Intelligence artificielle Le programme French Tech Tremplin va recevoir un investissement de 10 millions...

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Le programme French Tech Tremplin va recevoir un investissement de 10 millions d’euros supplémentaires

Le programme French Tech Tremplin, lancé en 2019, recevra dix millions d’euros d’investissements supplémentaires. C’est ce qu’ont annoncé Élisabeth Moreno, ministre déléguée chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, et Cédric O, secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques. L’initiative vise à aider des personnes issues de milieux défavorisés et sous-représentées dans l’écosystème tech français, afin qu’ils puissent développer leur projet entrepreneurial.

Le PIA investit dix millions d’euros supplémentaires dans le programme French Tech Tremplin

Avec ces dix millions d’euros supplémentaires, French Tech Tremplin dispose de 20 millions d’euros du Programme d’Investissement d’Avenir (PIA). Cette initiative a pour objectif de favoriser la diversité des talents afin qu’ils puissent contribuer à l’essor économique français. Ce seront dorénavant jusqu’à 500 personnes qui pourront intégrer la phase « Prépa » et 300 personnes qui pourront bénéficier de la période d’incubation, pendant laquelle une bourse de 30 000 euros est mise à la disposition de chacun des lauréats.

Élisabeth Moreno s’est exprimée sur la mise en place de cette initiative :

“Il est essentiel d’accélérer la parité et la diversité dans le secteur de la tech. La « promesse numérique » porte en elle la promesse de l’égalité entre les femmes et les hommes et de l’égalité des chances. Mais cette double promesse doit se concrétiser davantage. Seuls 30% des salariés du secteur sont des femmes et elles ne représentent que 12% des créateurs de start-up.

Par ailleurs, plus de 50% des emplois du digital sont situés en Île-de-France et l’attrait pour les emplois dans la tech est 30% plus faible dans les quartiers prioritaires de la ville. Ces statistiques nous montrent l’ampleur du chemin qu’il nous reste à parcourir. L’enjeu de la transformation numérique est donc aussi un enjeu d’inclusion. C’est toute l’ambition du programme French Tech Tremplin. À la lumière de l’engouement qu’il rencontre depuis sa création, avec Cédric O, nous nous réjouissons de l’amplifier aujourd’hui. Faisons de la tech un accélérateur de l’inclusion.”

Une initiative en plusieurs phases bien distinctes

Jusqu’au 3 septembre 2021, les personnes intéressées par cette initiative peuvent d’ores et déjà se porter candidats pour la session 2021-2022. Afin de pouvoir participer, les candidats doivent être éligibles à l’une des conditions suivantes :

  • Critères économiques : être Bénéficiaire des minimas sociaux (RSA, AAH…), être étudiant boursier ou anciennement étudiant boursier (moins d’un an depuis la fin de la bourse) de niveau 5 à 7 ou être pupille de l’état.
  • Critères de résidence : résider dans un quartier prioritaire de sa ville (QPV) ou dans une zone de revitalisation rurale (ZRR) ou dans un quartier de veille active (QVA).
  • Parcours personnel : avoir le statut de réfugié reconnu par l’OFPRA

Après cela, les personnes sélectionnées seront accompagnées en deux phases. La première est la phase “prépa” qui sera lancée en octobre 2021. Elle s’articule ainsi :

  • 2 semaines de “bootcamp” organisées dans au moins 20 localisations (dont l’outre-mer) qui permettront aux lauréats de présenter leur projet, de recevoir un premier diagnostic, des conseils, des ateliers de mentorat, de participer à des séances de pitchs, etc.
  • 1,5 mois d’accès à des outils gratuits pour mieux faire grandir leurs projets et un accompagnement des Capitales French Tech sur différents sujets (financements, pitch, recrutement, etc.)
  • 3 jours de “bootcamp” pour faire un bilan des progrès réalisés par les lauréats et de les aider à déposer un dossier de candidater en phase incubation

Après cela, il y aura une phase “incubation” qui débutera en début d’année prochaine.

Pour conclure, Cédric O évoque dans ses propos, les ambitions de la French Tech Tremplin :

“Le programme French Tech Tremplin a permis à des profils talentueux de faire entendre leurs voix et de s’insérer dans un écosystème qui est encore trop fermé et endogamique. Je pense par exemple aux succès de Roomba (fondé par Justine Bâ) ou encore d’Explor Visit (fondé par Guillaume Jacquemart et Faouzi Teboulbi) et qui fait partie des 100 start-up où investir en 2021, mais il y en a tant d’autres à l’instar d’Hoptisoins ou de Sempaï. L’égalité des chances est l’une des priorités du Gouvernement.

Elle est au cœur de notre modèle social et elle doit être au cœur de notre modèle économique. En permettant à celles et ceux qui n’ont pas forcément le réseau ni les moyens pour entreprendre, de se lancer et de croire en eux, on crée non seulement une société plus forte, mais également un écosystème tech plus performant. C’est pourquoi avec Élisabeth Moreno, nous avons décidé d’un investissement supplémentaire de 10M€ dans le programme French Tech Tremplin qui rencontre un grand succès.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...