Actualité Participez à l'étude IA des chercheurs de l'Imperial College de Londres sur...

Pour approfondir le sujet

EdTech : EvidenceB lève 2 millions d’euros pour poursuivre le développement de son moteur d’intelligence artificielle

EvidenceB, start-up EdTech fondée en 2017, a annoncé avoir bouclé sa première levée de fonds. Ce sont 2 millions d'euros qui ont été investis...

EdTech : L’intelligence artificielle contre le décrochage ? La réponse de la start-up française EvidenceB kidscode

L'intelligence artificielle est présentée comme révolutionnaire pour de nombreux secteurs dont l'éducation. La start-up française EvidenceB kidscode propose une réponse à un problème rencontrée...

Formation en intelligence artificielle : Aix-Marseille Université se restructure et se renforce dans le domaine

Aix-Marseille Université (AMU) a annoncé une nouvelle structure pour se positionner en tant que leader dans le domaine de l'intelligence artificielle. Au sein de...

Découvrez les lauréates des premiers « Women in AI awards » de Capgemini et Women in AI

Le 18 avril dernier s'est tenue la remise de prix des « Women in AI awards », organisés Capgemini et l’association Women In AI. Ces...

Participez à l’étude IA des chercheurs de l’Imperial College de Londres sur l’intelligence humaine

L’Imperial College de Londres a créé une intelligence artificielle pour modéliser les compétences mentales humaines. Baptisée Cognitron, elle a été développée par une équipe de neurologues, d’ingénieurs et de psychologues.

Une étude ouverte au public

Cognitron est une étude online accessible aux internautes souhaitant y participer. Il s’agit d’une série de tests développés entre autres par Romy Lorenz, Rob Leech, Pete Hellyer et Adam Hampshire du Laboratoire C3NL de l’Imperial College.

Les participants nécessiteront un peu plus de 30 minutes pour remplir les différents tests personnalisés. Les résultats de près de 200 personnes peuvent être analysés en simultanée. Cognitron est basé sur un process Bayésien et permet donc d’étudier en détails l’intelligence humaine.

Comprendre l’intelligence humaine

L’objectif de ce test est de découvrir si une intelligence artificielle est capable d’apprendre ce qui compose l’intelligence humaine en se basant sur les grandes quantités de données recueillies auprès des différents participants. Cette data sera par la suite utilisée pour développer des tests plus sophistiqués.

L’identification des composants de l’intelligence humaine reste un grand défi dans le domaine. Les études développées à partir de Cognitron auront des applications diverses, notamment au niveau de l’évaluation clinique de patients atteints de troubles cognitifs. Comme l’explique Adam Hampshire:

“Personne ne veut éliminer la part ‘humaine’ de la science, mais les limites et les préjugés dans la façon dont les scientifiques humains pensent est un obstacle majeur à la recherche.

Nous croyons que Cognitron pourrait un jour être en mesure d’améliorer le processus de recherche pour la communauté scientifique..

Johanna Diaz

Partager l'article

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...