Actualité Plus de 14000 emplois vont être créés dans le domaine de l'intelligence...

Pour approfondir le sujet

Intelligence artificielle et relation client dans les banques et assurances

Golem.ai, startup spécialisée dans la compréhension du langage naturel, vient de publier les résultats de son étude sur l'intégration de l'intelligence artificielle dans la...

“L’homme rendu superflu par l’intelligence artificielle ?” – Reportage de l’émission Xenius

Si les machines remplacent l’homme dans beaucoup de métiers, quelles seront les conséquences sociales ? L’intelligence artificielle nous rendra-t-elle "obsolètes" ? En médecine, on mise...

Canada : 3000 postes en IA, cloud et e-commerce seront créés par Amazon d’ici 2022

Amazon a fait une nouvelle fois part, ce lundi, de son vif intérêt pour le Canada puisque l'entreprise a annoncé la création de plusieurs milliers...

Santé : Novartis et Microsoft annoncent un accord de collaboration pour transformer et réinventer le médicament avec l’intelligence artificielle

Novartis vient de réaffirmer sa volonté d'utiliser la datascience et l'intelligence artificielle pour transformer la recherche, le développement et la commercialisation de ses médicaments....

Plus de 14000 emplois vont être créés dans le domaine de l’intelligence artificielle d’ici 2 ans.

La question de l’emploi est particulièrement présente lorsque l’on parle d’intelligence artificielle. Le sujet fait naître des craintes quant à l’avenir de certains postes. Cependant, il est important de noter que le développement de ces nouvelles technologies a déjà un impact en matière de travail.

Le mois dernier, le député Cédric Villani présentait son rapport sur l’intelligence artificielle et le futur du travail en France. Dans ce contexte, la plateforme emploi Joblift a étudié le marché de l’emploi français de l’intelligence artificielle sur les 24 derniers mois. 7 729 offres d’emploi ont été publiées, soit une augmentation de presque 4% tous les mois depuis deux ans. L’étude met également en lumière le besoin de formation pour un domaine en forte croissance mais encore jeune avec 17% de postes dédiés à l’enseignement et la recherche, et presque autant de stages que de CDI.

Plus de 6 000 offres à anticiper pour 2018

7 729 offres autour de l’intelligence artificielle ont été publiées les 24 derniers mois. Cela représente une augmentation mensuelle moyenne de 3,6% des offres. De plus, les offres publiées les quatre premiers mois de 2018 représentent pour le moment 63% de la totalité des offres émises en 2017, ce qui permet d’avancer que l’année 2018 verra au moins 6 000 nouvelles offres d’emploi dans l’intelligence artificielle. 48% des offres s’adressent aux développeurs, 16% aux ingénieurs en Recherche et Développement et 10% aux « consultants experts en intelligence artificielle » (95% d’ingénieurs et 5% de doctorants). 8% des annonces émises s’adressent aux professeurs universitaires et 5% recherchent des directeurs informatiques.

Des postes 60% plus longs à pourvoir

45% des offres d’emploi sont des CDI et 42% des offres de stage ou d’apprentissage, dont 11% avec opportunité de CDI à la clé. 37% des offres en CDI requièrent cinq années minimums d’expérience et 27%, au moins huit ans. Cependant, un peu plus du tiers des annonces (36%) demandent une expérience deux ans seulement. De plus, pour les CDI, la durée moyenne pour pourvoir un poste s’élève à 55 jours contre 33 pour le reste du marché. Les offres de stages mettent en moyenne 49 jours à être pourvues, soit 10 jours de plus que la moyenne des stages en France. Ces résultats démontrent un domaine stable mais encore jeune au niveau de l’emploi avec un besoin en formation fort et une difficulté à trouver des candidats qualifiés.

Deux des quatre secteurs prioritaires cités dans le rapport Villani parmi les meilleurs employeurs

Les télécommunications se trouvent en tête des secteurs qui embauchent le plus dans l’intelligence artificielle avec 21% des annonces publiées les deux dernières années, dont 15% de ces offres destinées aux spécialistes du mobile. Ensuite, l’industrie avec 18%, et le secteur de la banque et l’assurance qui représente également 18% des offres totales. Fait surprenant, la Fintech représente 11% de ces offres. La logistique et les transports suivent avec 13% du marché. Le médical a publié 7% des annonces en intelligence artificielle ces 24 derniers mois.

Johanna Diaz

Partager l'article

Industrie 4.0 : Partenariat entre Renault et Google Cloud sur la digitalisation des usines et de la chaîne logistique

Aller plus loin dans l'industrie 4.0 grâce au machine learning et à l'intelligence artificielle, c'est l'objectif du Groupe Renault. Pour ce faire, le constructeur...

Ethique de l’intelligence artificielle : Participez à la consultation de l’UNESCO pour l’élaboration d’une recommandation

Dans le cadre de la décision de la Conférence générale de l'UNESCO lors de sa 40e session en novembre 2019, l'UNESCO s'est engagée dans...

L’OTESIA lance ses 4 premiers projets IA dans la santé, la prévention du cyber-harcèlement, l’éducation

En novembre dernier était lancé l’Observatoire des impacts Technologiques Economiques et Sociétaux de l’Intelligence Artificielle (OTESIA) dans les Alpes-Maritimes. Une première en France et...

Replay Dataquitaine : Processus de Décision Markovien et Apprentissage par Renforcement

Dataquitaine propose en replay son Atelier-Webinaire Data Science, organisé par Digital Aquitaine, le 30 juin 2020. Ce séminaire était dédié à la thématique "Processus...