Intelligence artificielle Le défi d'Airspace Intelligence : préserver l'environnement et optimiser le trafic aérien...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Google I/O : annonce de Vertex AI, la nouvelle plateforme MLOps de Google Cloud

Depuis le 18 mai dernier, Vertex AI de Google Cloud est disponible : cette plateforme MLOps permet de déployer des modèles d'IA ainsi que...

Un modèle de machine learning pour identifier les épaves dans le cadre de recherches en archéologie sous-marine

Leila Character, doctorante en géographie à l'université du Texas à Austin, a développé un modèle d'IA capable de reconnaitre les épaves dans les fonds...

Focus sur les gagnants de la session de pitch du Village Francophone : les 15 meilleures solutions IA

L'édition 2021 du salon Viva Technology (VivaTech) s'étant déroulé du 16 au 19 juin 2021, a vu le lancement du collectif technologique Intelligence Artificielle...

Le défi d’Airspace Intelligence : préserver l’environnement et optimiser le trafic aérien grâce au machine learning

Dans le but de concevoir des avions plus écologiques, la compagnie aérienne américaine Alaska Airlines collabore avec la société Airspace Intelligence. Ensemble, ces deux structures travaillent sur une nouvelle méthode exploitant l’intelligence artificielle et permettant d’obtenir une meilleure gestion du trafic aérien. Un projet qui pourrait être utile pour économiser une bonne quantité de kérosène et donc de réduire l’impact sur l’environnement et le réchauffement climatique.

Un partenariat pour l’utilisation d’une plateforme d’IA innovante

La start-up de la Silicon Valley, Airspace Intelligence, et la compagne aérienne Alaska Airlines ont signé un partenariat permettant à cette dernière de pouvoir exploiter Flyways AI, une plateforme de cartographie 3D, de prédiction et de recommandation qui utilise l’IA et le machine learning pour aider les régulateurs de vol à optimiser les itinéraires de vols pour fluidifier le trafic aérien.

Diana Birkett Rakow, vice-présidente des affaires publiques et du développement durable pour Alaska Airlines, fait référence au partenariat permettant à la compagnie d’exploiter cet outil :

Flyways AI a transformé la façon dont Alaska Airlines aborde la planification et l’optimisation des itinéraires, permettant à nos répartiteurs hautement qualifiés de travailler encore plus intelligemment pour offrir les itinéraires les plus sûrs et les plus efficaces à nos pilotes, en économisant du temps et des émissions de carbone, en atténuant les embouteillages et en créant une meilleure expérience pour nos invités. Airspace Intelligence est un véritable partenaire dans la mise en œuvre de Flyways pour obtenir des résultats dans l’environnement opérationnel de l’Alaska en matière d’innovation, de sécurité et de durabilité.”

Le système d’IA évalue de manière autonome la sécurité opérationnelle d’un vol (température, altitude, conditions météorologiques, performance de l’avion, poids, etc.), la conformité du contrôle du trafic aérien ainsi que l’efficacité des itinéraires des vols planifiés et en cours de la compagnie, mais également d’autres compagnies à travers le monde. Il analyse l’ensemble de ces données et lorsqu’il trouve un meilleur itinéraire, il fournit ces informations aux régulateurs de vol qui décide ou non de mettre en place la recommandation de l’outil.

Le machine learning pour aider à lutter contre le réchauffement climatique et protéger l’environnement

Airspace Intelligence a conçu des algorithmes calculant les itinéraires favorables légèrement plus rapidement que les humains (environ cinq minutes de moins) et qui sont donc utilisés dans sa plateforme Flyways AI. Afin d’être entrainé, l’outil a exploité plusieurs millions de plans de vol antérieurs ce qui lui permet d’anticiper de possibles problèmes jusqu’à six heures après le décollage de l’avion.

Mais un autre défi que permet de relever Flyways AI est celui de l’écologie, c’est ce que précise Pasha Saleh, directeur de la stratégie et de l’innovation des opérations aériennes chez Alaska Airlines :

“L’intelligence artificielle et le machine learning sont parmi les principaux moteurs de la technologie aujourd’hui et, pour la première fois, ont été appliqués à l’environnement de planification des vols des compagnies aériennes. L’utilisation de Flyways AI par Alaska Airlines sur les six mois, même dans un contexte où les vols ont considérablement été réduits en raison de COVID-19, nous a permis d’économiser 480 000 gallons de carburant et d’éviter 4 600 tonnes d’émissions de carbone.”

Si l’application de l’IA et du machine learning semble n’en être qu’à ses débuts dans le secteur de la régulation aérienne, les promesses offertes par Airspace Intelligence laissent présager de belles avancées en la matière dans les prochaines années, que ce soit dans l’automatisation (partielle ou totale) du trafic aérien ou dans la protection de l’environnement.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Levée de fonds de 6 millions d’euros de la fintech lyonnaise Mon Petit Placement

Mon Petit Placement, start-up lancée en 2017, a bouclé en ce mois de novembre sa troisième levée de fonds pour un montant de 6...

Lutte contre la cybercriminalité : l’exemple du défi IA lancé par le gouvernement canadien aux petites entreprises

Comme les autres organismes de police canadiens, la Gendarmerie royale du Canada (GRC) peine à accéder aux données chiffrées saisies lors d'enquêtes criminelles. C'est...

Continuity annonce une levée de fonds de 5 millions d’euros auprès d’Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures

Continuity a levé 5 millions d’euros en Seed auprès d'Elaia Partners, Bpifrance et Kamet Ventures a annoncé la jeune pousse cette semaine. La start-up...

ADAM9, un gène potentiellement impliqué dans les formes graves de Covid-19 identifié par l’intelligence artificielle

Pourquoi certains patients atteints de Covid-19 sont-ils asymptomatiques alors que d'autres développent des formes graves, notamment le SDRA (syndrome de détresse respiratoire aigüe) ?...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci