Intelligence artificielle Le Canada et les États-Unis coopèrent pour utiliser l'intelligence artificielle en cas...

Pour approfondir le sujet

Focus sur Predilepsy, le projet de recherche pour prédire l’épilepsie avec l’intelligence artificielle

Le projet Predilepsy a été officiellement dévoilé cette semaine. Avec ce coup d’envoi, ce sont 5 ans de recherches sur la prévention des crises...

L’IA pour améliorer les traitements de la psychose au centre d’une étude collaborative Canada – Europe

Utiliser l'intelligence artificielle ainsi que la stimulation cérébrale pour améliorer le traitement de la psychose, tel est l'objet de l'étude qui va être menée...

Canada : Le PIA présente les 14 projets sélectionnés pour adapter l’offre de formation supérieure aux besoins de l’intelligence artificielle

Le Pôle montréalais d'enseignement supérieur en intelligence artificielle (PIA) a dévoilé les 14 projets sélectionnés dans le cadre de son appel de projets visant...

L’Université de Toronto reçoit une donation de 100 millions de dollars pour la construction d’un centre d’innovation sur l’intelligence artificielle

Ce lundi, l'Université de Toronto a reçu une donation importante. Ce sont 100 millions de dollars qui lui ont été versés et qui serviront...

Le Canada et les États-Unis coopèrent pour utiliser l’intelligence artificielle en cas de situation critique

Le Canada et les États-Unis ont annoncé la semaine dernière le lancement d’une initiative visant à explorer l’utilisation de l’intelligence artificielle (IA) et des technologies de d’évaluation de situation lors d’incidents critiques nécessitant l’intervention des premiers secours.

Selon des représentants de la Direction des sciences et de la technologie du Department of Homeland Security (DHS) Science and Technology Directorate (S&T) nord-américain et du Defence Research and Development Canada Centre for Security Science (DRDC CSS) canadien, cette coopération visent à s’assurer que les futurs premiers intervenants en cas de crise soient parfaitement connectés, protégés et conscients dans l’urgence. Cela concernerait tant les services d’appel d’urgence que les équipes de premier secours envoyées sur place suite à un appel.

“Les premiers intervenants canadiens et américains ont des exigences très similaires”, a déclaré John Merrill, DHS S&T’s directeur du programme Next Generation First Responder Apex. “En déterminant conjointement les priorités en matière de recherche et développement entre les deux pays, nous pouvons atteindre notre objectif plus rapidement et plus efficacement, en évitant la duplication des efforts et en optimisant le financement”.

Au cours des deux prochaines années, Le Canada et les États-Unis collaboreront à de nouveaux projets de recherche et développement, organiseront des ateliers conjoints et des expériences sur le terrain tout en partageant les meilleures pratiques et leçons apprises pour assurer la sécurité et l’efficacité des premiers intervenants et du public.

À cette fin, les responsables ont indiqué qu’une expérience sur le terrain serait réalisée en utilisant les capacités de l’IA d’AUDREY (Assistant for Understanding Data through Reasoning, Extraction and sYnthesis) de S&T’s, qui fournit des informations sur-mesure sur la situation pour soutenir et améliorer la prise de décision paramédicale et les soins aux patients durant un scénario de réponse paramédicale.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thierry Maubant

Partager l'article

Le marché mondial de l’intelligence artificielle en entreprise atteindra 342 milliards de dollars en 2022

Selon un rapport de l'International Data Corporation (IDC), les revenus mondiaux du marché de l'intelligence artificielle devraient augmenter de 15,2 % d'une année sur...

Lancement de l’association “Filière Intelligence Artificielle et Cancer”, un partenariat public/privé pour accélérer l’innovation dans le cancer

Dans le but de contribuer à de nouvelles stratégies de diagnostics et de traitements pour les patients atteints du cancer grâce à l'IA, plusieurs...

Le projet RePAIR : aider les archéologues à restaurer les fresques du passé grâce à l’intelligence artificielle

Afin de faciliter le processus de reconstruction et de réhabilitation permettant de redonner une seconde vie aux œuvres d'art de l'antiquité et du moyen-âge,...

Comment les start-up spécialisées dans l’analyse du climat déploient des solutions d’IA de gestion du réchauffement climatique

Le changement climatique est une problématique majeure de plus en plus mise en avant par les autorités et qui impacte déjà plusieurs secteurs d'activité....