Intelligence artificielle La reconnaissance faciale sur le point d'être bannie à San Francisco

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Replay : La Méthode scientifique : “La France : premier pays d’Europe à généraliser la reconnaissance faciale”

La Méthode scientifique sur France Culture s'est intéressée vendredi 4 octobre à l'annonce de la nouvelle application d’identité numérique lancée par le gouvernement :...

Le Conseil de l’Europe préconise une réglementation stricte pour la reconnaissance faciale

Fin janvier, le Conseil de l'Europe a fait part de ses préconisations concernant la reconnaissance faciale, un sujet central. Face à l’utilisation croissante des...

La CNIL adresse un avertissement à un club sportif sur l’utilisation d’un système de reconnaissance faciale

La reconnaissance faciale et son utilisation dans les différentes sphères font l'objet de nombreux débats. Un exemple récent en France, où la Présidente de...

Réglementation européenne sur l’IA : Le CEPD exprime sa réserve sur la reconnaissance faciale

La semaine dernière, la Commission européenne dévoilait sa réglementation sur l'usage de l'intelligence artificielle au sein des entreprises et institutions européennes. Le Contrôleur Européen...

La reconnaissance faciale sur le point d’être bannie à San Francisco

La ville de San Francisco vient de s’exprimer pour l’interdiction de la reconnaissance faciale dans les lieux publics. 

Les conseillers municipaux de la ville de San Francisco ont voté mardi 14 mai à 8 contre 1 pour l’interdiction des outils de reconnaissance faciale dont disposent la police et d’autres agence gouvernementales.

Aaron Peskin, superviseur de San Francisco, estime que ce message fort relève de la responsabilité d’une ville considérée à juste titre comme l’un des hauts-lieux de la technologie. Il a déclaré :”Nous avons une responsabilité démesurée de réguler les excès de la technologie, précisément parceque c’est ici qu’ils trouvent leur quartier général.”

La décision répond aux attentes des associations de défense de la vie privée, Matt Cagle, avocat de l’ACLU allant jusqu’à juger les systèmes de reconnaissance faciale “incompatibles avec une démocratie saine”.

Cette décision devra être confirmée par un second vote la semaine prochaine. Les villes d’Oakland et Somerville considèrent actuellement de telles interdictions sur fond de débats opposant sécurité et vie privée.

Source : New York Times

 


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
ActuIA

Partager l'article

Le groupe RATP lance la 3ème édition de son accélérateur de start-ups

Le groupe RATP a annoncé, le 10 janvier 2022, le lancement de la 3e édition de son accélérateur de start-up dédié aux nouvelles mobilités...

INRIA et l’Université de Rennes 1 annoncent la création du «Centre Inria de l’Université de Rennes»

INRIA et l'Université de Rennes 1 collaborent depuis 1980, année où le Centre Rennes-Bretagne Atlantique a été créé. Mercredi 19 janvier dernier, les deux...

Une équipe du MIT s’attaque aux problèmes de calcul difficiles

Les mathématiques sont souvent considérées comme une science exacte et pour la plupart d'entre nous, elles permettent de résoudre tous les problèmes de calcul....

Covid-19 : Focus sur Early Warning System (EWS) développé par BioNTech et InstaDeep pour détecter les variants à haut risque du SARS-CoV-2

En ce moment, nous entendons beaucoup parler de Delta et Omicron, les deux variants circulant le plus en France, mais on est loin d'imaginer...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci