Actualité Linux Foundation créé la LF Deep Learning Foundation pour favoriser le développement...

Pour approfondir le sujet

Focus sur le projet PLATOON H2020 pour numériser le secteur de l’énergie avec des technologies de rupture

Le projet PLATOON H2020 a été pensé pour apporter une plate-forme numérique et des outils d’analyse à l’industrie. Financé par l'Union européenne, il a...

Nokia et Xiaomi s’associent pour ‘explorer’ les domaines de l’IA et de la réalité virtuelle

Nokia et Xiaomi ont annoncé ce mercredi avoir signé un partenariat stratégique. Les deux compagnies souhaitent "explorer des opportunités" dans des domaines tels que...

L’Institut PRAIRIE, une volonté de fédérer des leaders scientifiques et industriels de l’intelligence artificielle

Au printemps 2018 sera inauguré à Paris l'Institut PRAIRIE qui souhaite devenir une référence internationale en matière d'intelligence artificielle. Il est le fruit de...

Apple propose aux développeurs sa solution d’intelligence artificielle : Core ML

Apple tente de combler son retard en matière d'intelligence artificielle Les acteurs majeurs de l'industrie, que l'on regroupe sous l'acronyme GAFA ont compris depuis longtemps que l'intelligence...

Linux Foundation créé la LF Deep Learning Foundation pour favoriser le développement open source en intelligence artificielle

The Linux Foundation a annoncé ce 26 mars 2018 dans un communiqué de presse, la création de la LF Deep Learning Foundation et de la plate-forme Acumos AI Project. La fondation aura pour objectif de soutenir activement l’innovation open source dans les domaines de l’intelligence artificielle, du machine learning et du deep learning.

Parmi les membres fondateurs de cette nouvelle fondation, on compte Amdocs, AT&T, B.Yong, Baidu, Huawei, Nokia, Tech Mahindra, Tencent, Univa et ZTE. La mission mise en avant est celle de rendre disponibles ces nouvelles technologies aux développeurs et aux datascientists du monde entier. Pour cela, la fondation mettra à disposition un espace ‘neutre’ où les professionnels et passionnés pourront trouver “des outils et des architectures pour interagir, harmoniser leurs efforts et accélérer l’adoption des technologies deep learning“.

Jim Zemlin, directeur exécutif de The Linux Foundation a déclaré :

“Nous sommes ravis de proposer une fondation deep learning qui pourra mener une stratégie sur du long terme et soutenir des projets dans les écosystèmes de l’IA, du machine learning et du deep learning. Avec la LF Deep Learning Foundation, nous lançons le Acumos AI Project, une plate-forme complète pour la découverte, le développement et le partage de modèles IA.

De plus, nous sommes ravis d’annoncer que Baidu et Tencent essaieront tous deux de contribuer aux projets de LF Deep Learning. LF Deep Learning permettra à la communauté open source de soutenir des écosystèmes de projets dans ces domaines, et nous invitons la communauté open source à nous rejoindre dans cette mission.”

Le Acumos AI Project, premier projet de la fondation, proposera donc des modèles et flux de travail IA open source à un écosystème large et dans une optique de long terme au travers de sa plateforme. Leur volonté conjointe est de rendre accessible à tous l’intelligence artificielle afin qu’il soit plus facile de découvrir, créer, partager et de développer des applications basées sur du machine learning, du deep learning et des modèles analytiques.

Parallèlement au Acumos AI Project, la LF Deep Learning Foundation prépare d’autres projets notamment avec les deux géants chinois Baidu et Tencent, comme l’indique The Linux Foundation :

“Le projet EDL de Baidu vise à l’amélioration de Kubernetes avec la fonctionnalité de planification élastique et utilise la fonctionnalité Paddle-Paddle pour améliorer de manière significative l’utilisation générale des clusters Kubernetes.

Le projet Angel de Tencent, une plate-forme de machine learning haute performance, développée conjointement par Tencent et Peking University, est conçue pour les big data/models. Elle est capable de supporter plus d’un milliard de paramètres”.

Plus d’informations sur ces projets : Acumos AI et The Linux Foundation

Johanna Diaz

Partager l'article

Replay : Le “droit” des robots, réalité ou abus de langage ? avec Nathalie Nevejans et Serge Tisseron

Dans le cadre de son émission Matières à penser, Serge Tisseron avait reçu en 2018 Nathalie Nevejans, maîtresse de conférences en droit privé à...

Le Comité économique et social européen rend son Avis sur le Livre blanc sur l’Intelligence artificielle

À l'occasion de la session plénière du 16 juillet dernier, le Comité économique et social européen (CESE) a rendu son avis sur le Livre...

Données, intelligence artificielle et edge computing : Orange et Google Cloud annoncent un partenariat stratégique

Orange souhaite accélérer sa transformation digitale et annonce avoir signé un partenariat stratégique avec Google Cloud. Cet accord permettra notamment au groupe de développer...

Une équipe de chercheurs présente une intelligence artificielle différenciant les oiseaux d’une même espèce

Une équipe de scientifiques CNRS/ Université de Montpellier/ Université Paul-Valéry-Montpellier/ IRD/ EPHE/ CIBIO à l’Université de Porto ont présenté les résultats de leurs recherches sur...