Intelligence artificielle L’Institut Polytechnique de Paris et Inria s’unissent pour renforcer leur leadership en...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Etude de cas : comment la Deeptech Customs Bridge exploite le cloud

Depuis 2015, le programme start-up d'OVHcloud accompagne les jeunes structures (start-up et scale-up depuis 2020) de la même manière qu'un accélérateur de start-up. Accompagnements...

Afin de lutter contre la présence d’amiante dans ses wagons, la SNCF fait appel au machine learning

Durant l'été 2019, plusieurs salariés de la SNCF ont dénoncé un problème sanitaire majeur dans certains des wagons de fret de la société ferroviaire....

Le programme Confiance.ai dévoile de premiers résultats significatifs avec 6 cas d’usage pratiques

Lancé en janvier 2021, le programme Confiance.ai est un pilier technologique du Grand Défi « sécuriser, certifier et fiabiliser les systèmes fondés sur l'intelligence...

Atos et Graphcore annoncent leur partenariat pour concevoir des solutions de calcul haute performance

D'un côté, Atos, un spécialiste français de la transformation numérique, qui a présenté en début de mois sa nouvelle plateforme de computer vision, mais...

L’Institut Polytechnique de Paris et Inria s’unissent pour renforcer leur leadership en l’IA et dans le numérique

Inria et l’Institut Polytechnique de Paris ont annoncé le mois dernier la signature d’un protocole d’accord visant à la création d’un partenariat renforcé, incarné par le « Centre Inria de l’Institut Polytechnique de Paris ». Ce protocole identifie et définit les premiers grands chantiers de collaboration sur des thématiques de recherche d’avenir, dont l’intelligence artificielle (IA).

Le protocole d’accord a été signé par Bruno Sportisse, Président-Directeur général d’Inria, et Eric Labaye, Président de l’Institut Polytechnique de Paris, en vue de la mise en place d’un partenariat renforcé. La collaboration entre les deux organisations, fondée sur leurs objectifs communs, s’articulera autour de trois piliers : la recherche et l’enseignement, le transfert et l’innovation, et enfin l’appui à la recherche et l’innovation.

Afin de renforcer l’ambition scientifique et l’attractivité de la recherche et de l’enseignement dans le domaine du numérique, ce protocole intensifiera la présence d’Inria dans les centres interdisciplinaires IP Paris existants et en projet (sur l’IA, la Défense et la sécurité, les sciences de la santé, et les technologies quantiques). Il valorisera la recherche à risque, permettra le déploiement d’une politique active d’attraction des meilleurs talents scientifiques, et instruira la création d’un bâtiment dédié à la recherche en mathématiques. Cette collaboration soutiendra également la création et l’accompagnement de projets de start-up (en développant les synergies entre l’Inria Startup Studio et le Drahi-X Novation Center de l’X), et permettra de développer de nouveaux accords avec des partenaires industriels stratégiques. Enfin, ce protocole renforcera la collaboration entre leurs services d’appui à la recherche afin d’accompagner au mieux les chercheurs et leurs initiatives.

Pour Eric Labaye, Président de l’Institut Polytechnique de Paris :

« Ce partenariat avec Inria incarne notre ambition commune de renforcer notre leadership technologique et numérique en France et en Europe. En combinant l’expertise et l’excellence en informatique et mathématiques partagées par IP Paris et Inria, nous pouvons développer ensemble une recherche de rupture pour relever les plus grands défis, accroître l’impact économique de l’innovation et renforcer considérablement notre attractivité à l’international.

Le co-développement de nos centres interdisciplinaires, tels que Hi! PARIS, consacré à l’intelligence artificielle et la science des données, permettra d’associer recherche et enseignement au plus haut niveau pour couvrir un large éventail de domaines deep tech, allant du machine learning, aux enjeux sociétaux, économiques et éthiques émergeant avec l’accroissement des données ».

Bruno Sportisse, Président-Directeur général d’Inria d’ajouter :

« L’ambition de l’Institut est d’accélérer la construction d’un leadership scientifique, technologique et industriel, dans et par le numérique, de la France, dans une dynamique européenne. Inria constitue à ce titre un outil de la souveraineté et de l’autonomie stratégique numérique de la Nation.

Cette ambition se fonde sur la cohérence et les synergies entre sa politique nationale et sa politique territoriale, en engageant pleinement Inria à travers ses centres de recherche, dans le développement d’universités de recherche de rang mondial, au cœur d’écosystèmes entrepreneuriaux et industriels dynamisés par le numérique, avec une exigence d’impact tant scientifique, qu’économique et sociétal. En cohérence avec l’évolution de notre politique de site, dans le cadre de notre Contrat d’objectifs et de performance pour 2019-2023, c’est le sens du partenariat renforcé entre le centre de recherche Inria Saclay – Île-de-France et l’institut Polytechnique de Paris ».


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

La France et l’Allemagne débloquent 17,5 millions d’euros pour financer les cinq projets lauréats de leur APP commun

Dans le cadre de la Présidence française du Conseil de l’Union européenne, la Direction générale des Entreprises (DGE) organise, avec le soutien du Hub...

La start-up marseillaise Telaqua annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros

Telaqua, startup marseillaise spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, a annoncé le 11 mai dernier une levée de fonds de...

L’accélérateur de start-ups Future4care inaugure officiellement ses locaux et sa plateforme numérique

Le 10 juin 2021, Sanofi, Capgemini, Generali et Orange annonçaient la création de Future4care qui a pour ambition d’accélérer le développement de solutions européennes...

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci