Intelligence artificielle Kyndryl, la nouvelle société distincte d'IBM qui proposera des services managés d'infrastructure

Pour approfondir le sujet

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d’infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante. Kyndryl sera scindée de la multinationale IT pour que cette dernière puisse s’investir pleinement dans le cloud. Cette nouvelle société dont le chiffre d’affaires s’élève à 19 milliards de dollars, comptera 90 000 personnes, possède déjà une base installée de 4 600 clients et vise les entreprises du classement Fortune 100.

Forte de sa base de clients, Kyndryl travaillera avec un immense écosystème de partenaires technologiques. Cette nouvelle société indépendante est dirigée depuis le début de l’année civile par Martin Schroeter, l’ancien CFO d’IBM jusqu’en 2017. La marque est basée à New York, non loin du siège d’IBM à Armonk, situé à une soixantaine de kilomètres.

Les ambitions de la marque sont assez claires : faire en sorte que l’entreprise devienne une référence mondiale de la conception, de la modernisation et de la gestion d’infrastructures technologiques critiques auprès de grandes institutions et entreprises. La scission de la multinationale est en cours et sera effective d’ici la fin d’année 2021, ce qui permettra à IBM de concentrer son activité sur d’autres domaines : cloud hybride, intelligence artificielle, matériel, logiciels et conseil.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...