Intelligence artificielle La deuxième édition du concours de l’UIT AI/ML in 5G vise à...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Yandex lance le NeurIPS 2021 Shifts Challenge, un concours ouvert aux experts du machine learning

Dans le cadre de la conférence NeurIPS sur le machine learning, le groupe internet russe Yandex a annoncé le lancement du "Shifts Challenge". La...

Andrew Ng lance le Data-Centric AI Competition, un défi centré sur l’amélioration de jeux de données

Grâce à leur collaboration, DeepLearning.AI et Landing AI ont lancé le Data-Centric AI Competition : un défi d'intelligence artificielle. Les participants seront invités à...

Orange a inauguré le premier laboratoire français Open RAN

Le 10 novembre dernier, Orange a inauguré le premier laboratoire dédié à l'Open RAN (Open Radio Access Networks) de France. Ce centre, espace de...

Quand le machine learning permet le développement de modèles mathématiques inédits

Depuis les années 1960, les mathématiciens ont utilisé des ordinateurs pour les aider à découvrir des modèles et à formuler des conjectures. Dans une...

La deuxième édition du concours de l’UIT AI/ML in 5G vise à prouver l’importance de l’IA en médecine

“Comment appliquer l’architecture ML de l’UIT dans les réseaux 5G” est le thème du second défi mondial ITU AI/ML in 5G lancé par l’UIT, Union Internationale des Télécommunications dans le cadre du projet AI for Good. Il ne fait aucun doute que l’IA/ML jouera un rôle majeur dans le fonctionnement des réseaux de communications, y compris de la 5G. L’UIT étudie la meilleure façon d’optimiser son usage et a donc lancé ce challenge dont la finale aura lieu le 14 décembre prochain.

La création d’une communauté et le renforcement de la confiance sont au cœur de l’action de l’UIT qui compte de 193 États Membres et de plus de 900 entreprises, universités et organisations internationales et régionales à travers le monde.

La première édition du Challenge a eu lieu en 2020, plus de 1300 étudiants et professionnels de 62 pays y ont participé. Elle a servi de cadre permettant aux participants
d’appliquer le kit pratique de l’UIT sur l’apprentissage automatique afin de trouver des solutions à des énoncés de problèmes concrets.

Les normes de l’UIT sont élaborées par une communauté d’acteurs, ce qui favorise
une compréhension mutuelle permettant aux parties prenantes d’avancer ensemble et sont donc le fruit d’une collaboration internationale. Les nouvelles normes de l’UIT
pour l’IA et le machine learning offrent des outils permettant d’intégrer ces technologies dans les réseaux 5G et les réseaux futurs, à mesure que ceux-ci évoluent.

Les réseaux 5G constituent des avancées majeures dans le secteur et permettront de
répondre aux besoins propres à un large éventail d’applications dans tous les secteurs d’activité mais sont de plus en plus complexes et sophistiqués. L’IA et le machine learning joueront un rôle essentiel pour faire face à cette complexité.

Qiang Cheng, Artificial Intelligence Industry Alliance (AIIA), Chine, soulignait au terme de la 1ère édition :

“Ce concours donne de la visibilité au potentiel de l’apprentissage automatique en tant que vecteur de développement des réseaux intelligents. Il encourage un nombre croissant de chercheurs et d’ingénieurs à mener des travaux de recherche développement sur ce type de réseaux, et il rassemble les opérateurs, les fournisseurs, les chercheurs, les étudiants et les communautés intéressées en vue de construire des réseaux plus souples, plus efficaces, plus écologiques et plus résilients.

En intégrant l’IA dans ses services, un réseau évolue et devient capable d’offrir de meilleurs services sociaux, commerciaux et technologiques. L’Artificial Intelligence Industry Alliance (Alliance du secteur de l’intelligence artificielle) continuera d’aider l’UIT à organiser des concours pour encourager la convergence des technologies d’IA vers les infrastructures et les services des réseaux.”

Les participants de ce second challenge devaient être en mesure de résoudre des problèmes du monde réel, sur la base de technologies standardisées développées pour le ML dans les réseaux 5G. Les équipes étaient tenues d’activer, créer, former et déployer des modèles de ML (de manière à ce que les participants acquièrent une expérience pratique de l’IA/ML dans les domaines liés à la 5G). La participation était ouverte aux Etats Membres de l’UIT, aux Membres de Secteur, aux Associés et aux institutions universitaires ainsi qu’à toute personne d’un pays membre de l’UIT.

La présentation des équipes présélectionnées (finalistes) était prévue du 30 novembre au 2 décembre 2021, à Genève. Le jury a évalué ces équipes lors d’un évènement public. le ITU AI/ML in 5G Challenge a mis en place des cagnottes de différentes tailles pour récompenser les équipes et les certificats exceptionnel totalisant 20 000 CHF ( environ 19000 euros).

La cérémonie de remise des prix aura lieu le 14 décembre.

Une aide financière pour les prochaines éditions?

Xilinx et le ministère des Sciences et des TIC de la République de Corée accompagnent cette initiative, mais certains participants ont soulevé des problèmes de finances quant à leur participation à ce concours auquel ils ont consacré beaucoup de temps.

Reinhard Scholl, directeur adjoint du Bureau de la normalisation des télécommunications de l’UIT a déclaré à ce propos :

“Nous espérons pouvoir offrir l’année prochaine des ressources informatiques aux participants qui ne bénéficient pas du soutien d’une université ou d’une entreprise riche. La formation de modèles d’apprentissage automatique peut prendre beaucoup de temps, et plusieurs participants nous ont informés qu’ils n’avaient pas les ressources nécessaires pour exécuter des modèles significatifs. Nous travaillons donc sur ce point.”


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Thomas Calvi

Partager l'article

Prédire la mortalité et la durée du séjour en unité de soins intensifs grâce au machine learning

Les unités de soins intensifs (USI) assurent une continuité des soins et une surveillance continue aux patients atteints de maladies graves. Une équipe de...

Retour sur le webinaire sur l’IA ouverte et les données dans les systèmes de droit et de justice de l’Open for Good Alliance

L'Open for Good Alliance, dans le cadre de l'Initiative mondiale pour la formation des juges de l'UNESCO, qui a formé plus de 23 000...

Le Pôle d’Expertise de la Régulation Numérique (PEReN) présente son rapport d’activité 2021

Service à compétence nationale créé  le 31 août 2020, le Pôle d’Expertise de la Régulation Numérique (PEReN) a remis récemment son premier rapport d’activité...

Etudier la variabilité du PH en zone côtière grâce au deep learning

L’eau de mer a un pH d’environ 8,2 bien qu’il puisse varier entre 7,5 et 8,5 en fonction de la salinité locale, on estime...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci