Intelligence artificielle NVIDIA souhaite rendre l'IA accessible grâce à sa suite logicielle NVIDIA AI...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

DessIA lève 5,5 millions d’euros pour développer son intelligence artificielle dans le secteur de l’ingénierie

Cette semaine, la start-up DessIA a annoncé avoir levé près de 5,5 millions d'euros auprès des fonds d'investissement Supernova Invest, btov Partners, Go Capital...

Transformation cloud sécurisée : Capgemini et OVHcloud signent un partenariat mondial

Capgemini et OVHcloud ont annoncé la signature d'un partenariat mondial afin de répondre aux besoins de transformation cloud des organisations publiques et privées. Les...

Le Cigref et CISPE souhaitent mettre un terme aux pratiques des contrôleurs d’accès logiciels

Alors qu’un nombre croissant d’entreprises, de start-up ou de grandes institutions migrent vers le cloud, le Cigref, association de grandes entreprises et organisations publiques...

Adoption massive des projets d’IA dans les entreprises, l’enquête d’Axians France et HPE

Axians France (VINCI Energies) et HPE ont mené entre juin et juillet 2020 une enquête sur l'évolution des projets IA dans les entreprises françaises....

NVIDIA souhaite rendre l’IA accessible grâce à sa suite logicielle NVIDIA AI Entreprise

NVIDIA AI Entreprise, c’est le nom de la suite logicielle d’outils et de frameworks d’IA de NVIDIA qui est désormais disponible aux sociétés qui souhaitent s’en servir. La firme propose aux entreprises qui exploitent VMware vSphere de virtualiser des charges de travail d’IA sur des systèmes certifiés NVIDIA. Parmi les fabricants connus à travers le monde Atos, Dell Technologies, GIGABYTE, Hewlett Packard Enterprise, Inspur, Lenovo et Supermicro utilisent ces systèmes certifiés.

Une suite logicielle spécialisée dans la virtualisation de charges de travail en IA sur des systèmes certifiés

Selon NVIDIA, de nombreuses structures issues du secteur de l’automobile, de l’éducation, de la finance, de la santé, de la fabrication et de la technologie peut exploiter NVIDIA AI Entreprise, une suite logicielle d’outils et de frameworks qui permet aux entreprises qui utilisent VMware vSphere de virtualiser des charges de travail d’IA sur des NVIDIA-Certified Systems tout en utilisant les mêmes outils que ceux qu’ils utilisent pour gérer les centres de données à grande échelle et les clouds hybrides.

Grâce à ce nouveau portefeuille de solutions, les sociétés pourront développer une large gamme d’applications en utilisant des serveurs déjà largement utilisés de par le monde pour déployer et faire évoluer l’usage de science des données, l’IA conversationnelle, la visualisation par ordinateur, les systèmes de recommandation, etc. Krish Prasad, senior vice president et general manager of the Cloud Platform Business Unit chez VMware explique en quoi sa solution couplée à la nouvelle suite logicielle de NVIDIA permet de gagner en efficacité :

“Alors que les applications d’IA deviennent critiques pour leur activité, nos clients veulent les faire tourner sur leur propre infrastructure pour des raisons de simplification de gestion, d’évolutivité, de sécurité et de gouvernance. L’exécution de NVIDIA AI Enterprise sur VMware vSphere fournit une plate-forme d’entreprise certifiée, prête de bout en bout pour l’IA, facile à déployer et à exploiter.”

De nombreux cas d’usages de la suite NVIDIA AI Entreprise

De nombreux cas d’usage de la suite logicielle existent à l’heure actuelle :

  • Pour aider les équipes d’experts en données à faire tourner le plus efficacement possible leur flux de traitement de l’IA, Domino Data Lab a annoncé aujourd’hui que sa plate-forme Domino Enterprise MLOps tournant déjà sur les principaux systèmes certifiés NVIDIA est également validée pour NVIDIA AI Enterprise.
  • Cerence Inc, l’un des fournisseurs d’IA conversationnelle pour les marchés de l’automobile et de la mobilité, exploite NVIDIA AI Enterprise pour développer des assistants intelligents et des copilotes numériques dans les voitures.
  • Les systèmes certifiés NVIDIA d’Atos, Dell Technologies, GIGABYTE, Hewlett Packard Enterprise, Inspur, Lenovo et Supermicro pour NVIDIA AI Enterprise sont équipés d’une large gamme de GPU NVIDIA, notamment les A100, A30, A40, A10 et T4. Toutes exploitent la suite NVIDIA AI Entreprise.
  • L’Université de Pise prend en charge la formation au calcul haute performance (HPC) et à l’IA dans plusieurs disciplines pour faire progresser les études scientifiques avec le logiciel de NVIDIA.

Maurizio Davini, chief technology officer de l’Université de Pise explique comment NVIDIA AI Entreprise a été utilisé dans le cadre du programme de soutien de l’université :

“NVIDIA AI Enterprise nous a permis d’étendre notre programme de soutien auprès de nos chercheurs et étudiants qui utilisent l’analyse de données et l’apprentissage profond, tout en rendant ces applications plus faciles à déployer et à gérer. Nos tests ont montré que ces dernières collaborations entre NVIDIA et VMware apportent tout le potentiel de notre infrastructure virtualisée accélérée par GPU à des vitesses proches de celles obtenues via des serveurs nus (bare-metal).”

Pour conclure, Manuvir Das, head of Enterprise Computing chez NVIDIA apporte plus de précisions sur la suite logicielle :

“La première vague d’IA a été alimentée par une infrastructure spécialisée, ce qui a limité le recours aux pionniers de l’industrie. Aujourd’hui, c’est le début d’un nouveau chapitre dans l’ère de l’IA, car les logiciels de NVIDIA mettent la puissance de transformation par l’intelligence artificielle à la portée de toutes les entreprises qui font tourner leurs charges de travail sur VMware au moyen de serveurs de centres de données classiques.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :

Hewlett Packard Enterprise est une entreprise américaine issue de la scission en novembre 2015 de la société Hewlett-Packard. Elle regroupe les activi

Découvrir Hewlett Packard Enterprise (HPE)

 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Canada : l’Alberta teste « Heads-Up », la solution de détection de téléphone au volant d’Acusensus

L'usage du téléphone au volant, bien que réprimandé par la loi, est une des principales causes de distraction des conducteurs. Malgré toutes les campagnes...

IA et génomique : la perte de l’homéostasie neuronale joue un rôle central dans la maladie de Huntington

La maladie de Huntington est une maladie génétique et héréditaire rare qui conduit à une dégénérescence progressive des cellules nerveuses dans le cerveau, entraînant...

Les Etats membres de l’OMS/Europe adoptent le tout premier plan d’action pour la santé numérique de la Région

Du 12 au 14 septembre dernier, après deux années en ligne, les 53 Etats membres de toute l’Europe et d’Asie centrale ont été...

PyTorch renforce sa gouvernance avec la création de la PyTorch Foundation, qui sera gérée par la Linux Foundation

PyTorch est l'un des frameworks ML open source les plus utilisés, il a été développé par Meta AI. Soumith Chintala, l'un de ses créateurs,...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci