Actualité L'apprentissage par renforcement au centre de l'IA d'Apple

Pour approfondir le sujet

  • Plus d'actualités sur
  • Apple

Google Cloud annonce des nouveautés AI/ML

Afin de continuer à démocratiser l'Intelligence Artificielle en la rendant plus simple, rapide et accessible à toutes les organisations, Google Cloud annonce une série...

Google présente de nombreux produits et services d’intelligence artificielle dont AI Hub

À l'occasion de la Cloud Next Conference, cette semaine, Google a annoncé de nouveaux produits et services d'intelligence artificielle proposés dans le cadre de...

Netflix et AWS publient Metaflow en Opensource

Netflix est confrontée au quotidien aux problématiques de gestion de projet de datascience et de passage en production des mises à jour. La société...

Google IO : Intelligence Artificielle, nos coups de coeur de la première session

Google a présenté différentes nouveautés : Google Assistant sera capable de passer des appels de prise de rendez-vous à notre place grâce à Google Duplex....

L’apprentissage par renforcement au centre de l’IA d’Apple

Ruslan Salakhutdinov, directeur de recherche sur l’intelligence artificielle chez Apple arrivé en octobre dernier, a parlé d’une partie des recherches en cours au sein de la firme, dans le domaine de l’intelligence artificielle, à l’occasion de la conférence EmTech’Digital organisée par la revue technologique au MIT les 27 et 28 mars 2017. Il semblerait qu’Apple se concentre désormais sur l’apprentissage par renforcement (reinforcement learning) pour le développement d’intelligences artificielles via un entraînement intensif sur le jeu vidéo Doom.

L’apprentissage par renforcement intéresse de nombreuses firmes, dont bien évidemment Google. La méthode se réfère à « une classe de problèmes d’apprentissage automatique, dont le but est d’apprendre, à partir d’expériences, ce qu’il convient de faire en différentes situations, de façon à optimiser une récompense quantitative au cours du temps » comme expliqué sur Wikipédia. Selon Ruslan Salakhutdinov, ce type d’apprentissage pourrait permettre à une intelligence artificielle de se souvenir. Apple mène donc différents travaux à cet effet, notamment à partir du jeu vidéo Doom réputé pour la complexité de ses labyrinthes.

L’intérêt de la firme pour ce jeu en particulier vient du fait que « ces systèmes spécialisés dans Doom n’arrivent pas à se souvenir correctement des dispositions des labyrinthes, bloquant ainsi toute planification et construction de stratégies ». L’idée est donc de programmer une intelligence artificielle pouvant se souvenir de l’emplacement des tours dans le jeu pour parvenir en vie au bout des labyrinthes. Au cours de la partie, le programme va différencier les couleurs des torches (rouge ou verte) et les faire correspondre à celles des tours, pouvant ainsi se déplacer dans les labyrinthes. « Ce qui est particulièrement remarquable, c’est qu’il se souvienne de la couleur de la torche à chaque passage d’une tour », explique le directeur de recherche sur l’IA d’Apple.

Cependant, l’apprentissage par renforcement signifie bien évidemment « beaucoup de temps d’entraînement et nécessite des énormes capacités de puissance de calcul. Ce qui rend difficile une industrialisation à grande échelle ». A côté de cette méthode, Apple s’intéresse donc à d’autres formes d’apprentissage, plus rapides, qui lui permettrait de rattraper quelque peu son retard concernant l’intelligence artificielle en comparaison aux autres géants que sont Google et Microsoft.

Vous pouvez retrouver la vidéo de l’intervention de Ruslan Salakhutdinov au cours de la conférence EmTech’Digital ci-dessous :

Johanna Diaz

Partager l'article

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...

Scikit-learn, SOFA, Coq, Pharo : Inria lance son Academy de formation continue dédiée aux logiciels libres

Inria a présenté fin juillet son nouveau dispositif de formation continue. Centré sur les logiciels libres cette structure permettra l’accès aux grands noms des...

Partenariat Life & Soft et CEA en bio-informatique, génomique, intelligence artificielle et technologies d’imagerie de pointe

Ce 4 août, Life & Soft et le CEA ont présenté officiellement leur accord de collaboration. Signé en avril 2020 pour une durée de...