Intelligence artificielle Mounir Mahjoubi s’adresse aux entreprises pour faire naître en France une économie...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

15 nouveaux projets d’intelligence artificielle vont être expérimentés dans les administrations françaises

Depuis avril 2019, 46 projets avaient été proposés par les administrations en réponse au 2e appel à manifestation d’intérêt Intelligence artificielle. La direction interministérielle...

La France et l’Allemagne annoncent un projet d’infrastructure des données sécurisée européenne

À l'occasion du Digital Gipfel19, le sommet allemand sur le numérique, le ministre fédéral Peter Altmaier a présenté un projet d'infrastructure des données sécurisée...

France Digitale annonce la création un groupe de travail dédié à l’IA

La Commission européenne a présenté ce jour sa stratégie sur l’intelligence artificielle et les données. La recherche, les enjeux sociétaux, juridiques mais également économiques...

Google dévoile Google Landmarks v2 avec plus de 5 millions d’images et lance deux nouveaux défis sur Kaggle

La semaine dernière, Google AI a annoncé sur son blog la mise à disposition, en open source, de la nouvelle version de sa base...

Mounir Mahjoubi s’adresse aux entreprises pour faire naître en France une économie ouverte de la data compétitive

Les données constituent un domaine d’action prioritaire dans la stratégie française en matière d’intelligence artificielle (IA) présentée par Emmanuel Macron le 29 mars dernier.

« À l’image des réseaux, la valeur des jeux de données croît plus que proportionnellement à leur taille : là où les données d’une PME, par exemple une exploitation agricole, n’ont que très peu de valeur, des bases de données de place, agrégeant les données d’un grand nombre d’opérateurs peuvent ouvrir des perspectives considérables. » [Extrait du discours d’Emmanuel Macron le 29 mars 2018]

Les données sont, en effet, une matière première de l’IA contemporaine et de leur disponibilité dépend l’émergence de nombreux usages et applications. La collecte et l’annotation de larges corpus de données constituent un enjeu fondamental. Or, de tels jeux de données sont aujourd’hui des ressources rares pour les acteurs français.

Dans le cadre du déploiement de la stratégie français en matière d’IA, l’État a donc décidé de soutenir des initiatives sectorielles ou cross‐sectorielles de mutualisation de données pour le développement de solutions d’IA.

Afin de recueillir l’intérêt et l’avis des acteurs privés et publics sur les initiatives de mutualisation de données qui seraient les plus pertinentes et les modalités les plus adaptées à leur soutien, un Appel à Manifestation d’Intérêt (AMI) est ouvert jusqu’au 16 novembre 2018.

En s’appuyant sur les réponses à cet AMI, un appel à projets sera lancé début 2019.

« Dans le cadre de la stratégie nationale sur l’intelligence artificielle, nous soutiendrons les initiatives privées d’ouverture et d’échange de données pour que naisse en France, dans tous les secteurs, une économie ouverte de la data compétitive ». Mounir Mahjoubi – secrétaire d’Etat auprès du Premier ministre, chargé du Numérique.

En savoir plus sur l’AMI: https://www.entreprises.gouv.fr/numerique/mutualisation‐de‐donnees‐pour‐intelligence‐artificielle


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Quel rôle l’intelligence artificielle joue-t-elle dans la lutte contre les incendies de forêt ?

Le Maroc, l'Espagne et la France connaissent actuellement une vague de chaleur très importante qui surprend les météorologues car elle arrive précocement. Avec le...

L’UMONS introduit 40 portefeuilles projets FEDER-FSE+ pour un budget de plus de 280 millions d’euros

Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen Plus) ont pour objectif de renforcer la cohésion sociale et économique...

Yoshua Bengio fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

Nouveau signe de la popularisation de l'intelligence artificielle, le directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, Yoshua Bengio, intègre le Petit...

METAFORA biosystems lance METAflow, logiciel cloud d’analyse numérique de cytométrie en flux

METAFORA Biosystems, une société qui a développé une plateforme de cytométrie en flux alimentée par l'IA pour générer des diagnostics in vitro (DIV) plus...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci