAbLe – Suite pour l’automatisation de l’interprétabilité des algorithmes d’apprentissage automatique

Parmi les projets financés par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), nous vous présentons aujourd’hui FAbLe (Framework for Automatic Interpretability in Machine Learning), la proposition coordonnée par Luis Galárraga du Centre de Recherche Inria Rennes – Bretagne Atlantique. 

Le projet a été sélectionné et est financé par l’ANR à hauteur de 195 207 euros. Le début du projet scientifique a été fixée à février 2020 pour une durée de 48 Mois. Voici la présentation du projet :

Les dernières avancées technologiques s’appuient sur des systèmes précis d’aide à la décision qui se comportent comme des boîtes noires. C’est-à-dire que la logique interne du système n’est pas disponible à l’utilisateur. Ce manque d’explication peut entraîner des problèmes techniques, éthiques et juridiques.

Pour cette raison, de multiples travaux de recherche fournissent des explications compréhensibles pour les décisions d’algorithmes d’apprentissage automatique, tels que les réseaux de neurones. Toutes ces approches reposent sur des explications sous la forme de modèles plus simples tels que des fonctions linéaires ou des arbres de décision.

Néanmoins, il n’existe pas un moyen simple de choisir le modèle d’explication le mieux adapté à un cas d’utilisation particulier. Notre proposition, appelée FAbLe (Framework for Automatic Interpretability in Machine Learning), vise à automatiser entièrement ce processus afin de fournir les explications les plus fidèles et compréhensibles.

COORDINATEUR DU PROJET
Monsieur Luis Galárraga (Centre de Recherche Inria Rennes – Bretagne Atlantique)

PARTENAIRE
Inria Rennes Centre de Recherche Inria Rennes – Bretagne Atlantique

Aide de l’ANR 195 207 euros
Début et durée du projet scientifique : février 2020 – 48 Mois

Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...