Actualité Kyndryl, la nouvelle société distincte d'IBM qui proposera des services managés d'infrastructure

Pour approfondir le sujet

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....

Kyndryl, la nouvelle société distincte d’IBM qui proposera des services managés d’infrastructure

IBM a annoncé cette semaine le nom de la nouvelle entité en charge des services gérés d’infrastructure qui fonctionnera en tant que société indépendante. Kyndryl sera scindée de la multinationale IT pour que cette dernière puisse s’investir pleinement dans le cloud. Cette nouvelle société dont le chiffre d’affaires s’élève à 19 milliards de dollars, comptera 90 000 personnes, possède déjà une base installée de 4 600 clients et vise les entreprises du classement Fortune 100.

Forte de sa base de clients, Kyndryl travaillera avec un immense écosystème de partenaires technologiques. Cette nouvelle société indépendante est dirigée depuis le début de l’année civile par Martin Schroeter, l’ancien CFO d’IBM jusqu’en 2017. La marque est basée à New York, non loin du siège d’IBM à Armonk, situé à une soixantaine de kilomètres.

Les ambitions de la marque sont assez claires : faire en sorte que l’entreprise devienne une référence mondiale de la conception, de la modernisation et de la gestion d’infrastructures technologiques critiques auprès de grandes institutions et entreprises. La scission de la multinationale est en cours et sera effective d’ici la fin d’année 2021, ce qui permettra à IBM de concentrer son activité sur d’autres domaines : cloud hybride, intelligence artificielle, matériel, logiciels et conseil.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Synapse AI : Entretien avec Julian Lucchesi, directeur des partenariats du CenTech à Montréal

L'adoption de l'intelligence artificielle en entreprise nécessite bien souvent un accompagnement. Dans ce numéro 3 de Synapse AI, Mathieu Barreau rencontre Julian Lucchesi, Directeur...

Un modèle de deep learning pour repérer plus facilement les tumeurs métastasiques complexes

Nous vous présentions récemment un système mis au point par des scientifiques écossais permettant de repérer plus facilement les mésothéliomes, une forme rare de cancer....

Trois start-up, spécialisées data et intelligence artificielle, finalistes du LVMH Innovation Award

Dans le cadre de la cinquième édition du LVMH Innovation Award, 28 start-up ont été sélectionnées. Grâce à ce prix dédié à l'innovation, les...

Quelle fiabilité pour la reconnaissance vocale utilisée pour le diagnostic du COVID-19 ?

Savoir si des patients sont atteints du COVID-19 grâce à leur voix ? C'est le défi que se sont lancé plusieurs équipes de recherche....