Actualité Plus de 14000 emplois vont être créés dans le domaine de l'intelligence...

Pour approfondir le sujet

Le marché de l’emploi français des Data Scientists, une infographie de Joblift

Les profils de Data Scientists sont de plus en plus recherchés. La plate-forme Joblift propose de pouvoir effectuer une recherche d’emploi intuitive et fluide....

Etude Oracle Netsuite: 51% des cadres français estiment pouvoir s’appuyer sur un robot pour prendre des décisions au cours de l’année

Une enquête internationale Oracle Netsuite explore les liens entre prise de décision et croissance, révélant que les cadres français sont les premiers (à 99% !)...

Channel 5, l’intelligence artificielle au service de la logistique portuaire

La gestion de la fluidité du trafic portuaire et du flux de marchandise import et export implique une grande coordination. La société marseillaise MGI,...

IA, Cloud computing, innovation, mobilité : le partenariat Alibaba Group – Bolloré

Ce lundi 2 juillet, Alibaba Group et Groupe Bolloré ont annoncé la signature d'un partenariat mondial. L'accord portera sur les domaines du Cloud, de...

Plus de 14000 emplois vont être créés dans le domaine de l’intelligence artificielle d’ici 2 ans.

La question de l’emploi est particulièrement présente lorsque l’on parle d’intelligence artificielle. Le sujet fait naître des craintes quant à l’avenir de certains postes. Cependant, il est important de noter que le développement de ces nouvelles technologies a déjà un impact en matière de travail.

Le mois dernier, le député Cédric Villani présentait son rapport sur l’intelligence artificielle et le futur du travail en France. Dans ce contexte, la plateforme emploi Joblift a étudié le marché de l’emploi français de l’intelligence artificielle sur les 24 derniers mois. 7 729 offres d’emploi ont été publiées, soit une augmentation de presque 4% tous les mois depuis deux ans. L’étude met également en lumière le besoin de formation pour un domaine en forte croissance mais encore jeune avec 17% de postes dédiés à l’enseignement et la recherche, et presque autant de stages que de CDI.

Plus de 6 000 offres à anticiper pour 2018

7 729 offres autour de l’intelligence artificielle ont été publiées les 24 derniers mois. Cela représente une augmentation mensuelle moyenne de 3,6% des offres. De plus, les offres publiées les quatre premiers mois de 2018 représentent pour le moment 63% de la totalité des offres émises en 2017, ce qui permet d’avancer que l’année 2018 verra au moins 6 000 nouvelles offres d’emploi dans l’intelligence artificielle. 48% des offres s’adressent aux développeurs, 16% aux ingénieurs en Recherche et Développement et 10% aux « consultants experts en intelligence artificielle » (95% d’ingénieurs et 5% de doctorants). 8% des annonces émises s’adressent aux professeurs universitaires et 5% recherchent des directeurs informatiques.

Des postes 60% plus longs à pourvoir

45% des offres d’emploi sont des CDI et 42% des offres de stage ou d’apprentissage, dont 11% avec opportunité de CDI à la clé. 37% des offres en CDI requièrent cinq années minimums d’expérience et 27%, au moins huit ans. Cependant, un peu plus du tiers des annonces (36%) demandent une expérience deux ans seulement. De plus, pour les CDI, la durée moyenne pour pourvoir un poste s’élève à 55 jours contre 33 pour le reste du marché. Les offres de stages mettent en moyenne 49 jours à être pourvues, soit 10 jours de plus que la moyenne des stages en France. Ces résultats démontrent un domaine stable mais encore jeune au niveau de l’emploi avec un besoin en formation fort et une difficulté à trouver des candidats qualifiés.

Deux des quatre secteurs prioritaires cités dans le rapport Villani parmi les meilleurs employeurs

Les télécommunications se trouvent en tête des secteurs qui embauchent le plus dans l’intelligence artificielle avec 21% des annonces publiées les deux dernières années, dont 15% de ces offres destinées aux spécialistes du mobile. Ensuite, l’industrie avec 18%, et le secteur de la banque et l’assurance qui représente également 18% des offres totales. Fait surprenant, la Fintech représente 11% de ces offres. La logistique et les transports suivent avec 13% du marché. Le médical a publié 7% des annonces en intelligence artificielle ces 24 derniers mois.

Johanna Diaz

Partager l'article

Automatisation robotisée des processus et machine learning : le pari des hôtels pour relancer le tourisme

UiPath, une entreprise spécialisée dans l'automatisation robotisée de processus, a exploité sa technologie pour développer plusieurs processus d'automatisation au service de l'industrie du tourisme....

Atos et Graphcore annoncent leur partenariat pour concevoir des solutions de calcul haute performance

D'un côté, Atos, un spécialiste français de la transformation numérique, qui a présenté en début de mois sa nouvelle plateforme de computer vision, mais...

DeepMind et EMBL : une avancée majeure dans l’analyse du protéome humain grâce à l’intelligence artificielle

DeepMind, société technologique et filiale de Google, a annoncé sa collaboration avec le laboratoire européen de biologique moléculaire (EMBL) dans l'objectif de proposer une...

Grâce au deep learning, une application pourrait aider à diagnostiquer le VIH plus facilement

Une équipe de recherche composée d'experts de l'Africa Health Research Institute (AHRI) et de l'University College de Londres (UCL) a exploité l'intelligence artificielle pour...