Intelligence artificielle L'Université d'Oxford intègre le supercalculateur d'Atos pour son programme national de deep...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

CEA et Atos axent leurs recherches sur l’intelligence artificielle pour les industries et le climat

Le Commissariat à l'énergie atomique (CEA) a annoncé la signature d'un partenariat avec Atos. L'objectif principal de cet accord vise à mener conjointement des...

NVIDIA souhaite rendre l’IA accessible grâce à sa suite logicielle NVIDIA AI Entreprise

NVIDIA AI Entreprise, c'est le nom de la suite logicielle d'outils et de frameworks d'IA de NVIDIA qui est désormais disponible aux sociétés qui...

Des chercheurs de l’Université de Corée et de Sony AI lancent une application gastronomique

Dans le cadre d'un partenariat 'gastronomique' entre l'Université de Corée (KU) et Sony AI, un projet a été mené visant à améliorer les connaissances...

Cambridge-1, le nouveau supercalculateur conçu par Nvidia dédié à l’intelligence et à la santé

Le 7 juillet, Nvidia a inauguré le supercalculateur Cambridge-1 dédié à la recherche dans le secteur de l'IA et de la santé au Royaume-Uni....

L’Université d’Oxford intègre le supercalculateur d’Atos pour son programme national de deep learning

Atos, leader international de la transformation digitale, a remporté un contrat auprès de l’Université d’Oxford afin de livrer son tout dernier supercalculateur pour le programme de deep learning  du centre universitaire. Déployé dans le cadre du projet national « JADE », le supercalculateur permettra à la recherche et à l’industrie britanniques de développer et tester des applications de deep learning et des preuves de concepts.

Un cloud public de deep learning

Le supercalculateur, financé par le Conseil britannique de la recherche en ingénierie et en sciences physiques (EPSRC), s’inscrira dans un modèle de deep learning en tant que service (DLaaS), alimenté par les processeurs graphiques (GPU) NVIDIA et la technologie Extreme Factory d’Atos. L’ensemble donnera naissance à un Cloud public de deep learning.

Parmi les principaux utilisateurs de ce nouveau service figure l’Alan Turing Institute (ATI), récemment mis en place par le gouvernement britannique afin de donner aux développements en intelligence artificielle une dimension nationale, permettant aux industries et milieux universitaires d’accéder aux dernières technologies d’analyse cognitive.

Le premier supercalculateur deep learning du Royaume-Uni

Les domaines d’application du deep learning sont vastes et s’étendent de la reconnaissance vocale automatisée aux véhicules autonomes en passant par l’imagerie médicale, pour améliorer par exemple la précision des diagnostics en pathologie numérique.

Le professeur Mike Giles de l’Université d’Oxford déclare : « L’Université d’Oxford a établi un partenariat avec Atos afin de fournir un supercalculateur à base de GPU au niveau national, que nous utiliserons spécifiquement pour développer et prendre en charge des applications d’intelligence artificielle et de Deep Learning. »

Arnaud Bertrand, Fellow et senior vice président du Big Data et du HPC chez Atos, complète: « Nous sommes fiers d’avoir livré JADE, le premier supercalculateur deep learning sur le territoire britannique. Nous sommes persuadés que notre technologie et notre expertise permettront d’accélérer l’innovation high-tech au Royaume-Uni et au-delà. »

Caractéristiques techniques

Le système se compose d’un ensemble de 22 supercalculateurs Deep Learning NDIVIA DGX1 et représente donc le plus grand système basé sur GPU du Royaume-Uni.
Chaque système DGX1 dispose de 8 processeurs graphiques P100 Pascal fournissant un total de 176 processeurs graphiques et une puissance de 492,2 Tflops au total.
Il se classe actuellement au douzième rang de la liste Green 500 des supercalculateurs les plus performants au niveau énergétique.

Le supercalculateur est hébergé par Atos au STFC Hartree Centre à Daresbury, au Royaume-Uni.

À propos du projet « JADE »

Le projet « JADE » (Joint Academic Data science Endeavour), porté par l’Université d’Oxford, avec le soutien de l’Alan Turing Institute (ATI) et des universités de Bristol, Édimbourg, Sheffield, Southampton et King’s College, Queen Mary et UCL (Londres), milite en faveur d’un système GPU national pour soutenir les sciences multidisciplinaires en misant sur le Machine Learning et la dynamique moléculaire.

À propos d’Atos

Atos est un leader international de la transformation digitale avec environ 100 000 collaborateurs dans 72 pays et un chiffre d’affaires annuel de l’ordre de 12 milliards d’euros. Numéro un européen du Big Data, de la Cybersécurité, des supercalculateurs et de l’environnement de travail connecté, le Groupe fournit des services Cloud, solutions d’infrastructure et gestion de données, applications et plateformes métiers, ainsi que des services transactionnels par l’intermédiaire de Worldline, le leader européen des services de paiement.

Grâce à ses technologies de pointe et son expertise digitale & sectorielle, Atos accompagne la transformation digitale de ses clients dans les secteurs Défense, Finance, Santé, Industrie, Médias, Énergie & Utilities, Secteur Public, Distribution, Télécoms, et Transports. Partenaire informatique mondial des Jeux Olympiques et Paralympiques, le Groupe exerce ses activités sous les marques Atos, Atos Consulting, Atos Worldgrid, Bull, Canopy, Unify et Worldline. Atos SE (Societas Europea) est une entreprise cotée sur Euronext Paris et fait partie de l’indice CAC 40.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci