La reconnaissance faciale sur le point d’être bannie à San Francisco

La reconnaissance faciale sur le point d’être bannie à San Francisco
Actu IA
san_francisco_interdit

La ville de San Francisco vient de s’exprimer pour l’interdiction de la reconnaissance faciale dans les lieux publics. 

Les conseillers municipaux de la ville de San Francisco ont voté mardi 14 mai à 8 contre 1 pour l’interdiction des outils de reconnaissance faciale dont disposent la police et d’autres agence gouvernementales.

Aaron Peskin, superviseur de San Francisco, estime que ce message fort relève de la responsabilité d’une ville considérée à juste titre comme l’un des hauts-lieux de la technologie. Il a déclaré :”Nous avons une responsabilité démesurée de réguler les excès de la technologie, précisément parceque c’est ici qu’ils trouvent leur quartier général.”

La décision répond aux attentes des associations de défense de la vie privée, Matt Cagle, avocat de l’ACLU allant jusqu’à juger les systèmes de reconnaissance faciale “incompatibles avec une démocratie saine”.

Cette décision devra être confirmée par un second vote la semaine prochaine. Les villes d’Oakland et Somerville considèrent actuellement de telles interdictions sur fond de débats opposant sécurité et vie privée.

Source : New York Times