OVHcloud et Atos élargissent leur partenariat pour accélérer le développement de l’informatique quantique

Atos et OVHcloud, leader européen du Cloud, avaient annoncé en novembre 2021, vouloir élargir leur partenariat. C’est chose faite puisque le 9 juin dernier, les deux entreprises ont révélé avoir conclu un partenariat dans le domaine de l’informatique quantique : le Quantum Learning Machine (QLM) d’Atos sera disponible « as a service » dans le Cloud d’OVHcloud, ce qui permettra aux laboratoires de recherche, grandes écoles, universités, aux startups tout comme aux grandes sociétés, de bénéficier de cette technologie.

Le quantique en France

La France, bien que devancée par les Etats-Unis et la Chine qui investissent massivement dans le quantique, possède d’indéniables atouts dans ce domaine : des prix Nobels, les simulateurs quantiques d’Atos…

Le 21 janvier 2021, Emmanuel Macron présentait le Plan Quantique dont la mise en place avait dû être repoussée à cause de la pandémie. 1,8 milliard d’euros vont ainsi être consacrés d’ici 2026 à la recherche (notamment pour les ordinateurs, capteurs et communications quantiques), à l’industrie et à la formation, financées par le PIA4 et « France relance ».

Emmanuel Macron déclarait :

« Le quantique fait partie des quelques clés du futur que la France doit avoir en main. »

Le 5 janvier dernier, le gouvernement lançait la plateforme nationale de calcul quantique, mise en place par INRIA, le CEA et GENCI, en collaboration avec le CNRS, qui est hébergée au Très Grand Centre de Calcul implanté au CEA DAM (Commissariat à l’énergie atomique et aux énergies renouvelables).

D’autre part, la 1ére conférence de l’initiative France Quantum destinée à réunir l’écosystème français et européen du quantique et créer les champions de demain a lieu ce 14 juin à la Tour Eiffel. Fanny Bouton d’OVHcloud et Cyril Allouche d’Atos figurent parmi les intervenants. C’est dans ce contexte qu’Atos et OVHcloud annoncent renforcer leur partenariat.

Le partenariat Atos-OVHcloud

Atos et OVHcloud se sont donnés pour mission de contribuer au développement de l’écosystème du quantique et d’accélérer les développements technologiques de ce secteur. Grâce à ces deux leaders européens, les acteurs privés et publics de l’écosystème profiteront d’un environnement de programmation quantique où qu’ils soient, pour ainsi développer et expérimenter des briques logicielles quantiques « as a service », en  attendant la sortie effective des premiers ordinateurs quantiques.

La QLM (Quantum Learning Machine), plateforme de simulation et de développement logiciel quantique, utilise les GPU de NVIDIA pour contribuer à augmenter de façon considérable la vitesse et l’échelle des simulations quantiques, et ainsi accélérer la recherche sur les algorithmes quantiques, la science de l’information quantique, les nouvelles architectures de processeurs quantiques et les architectures de systèmes hybrides associant quantique et GPU.  Elle atteint des capacités d’émulation inégalées sur le marché, permettant de couvrir trois modes de programmation quantique différents (le modèle à portes, le modèle annealing et le modèle analogique). Sa technologie brevetée de compilation quantique ouvrira la voie aux premières applications optimisées pour les processeurs de première génération dits NISQ ou Noisy Intermediate-Scale Quantum.

Avec la QLM déployée chez OVHcloud, les utilisateurs pourront émuler des circuits jusqu’à 38 qubits en double précision, et résoudre des problèmes de recuit quantique jusqu’à 5 000 qubits.

Le choix de la technologie d’Atos pour ses développements futurs va permettre à OVHcloud de proposer des solutions de calcul quantique sous forme de Notebook Jupyter, ce qui offre aux développeurs une plus grande simplicité d’accès. Conçu selon des standards libres et ouverts, le Notebook offrira un niveau de performance variable en fonction de l’infrastructure, laquelle bénéficiera des travaux déjà menés par les équipes d’IA d’OVHcloud.

Thierry Souche, CTO, OVHcloud déclare :

« En annonçant ce partenariat, OVHcloud confirme son ambition d’adresser et de rendre accessible au plus grand nombre les technologies les plus en pointe. La révolution quantique et le déploiement des premiers cas d’usage ne pourra se faire sans le Cloud, qui garantit un mode de consommation et une liberté d’usage à même de fédérer des communautés expertes. »

Emmanuel Le Roux, SVP, Directeur HPC, IA et Quantique, Atos, conclut :

« Ce partenariat est une étape majeure dans la préparation de la révolution quantique. Grâce à OVHcloud, nous pouvons proposer une version Cloud « as a service » pour ainsi démocratiser et partager plus largement nos technologies d’émulation quantique pour préparer l’avenir. Nous sommes convaincus que l’avenir du calcul haute-performance réside dans l’hybridation de nos technologies, entre le calcul traditionnel et l’intégration de co-processeurs, d’accélérateurs, de briques quantiques et du Cloud. Déjà pionnier dans le quantique avec le lancement de notre QLM en 2017, alors premier émulateur sur le marché, ce partenariat stratégique avec OVHcloud est une étape supplémentaire dans notre stratégie quantique. »


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :

We build open and trusted AI tools for Data Scientitsts to ease their daily work by hiding the complexity of the infrastructure and its scaling

AI Solutions by OVHcloud is a set of tools allowing Data Practitioners to complete their AI journey. From the storage of datasets, cleaning of data, e

Découvrir OVHcloud

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.