Intelligence artificielle LXRepair et l’institut Gustave Roussy s’associent pour personnaliser la radiothérapie du cancer...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Sanofi et Owkin associés dans la lutte contre le cancer avec l’intelligence artificielle et l’apprentissage fédéré

La semaine dernière, Sanofi a annoncé un investissement de 180 millions de dollars dans le capital d’Owkin. Cette start-up franco-américaine, spécialisée dans l’IA et...

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Des chercheurs utilisent le deep learning et les réseaux neuronaux convolutifs 2D et 3D pour prédire le degré de gravité de la Covid-19

Des chercheurs et médecins de Gustave Roussy, de l'Assistance Publique-Hôpitaux de Paris, de CentraleSupélec, de l’Université de Paris, de l’Université Paris-Saclay, de l’Inserm, de...

Découvrez les deux lauréats du Prix Unicancer de l’innovation consacré à l’Intelligence Artificielle et aux Data Sciences

Cette semaine s'est tenue la cérémonie du Prix Unicancer de l’innovation, à l'occasion de la Convention nationale des Centres de lutte contre le cancer (CLCC)....

LXRepair et l’institut Gustave Roussy s’associent pour personnaliser la radiothérapie du cancer avec Radio Care

LXREPAIR, biotech spécialisée dans le développement de tests prédictifs de diagnostic in vitro (DIV) pour les thérapies anticancéreuses, et le centre de lutte contre le cancer Gustave Roussy, ont annoncé la mise en place d’un laboratoire commun baptisé “RADIO CARE”, lauréat du programme LABCOM de l’Agence Nationale de Recherche. L’objectif de RADIO CARE est d’exploiter les technologies de LXRepair pour développer des preuves de concept cliniques et des produits dans de nouvelles indications impliquant la radiothérapie et étendre le test à la prédiction de la réponse tumorale, et à la chimiothérapie. Le marquage CE du test prédictif de radiotoxicité est attendu pour 2024.

Le Commissariat à l’énergie atomique (CEA) étudie depuis plusieurs décennies l’impact des rayonnements sur l’ADN. Ces recherches ont permis de bien comprendre les mécanismes essentiels de réparation de l’ADN. Récemment, un ensemble de biomarqueurs innovants a été développé, fournissant une signature fonctionnelle complète pour ces mécanismes. Cette signature est désormais exploitée dans le cadre d’outils puissants pour le traitement personnalisé du cancer.

Le laboratoire Radio Care s’inscrit dans cette démarche et s’appuie sur l’expertise en radiothérapie du cancer de Gustave Roussy et la plateforme de tests de réparation de l’ADN développés par LXRepair.

LXREPAIR, créée en 2013 est spécialisée dans le développement de tests de DIV pour prédire la réponse aux thérapies anticancéreuses grâce à la technologie de sa plateforme SPOT-LX. À partir d’une prise de sang ou d’une biopsie, ces tests uniques établissent des signatures fonctionnelles des marqueurs de la réparation de l’ADN, détectables sur une biopuce.

Par opposition à l’approche génomique, l’approche fonctionnelle met en évidence l’efficacité réelle des activités d’un ensemble de mécanismes de réparation de l’ADN. Ces avantages rendent les tests de LXRepair plus pertinents et informatifs que les autres tests de réparation pour identifier les défauts de réparation de l’ADN responsables des échecs thérapeutiques et de la toxicité des traitements. L’oncologue pourra ainsi personnaliser le traitement de radiothérapie ou chimiothérapie de son patient grâce à ces informations.

Classé premier centre européen et cinquième mondial dans la lutte contre le cancer, Gustave Roussy est un pôle d’expertise globale entièrement dédié aux patients atteints de cancer, classé 1er centre européen et 5ème mondial dans la lutte contre le cancer. L’institut, qui traite tous les cancers, est expert des cancers rares et des tumeurs complexes, il accueille près de 50 000 patients chaque année et propose à ses patients une prise en charge personnalisée qui allie innovation et humanité. Un quart des patients traités font partie d’essais cliniques sur les deux sites, Villejuif et Chevilly-Larue.

Gustave Roussy et LXRepair ont donc allié leurs expertises pour mettre en place le laboratoire RADIO CARE, lauréat du programme LABCOM de l’Agence Nationale de Recherche.

Le laboratoire RADIO CARE va exploiter les technologies de LXRepair pour :

  • développer des preuves de concept cliniques et des produits dans de nouvelles
    indications impliquant la radiothérapie ;
  • étendre le test à la prédiction de la réponse tumorale, et à la chimiothérapie.

Le Pr. Eric Deutsch, oncologue radiothérapeute, chef du département de Radiothérapie de Gustave Roussy, responsable de l’unité mixte de recherche Inserm 1030 et professeur en oncologie-radiothérapie à l’Université Paris-Saclay explique :

“La radiothérapie qui est le second traitement curateur du cancer après la chirurgie, a gagné un haut niveau de précision sur le plan technologique, mais est en retard en termes personnalisation de la prise en charge. En effet, l’hypersensibilité individuelle des patients aux rayonnements n’est aujourd’hui pas prise en compte faute de biomarqueurs pertinents et facilement mesurables en routine clinique. Ce partenariat avec LXRepair est clé pour valoriser les résultats de nos projets de recherche translationnelle en radiothérapie et améliorer à terme la prise en charge de nos patients avec des tests de diagnostic prédictifs de réponse au traitement.”

Sylvie Sauvaigo, PhD, présidente et directrice scientifique de LXRepair, complète :

“La mise à disposition des oncologues de nos tests propriétaires permettant la mesure globale d’un ensemble de biomarqueurs enzymatiques de la réparation de l’ADN à partir d’une prise de sang comble un besoin médical important. Le résultat de ces tests est une signature fonctionnelle qui permettra de prédire l’efficacité ou la toxicité d’un traitement. Nous sommes à un tournant dans la quête de la personnalisation de la radiothérapie et cette collaboration avec le Pr Eric Deutsch témoigne que l’attente est forte en clinique. RADIO CARE est une opportunité unique pour accélérer le développement de la radiothérapie personnalisée et nous fait honneur.”

Stéphane Altaba, directeur général, directeur général de LXRepair conclut :

“Ce partenariat est un rapprochement stratégique entre Gustave Roussy et LXRepair autour d’un véritable besoin médical. C’est pour LXRepair un nouveau pas vers l’adoption de notre technologie par les oncologues et la validation de biomarqueurs cliniques, au-delà des indications cancers du sein ou de la prostate qui sont déjà en phase de confirmation clinique, et pour lesquelles le lancement du kit Safer RAD-LX est prévu en 2024.”

 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

CentraleSupélec et SystemX lancent l’Alliance CircularIT pour mettre le numérique au service de l’économie circulaire

Le 10 mai dernier, CentraleSupélec et l’IRT SystemX ont annoncé la création d'« Alliance CircularIT » afin de « mettre la puissance du numérique...

Le Val de Marne mise sur l’intelligence artificielle pour améliorer son réseau d’assainissement

En novembre 2020, l’agence de l’eau Seine-Normandie lançait l'appel à projets innovation pour la gestion de l’eau, « Transition numérique et économie circulaire »...

RAFAEL vise à devenir la plateforme dédiée au post-Covid de référence en francophonie

La Haute Autorité de Santé, à la date du 19 novembre 2021, déclarait que 10% des malades du Covid-19 développent un covid long, syndrome...

Des chercheurs de l’Université de Buffalo identifient les principaux facteurs du cancer du poumon grâce à l’IA

Le cancer du poumon et des bronches (LBC) est l'une des causes les plus courantes de décès par cancer dans le monde, représentant 11,6...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci