NExT, l’i-site nantais financera 8 projets dans le domaine de la santé et de l’industrie du Futur

NExT, l’i-site nantais financera 8 projets dans le domaine de la santé et de l’industrie du Futur
Actu IA

Le projet d’I-site nantais NExT, porté par l’Université de Nantes, le CHU de Nantes, Centrale Nantes et l’Inserm avait été validé par l’État l’an dernier. Il entre désormais en phase opérationnelle et lance une vague d’appels à projets. Son objectif : bâtir à Nantes des projets structurants et très ambitieux en matière de recherche et de formation, dans le domaine de la Santé et de l’industrie du Futur, tout en renforçant les collaborations existantes avec l’ensemble des partenaires du projet (CNRS, IFFSTAR, Inra, Institut de Cancérologie de l’Ouest, IMT Atlantique, ONIRIS).

L’initiative nantaise NExT a pour ambition de transformer le site universitaire nantais et de doter le territoire d’une université de rang mondial. Elle s’appuie pour cela sur deux questions sociétales majeures et interdisciplinaires :

  • La santé du Futur : avec un investissement tout particulier sur les Biothérapies innovantes, la Médecine nucléaire et cancer et la Médecine de précision.
  • L’industrie du Futur : avec un objectif de création d’un écosystème de recherche et de formation très innovant autour des technologies avancées de production et l’ingénierie océanique.

NExT doit aussi accompagner et accélérer la création d’un nouveau modèle universitaire à Nantes : innovant, plus souple, plus ouvert et dont les objectifs sont de créer des conditions de réussite et d’épanouissement pour les étudiants et de permettre des innovations majeures. Une nouvelle université fondée conjointement par l’Université de Nantes, Centrale Nantes, le CHU de Nantes et l’Inserm, verra ainsi le jour début 2020 après l’adoption de ses statuts par les instances des différents établissements au cours de l’année 2019.

« Dès sa mise en place en 2020, la nouvelle université à Nantes entrera dans le Top 14 des grandes universités de recherche en France : un atout majeur en termes de rayonnement international et d’attractivité.

Cette vision innovante de l’université qui conjugue exigence et main tendue, excellence et lien social qui entraine les autres acteurs du site nantais, agit comme un catalyseur formidable de nos collaborations et ouvre de grandes perspectives de développement » – Olivier Laboux, président de l’Université de Nantes et porteur de l’I-Site NExT

8 appels à projets et une équipe dédiée : NExT entre en phase opérationnelle

Les financements obtenus par sa labellisation I-site en juillet 2018, soient plus de 29,7 M€ sur une durée de 4 ans (auxquels s’ajouteront les participations des collectivités -21 M€), permettent à NExT d’entrer dès aujourd’hui en phase opérationnelle.

Outre la mise en place d’une équipe dédiée au projet afin de maintenir la dynamique de coopération entre les différents acteurs et de piloter la mise en place d’actions innovantes, 8 appels à projets de recherche, de formation, d’innovation ou liés à l’international ont été lancés le 3 décembre 2018 lors d’une soirée de lancement officielle :

  • Programme Deep Tech Founders : développer et diffuser une culture entrepreunariale auprès des étudiants et personnels de recherche, favoriser l’émergence et l’intention d’entreprendre et accompagner les porteurs et leurs idées de manière optimale
  • Les clusters de recherche intégrés : fédérer une communauté interdisciplinaire pour développer la formation, la recherche et l’innovation et faciliter le développement d’initiatives et de nouveaux projets
  • Les projets internes interdisciplinaires : créer et prolonger des partenariats entre chercheurs de domaines scientifiques distincts et complémentaires
  • Les programmes NExT Talent Junior et Senior : attirer et favoriser le développement de nouveaux talents et renforcer la capacité des structures à recruter de nouveaux profils nationaux et internationaux
  • « Globetrotter ! Masters internationaux » : favoriser l’internationalisation de masters existants ou la création de masters internationaux
  • « Expérimenter l’innovation pédagogique » : favoriser les expérimentations innovantes
  • « Les partenariats de recherche internationaux » : établir des réseaux internationaux de recherche, nouveaux ou renforcés, spécialisés dans les thématiques de NExT en développant les mobilités
  • Appel à manifestation pour la participation à des compétitions interuniversitaires de renommée internationale : accroître la visibilité internationale du site, développer les talents, renforcer les liens avec les entreprises et institutions du territoire et créer du lien avec les équipes universitaires internationales

Pour construire un site universitaire de renommée mondiale L’Initiative NExt bénéficie d’une enveloppe globale de 58 millions d’euros sur 3 ans : 39 millions provenant de l’État, 12 millions de la région Pays De la Loire, 2,4 millions de Nantes Métropole et 4,3 millions de fonds européens (FEDER).