Actualité Le gouvernement britannique annonce un investissement majeur dans une IA pour la...

Pour approfondir le sujet

Le Royaume-Uni cherche à se doter d’une représentation officielle en matière d’IA

À l'heure où plusieurs pays, dont les Émirats Arabes Unis, se dotent d'entités publiques spécialisées en IA, le gouvernement britannique a lancé la création...

Comment l’intelligence artificielle va booster les économies. Le cas du Royaume-Uni

Le marché de l'intelligence artificielle et des domaines qui y sont liés est en pleine croissance. De nombreux pays ont d'ores et déjà annoncé...

La France et le Royaume-Uni renforcent leurs liens en matière d’intelligence artificielle et de données

Ce jeudi se tient le Colloque Digital France-Royaume Uni au cours duquel les ministres Mounir Mahjoubi et Matt Hancock ont fait plusieurs annonces d'importance concernant...

Le gouvernement britannique dévoile un important plan IA

Selon un nouveau rapport, les technologies d'intelligence artificielle pourraient rapporter 630 milliards de Livres Sterling (plus de 708 millions d'Euros) à l'économie britannique. Dans...

Le gouvernement britannique annonce un investissement majeur dans une IA pour la recherche médicale

Le Premier ministre britannique, Theresa May, a annoncé la mise en place d’un ambitieux plan visant à utiliser l’intelligence artificielle pour la détection de maladies chroniques dont le cancer du cerveau. L’annonce, publiée le 20 mai dernier sur le site du gouvernement, indique que cette nouvelle technologie pourrait aider à réduire de près de 22.000 les décès liés au cancer chaque année d’ici 2033.

Dans son discours, Theresa May a invité les acteurs de ces secteurs, tant de la santé que de l’intelligence artificielle, à développer et utiliser les données ainsi que l’IA afin de mettre un frein aux maladies chroniques. Selon le Premier ministre, l’impact de ces nouveaux outils pourraient améliorer considérablement le diagnostic de différentes formes de cancer. Le chiffre de 50.000 personnes diagnostiquées chaque année à un stade précoce du cancer de la prostate, des ovaires, du poumon ou encore de l’intestin est avancé. Grâce à des algorithmes analysant les dossiers des patients, leurs habitudes de vie mais aussi la génétique, il serait possible d’identifier les cas à risque et de détecter bien plus tôt l’apparition de cellules cancéreuses.

“Le diagnostic tardif d’une maladie que l’on sait traiter est l’une des plus grandes causes de morts évitables. Le développement de technologies intelligentes pour analyser de grandes quantités de données rapidement, et avec une plus grande précision que l’être humain, ouvre de nouvelles possibilités à la recherche médicale et nous donne une nouvelle arme pour combattre la maladie.

Le succès de cette mission ne sauvera pas seulement des milliers de vies. Il va permettre l’incubation d’une toute nouvelle industrie autour de ‘l’intelligence artificielle dans la santé’, créer des emplois scientifiques hautement qualifiés dans tout le pays, s’appuyant sur des centres d’excellence existants comme par exemple à Edimbourg, Oxford ou Leeds, et aider à la création de nouveaux pôles.”

L’utilisation de l’intelligence artificielle dans des outils de diagnostic permet un diagnostic précoce mais également de pouvoir commencer un traitement avec plus de possibilités de guérison. Du côté des services de santé, cela supposerait également la réalisation d’économies en réduisant le nombre de traitements lourds. Le gouvernement britannique entend révolutionner les soins de santé grâce aux technologies émergentes et à l’utilisation de données et d’une infrastructure développée pour ces usages. Certains observateurs estiment que cela suppose un risque vis à vis du respect de la vie privée et de l’éthique étant donné que les données de santé seraient utilisables par des sociétés privées.

Johanna Diaz

Partager l'article

Lancement du Collectif International technologique Intelligence Artificielle du Village Francophone à l’occasion de Vivatech

Le Village Francophone, moteur de l'animation de délégations francophones lors d'événements nationaux et internationaux, a lancé son collectif IA ce mardi 16/06 à l'occasion...

TALia : le laboratoire de recherche de onepoint et Télécom Paris autour du traitement du langage naturel

Télécom Paris, école d'ingénieur spécialisée dans le numérique, et onepoint, une entreprise française spécialisée dans la transformation numérique, vont lancer ensemble un laboratoire de...

Tractable, spécialiste des solutions de vision par ordinateur pour les assurances, devient une licorne

Tractable, une entreprise développant des systèmes d'intelligence artificielle au service de la gestion des sinistres et accidents vient de lever la somme de 60...

Le projet CETI : comprendre la langue des cachalots grâce à des outils d’intelligence artificielle

Comprendre la langue utilisée par les animaux est un des enjeux de certains scientifiques : c'est notamment le cas de Denise Herzing qui étudie,...