Microsoft étend AirSim, son projet de recherche IA, au véhicule autonome

Microsoft étend AirSim, son projet de recherche IA, au véhicule autonome
Actu IA

En début d’année, Microsoft avait dévoilé AirSim, un simulateur IA open source pour entraîner des drones. Le géant américain a depuis annoncé avoir étendu son projet de recherche pour y inclure la simulation automobile, qui contribuera à faire avancer la recherche et le développement de véhicules autonomes.

De la simulation de drones à la simulation de voiture

À l’origine, AirSim avait été conçu dans le cadre de l’outil de développement de jeu vidéo Unreal Engine. Il offre des environnements de simulation très réalistes ainsi que des éléments concernant la dynamique et la détection du véhicule. Le simulateur est capable de recueillir des données pour entraîner puis tester virtuellement un système d’intelligence artificielle avant de le déployer dans le monde réel. Cette simulation via AirSim permet donc de tester la sécurité des systèmes d’intelligence artificielle.

Ashish Kapoor et Shital Shah de Microsoft ont annoncé en ce mois de novembre sur le blog du groupe mettre à jour AirSim afin d’étendre le système à la simulation de voitures. Cela devrait contribuer à faire progresser la recherche dans le domaine des véhicules autonomes.

“La version mise à jour d’AirSim comprend également des fonctionnalités et améliorations supplémentaires pour tester les véhicules aéroportés. Nous avons facilité la simulation de drones volants en ajoutant un contrôleur de vol intégré, appelé simple_flight, qui simplifie le processus d’installation

Cela permet une expérimentation rapide, avec des algorithmes de contrôle et d’estimation d’état, sans nécessiter de débogage coûteux et de développement dans le monde embarqué”.

Un simulateur disponible en open source

Comme l’indiquent les chercheurs, développer des algorithmes pour la conduite autonome est un long et coûteux processus qui requiert de grandes quantités de données, une infrastructure lourde pour construire des plate-formes et de pouvoir tester et évaluer rapidement les résultats. C’est pour cela que Microsoft propose cette nouvelle version d’AirSim, sur GitHub sous la forme d’une offre multiplateforme open source.

“La nouvelle version d’AirSim comprend des simulations de voitures, de nouveaux environnements, des API pour faciliter la programmation et des scripts prêts à l’emploi pour démarrer votre recherche”.

AirSim inclut un environnement urbain 3D détaillé. Plusieurs conditions peuvent être paramétrées, dont des feux de signalisations, des bâtiments ou encore des espaces verts. Cela permet à l’utilisateur de pouvoir tester son système dans des situations et types d’urbanisation distincts. Il est possible de créer son environnement selon les besoins du test mais aussi d’intégrer de nouveaux capteurs et types de véhicules. La simulation offre la possibilité de tester son algorithme sur 12 km de routes couvrant plus de 20 pâtés de maison comme vous pouvez en avoir un aperçu dans la vidéo ci-dessus.