L’IA générative et le cloud, les moteurs de croissance d’IBM en 2023

Dans un contexte macro-économique complexe marqué par des pressions sur les budgets informatiques, IBM a annoncé des résultats trimestriels au troisième trimestre 2023 qui ont dépassé les estimations les plus optimistes des analystes boursiers. IBM France, dirigée par Béatrice Kosowski, a elle aussi réalisé de bonnes performances durant cette période.

Lors de la publication des résultats du second trimestre 2023, IBM avait réussi à afficher un CA quasi similaire à celui de 2022, grâce à sa division software (logiciels) portée par Red Hat et à l’introduction de la plateforme d’IA et de données Watsonx dédiée à l’IA générative et l’entraînement des LLM.

Arvind Krishna, PDG d’IBM, expliquait alors :

“Nous nous concentrons sur l’IA d’entreprise, conçue pour répondre aux opportunités du marché et résoudre les problèmes métiers. La liste des cas d’usage est longue et comprend les opérations IT, l’amélioration de l’automatisation, le service à la clientèle, l’augmentation des RH, la maintenance prédictive, les prévisions financières, la détection des fraudes, la surveillance de la conformité, la sécurité, les ventes, la gestion des risques et la chaîne d’approvisionnement, entre autres”.

Par contre, la division infrastructure marquait un net recul, et tout particulièrement la partie mainframe (baisse de 30%).

Un CA au 3ème trimestre porté par l’IA, les logiciels et le conseil

IBM s’était donné pour objectif une croissance de 3% à 5% pour 2023. Les 1ers résultats de l’année montrent qu’à moins d’un miracle, il ne sera pas atteint. Cependant, au 3ème trimestre, son CA a été de 14,8 milliards de dollars, en hausse de 4,6 % (3,5 % à taux de change constant).

La division software a connu une croissance de 8%, avec Red Hat en hausse de 9%tandis qu’elle a été de 6% pour la division Consulting. Le CA de la division Infrastructure a continué de baisser (2%), mais l’activité mainframe a connu un rebond et affiche une croissance de 9%.

Arvind Krishna commente :

“La technologie reste une source essentielle de différenciation concurrentielle et de progrès pour les organisations du monde entier. Les clients adoptent de plus en plus notre plateforme d’IA et de données watsonx ainsi que nos solutions de cloud hybride pour améliorer la productivité et l’efficacité opérationnelle. Cela contribue à une croissance solide de nos activités de logiciels et de conseil. Par conséquent, nous demeurons confiants dans nos prévisions de croissance du chiffre d’affaires et des flux de trésorerie disponibles pour l’ensemble de l’exercice”.

L’IA générative, notamment watson X, devrait également un accélérateur de croissance pour IBM France qui a connu au Q3 de bons résultats grâce au hardware, notamment le mainframe, au cloud et à l’IA, selon les déclarations de sa PDG la semaine dernière.

Recevez gratuitement l'actualité de l'intelligence artificielle

Suivez la Newsletter de référence sur l'intelligence artificielle (+ de 18 000 membres), quotidienne et 100% gratuite.


Tout comme vous, nous n'apprécions pas le spam. Vos coordonnées ne seront transmises à aucun tiers.

1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
DataEcriture par demain.ai

Dataecriture est l’offre dédiée de demain.ai dans le traitement du langage. nous transformons vos données en langage naturel. nos équipes vous propose...

 
Partager l'article
Offre exclusive : 1 an d'abonnement au magazine ActuIA + Le guide pratique d'adoption de l'IA en entreprise pour seulement 27,60€ Boutique ActuIA Pour tout abonnement à ActuIA, recevez en cadeau le Guide Pratique d'Adoption de l'IA en Entreprise, d'une valeur de 23€ !
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.