Intelligence artificielle Lancement de French Tech DeepNum20, troisième programme sectoriel de la Mission French...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Hewlett Packard Enterprise (HPE) dévoile les 12 lauréats de la 8ème édition de son programme d’accélération

Le 5 avril dernier, Hewlett Packard Enterprise (HPE) annonçait le lancement de la 8ème édition de son programme d’accélération de start-ups auquel une cinquantaine d’entreprises...

La Commission Européenne finance 61 projets du Fonds Européen de Défense à hauteur de 1,2 milliard d’euros

le Fonds européen de la défense (FED) apporte son soutien financier aux projets de défense développés en commun au niveau de l'UE. En juin...

Accenture annonce l’acquisition d’Eclipse Automation, fournisseur de solutions personnalisées d’automatisation de fabrication

Accenture, entreprise internationale de conseil, a annoncé le 21 juillet dernier, avoir trouvé un accord en vue de l'acquisition d'Eclipse Automation, fournisseur canadien des technologies...

OVHcloud et Atos élargissent leur partenariat pour accélérer le développement de l’informatique quantique

Atos et OVHcloud, leader européen du Cloud, avaient annoncé en novembre 2021, vouloir élargir leur partenariat. C'est chose faite puisque le 9 juin dernier,...

Lancement de French Tech DeepNum20, troisième programme sectoriel de la Mission French Tech

Les programmes sectoriels de la Mission French Tech visent à accompagner les start-ups positionnées dans des secteurs identifiés comme stratégiques dans le cadre de France 2030. Après Green20, Agri20, le 3e programme sectoriel French Tech DeepNum20 s’adresse aux start-ups françaises opérant dans les secteurs numériques : IA, nanoélectronique, puces électroniques, robotique, cloud, 5G, technologies du quantique, verdissement du numérique et cyber-sécurité. Les start-ups intéressées ont jusqu’au 21 septembre prochain pour déposer leur candidature.

Alors que les start-ups lauréates des programmes sectoriels French Tech Green20 et le French Tech Agri20 ont été annoncées en juin et début juillet, la Mission French Tech a d’ores et déjà lancé le programme French Tech DeepNum20, les start-ups peuvent y candidater depuis le 29 juillet dernier.

Ce troisième programme accompagnera des start-ups françaises dont l’activité s’inscrit dans les volets « Numérique » et « Electronique et Robotique » du plan France 2030, c’est-à-dire prioritairement : nanoélectronique, puces électroniques, robotique, cloud, 5G, IA, technologies du quantique, verdissement du numérique et cybersécurité.

Après le dépôt d’un dossier, les candidatures des start-ups seront étudiées par les équipes de la Mission French Tech, de la Direction générale des Entreprises et également d’autres experts du ministère de l’Economie, des Finances et de la Souveraineté industrielle et numérique.

Comme pour les autres programmes sectoriels, les entreprises présélectionnées seront ensuite auditionnées par un jury indépendant composé de personnalités référentes.

Pour être éligibles au programme, les start-ups devront notamment répondre aux critères suivants :

  • Le siège social de l’entreprise doit être situé en France.
  • L’entreprise doit être indépendante, c’est-à-dire disposer au moins de 51% de son capital.

Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications, déclare :

« Alors que la transition numérique mobilise toute l’économie française, et l’Etat à leurs côtés, le programme French Tech DeepNum20 est un levier d’action supplémentaire. Il permettra d’accompagner des start-up qui innovent et développent des solutions qui sont déjà indispensables aujourd’hui, dans des secteurs porteurs de croissance. Ces start-up renforcent la capacité de la France à disposer de solutions numériques de confiance, performantes et souveraines. Notre objectif à présent est, avec ce programme, de les aider à devenir des leaders européens et mondiaux. »

Les entreprises retenues intégreront la promotion 2022 de French Tech DeepNum20. Elles pourront ainsi bénéficier pendant 1 an d’un accompagnement dédié de la part des services de l’État compétents dans les domaines ciblés, via le réseau des correspondants French Tech présents dans plus de 60 administrations et services publics. Elles pourront également intégrer certaines actions de diplomatie économique et de visibilité.

Clara Chappaz, Directrice de la Mission French Tech, conclut :

« Avec le lancement du French Tech DeepNum20, la Mission French Tech renforce son offre d’accompagnement des start-up françaises. En complément du Next40/French Tech 120 qui rassemble les 120 plus grandes start-up françaises, dont l’ensemble de nos licornes, les programmes French Tech Green20Agri20 et DeepNum20 nous permettent d’élargir notre action à destination de start-up situées sur des secteurs stratégiques prioritaires. »

 
Pierre-yves Gerlat

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci