Intelligence artificielle Intelligence artificielle : Focus sur les appels à projets en cours

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’Allemagne et la France lancent un nouvel appel à projets en IA commun

La France et l'Allemagne coopèrent depuis 1963 dans les domaines scientifiques et technologiques et, depuis 2019, ont intensifié leur coopération dans le domaine de...

La start-up Move.ai intègre le programme LeStudio, accélérateur de LaSource

Fin juin, LaSource, une agence BtoB basée à Paris, axée sur le sport, le digital et les nouvelles technologies a annoncé que Move.ai, société...

Formation Microsoft Azure : se former au Data Engineering sur le cloud de Microsoft

Vous souhaitez devenir Cloud Data Engineer sur Microsoft Azure ? Découvrez tout ce que vous devez savoir dans ce guide. Qu’est-ce qu’un Cloud Data Engineer? Un...

Maran Tankers Management (MTM) va utiliser la plateforme d’évitement de collision d’Orca AI

Orca AI, start-up spécialisée dans la vision par ordinateur, ayant développé une plateforme automatisée de connaissance de la situation pour une navigation maritime sécurisée,...

Intelligence artificielle : Focus sur les appels à projets en cours

L’intelligence artificielle est au cœur de la transformation numérique de notre société. Pour les industriels, elle est un atout formidable mais les projets de RDI sont très coûteux. Les appels à projets sont une réelle opportunité pour les entreprises de mener à bien leurs recherches et ainsi de développer, intégrer, commercialiser des technologies d’IA plus rapidement. Nous vous présentons les APP en cours, le second APP 2022 du programme Eurostars qui débute ce 13 juillet ainsi que l’AMI sur la valorisation des données du Ministère des Armées.

Appels à projets européens

Le second appel 2022 du programme EUROSTARS

Eurostars est un programme mis en œuvre par la Commission Européenne et EUREKA. Il vise à soutenir les PME innovantes et cible prioritairement les entreprises qui réalisent de forts investissements en R&D, porteuses d’un projet collaboratif de Recherche, Développement et Innovation (RDI) transnational.

Ce programme a également pour objectif d’encourager la collaboration entre les membres du programme issus de pays européens, mais aussi d’Afrique du Sud, de Corée, Singapour, Ukraine, Turquie, du Canada et du Chili, dans tous les domaines thématiques.

Chaque année, deux appels à projets sont lancés, dans le cadre du Programme “Horizon Europe” 2021-2028, s’adressant aux entreprises de moins de 2000 salariés et à leurs partenaires académiques; le second de 2022 sera ouvert du 13 juillet au 15 septembre 2022.

Projets éligibles

Sont éligibles tous les projets RDI collaboratifs, toutes thématiques, visant un procédé, produit ou service innovant commercialisable :

  • Incluant la participation d’au moins deux partenaires venant de deux pays membres d’Eurostars,
  • D’une durée de développement inférieure à 3 ans suivie d’une commercialisation intervenant moins de 2 ans après la fin du projet,
  • Ayant pour leader une PME, de moins de 250 salariés dont le chiffre d’affaires n’excède pas 50 millions d’euros, d’un pays membre d’Eurostars

Chaque partenaire des projets lauréats est financé au niveau national, par Bpifrance pour la France. La date limite de soumission est le 15 septembre 2022,14 heures.

L’appel à projets : Partenariats en innovation France-Finlande

Comme son libellé l’indique, cet APP vise à promouvoir et soutenir financièrement des partenariats en innovation entre entreprises françaises et finlandaises, cependant, s’il est  ouvert à tous les projets, seront privilégiés ceux ayant l’intelligence artificielle pour thématique.

Son objectif est non seulement d’ouvrir le marché finlandais aux PME françaises, de soutenir la collaboration industrielle mais aussi de créer des talents français et européens et atteindre l’excellence en matière d’IA.

Projets éligibles

Le projet doit être mené par un consortium composé au minimum d’une entreprise finlandaise et d’une entreprise française de moins de 2 000 salariés présentant un fort potentiel de croissance à l’international et cibler le développement de produits, services ou procédés industriels, à des fins de commercialisation.

Le secteur industriel privilégié est la fabrication durable et pour l’approche technologique, l’IA, avec des services liés, par exemple :

  • aux solutions robotiques intelligentes,
  • à l’imagerie et vision artificielle,
  • à la simulation dans la conception de produits et de processus.

Bpifrance financera les activités de recherche industrielle et/ou de développement technique des entreprises françaises, la date limite de soumission est le 26 septembre 2022. 

L’appel à projets bilatéral franco-allemand en matière d’IA

Ce nouvel APP commun franco-allemand vise à encourager les collaborations en IA s’adressent aux domaines suivants :

  • Transport et mobilité,
  • Logistique et services,
  • Énergie (en particulier énergie renouvelable),
  • Environnement et protection des ressources,
  • Technologies d’industrie et de production,
  • Société.

Financé par l’ANR côté français et le Ministère Fédéral Allemand de l’Éducation et de la Recherche (BMBF), côté allemand, il s’adresse à deux types de projets et de consortiums différents,

Type 1 : Projet de Collaboration de Recherche, durée maximale 4 ans

Chaque consortium doit être composé au moins deux membres :

  • D’un partenaire français relevant de la catégorie Organismes de recherche et de
    diffusion de connaissances au sens européen,
  • D’un partenaire allemand de type institut de recherche et / ou universitaire (définition
    selon la réglementation allemande).

Type 2 : Projet de Recherche et Développement, durée maximale 4 ans

Chaque consortium doit être composé d’au moins quatre partenaires:

  • Pour la partie française : d’au moins un partenaire français relevant de la catégorie
    Organismes de recherche et de diffusion de connaissances au sens européen de l’ANR
    et d’une Entreprise établie ou ayant un lien de rattachement avec la France (voir règlement financier) et demandant un financement par l’ANR dans le cadre du projet.
  • Pour la partie allemande : d’au moins un institut de recherche et /ou universitaire et d’une entreprise (définition selon la réglementation allemande).

Financement

Chaque partie financera l’appel à hauteur de 7 millions d’euros. Le budget demandé ne doit pas excéder 2,4 millions d’euros pour les projets de type 1 et 800 000 euros pour les projets de type 2.

Les propositions de projets doivent être déposées avant le 22 septembre 2022 à 13h00.

L’AMI et les APP nationaux

Appel à manifestation d’intérêt pour la valorisation de données vidéos opérationnelles des armées

Lancé par le Ministère des Armées, l’objectif de cet AMI est de “favoriser le développement de fonctions opérationnelles s’appuyant particulièrement sur les différentes techniques et technologies «image processing» et/ou techniques et technologies de l’intelligence artificielle, in fine intégrables aux systèmes optroniques opérationnels militaires afin de les rendre plus efficients.”

Dans ce but, il s’adresse aux acteurs externes ayant une activité entrepreneuriale ou académique avérée dans les domaines de l’IA, du traitement des DATA et de celui du signal optronique. L’armée de l’Air et de l’Espace mettra à leur disposition des bases de données opérationnelles souveraines pré-identifiées et caractérisées, constituées de données, majoritairement vidéos, issues de différents capteurs optroniques de ses systèmes opérationnels. Ces données sont non structurées et de niveau de classification maximum “Diffusion Restreinte” (DR).

En retour, elle pourra bénéficier des annotations de données effectuées, de la possibilité de tester les algorithmes ou produits développés sur la base de ces données. La durée de cet accord ne pourra pas dépasser 6 mois, reconductibles une fois.

La dernière relève de propositions aura lieu le 9 septembre 2022.

Appel à projets “Financement des préséries d’innovations technologiques liées aux équipements agricoles”

Lancé le 22 décembre dernier dans le cadre de la stratégie d’accélération “Systèmes agricoles durables et équipements agricoles contribuant à la transition écologique” au cœur de PIA4, doté de 25 millions d’euros, cet APP vise à soutenir financièrement les start-ups et entreprises industrielles de la robotique agricole mobile, des agroéquipements et des technologies associées aux équipements agricoles. Il concerne plus particulièrement les essais de préséries de machines fixes ou mobiles et d’équipements agricoles, intégrant des technologies numériques, sur des sites agricoles en conditions réelles.

Pour réaliser ce test terrain, les entreprises doivent construire un protocole d’essai, former l’utilisateur, mesurer la performance agro-environnementale, parfois prévenir de nouveaux risques et vérifier l’adéquation de l’équipement à l’usage de l’agriculteur.

Projets éligibles

Le projet doit être porté par une entreprise unique, il peut concerner soit :

  • La robotique agricole mobile ;
  • Les agroéquipements intégrant des fonctions automatisées et/ou intelligentes ;
  • Les technologies automatisées et/ou intelligentes à destination des équipements agricoles, de l’agriculture et de l’élevage ;
  • Les innovations technologiques liées aux matériels et équipements agricoles.

Cet APP est ouvert jusqu’au 5 octobre 2022, 12 heures

Appel à projets : “Maturation technologique et démonstration de solutions d’intelligence artificielle embarquée”

Cet appel à projet vise à soutenir les innovations matérielles et logicielles liées aux applications d’IA embarquée de leur conception jusqu’à la démonstration de leur efficacité en situation réelle. Il se compose pour cela de deux volets distincts :

  • Volet A : déploiement de solutions basées sur l’IA embarquée dans des produits et procédés industriels de tous secteurs (uniquement ouvert à des projets collaboratifs); Ce volet vise à accélérer l’intégration de nouvelles offre technologiques dans des produits finaux pour une commercialisation plus rapide. Le projet devra présenter une assiette de travaux supérieure à 4 M€, viser un niveau de TRL indicatif entre 6 et 8 en fin de projet et durer entre 12 et 36 mois.
  • Volet B : maturation technologique d’architectures et plateformes matérielles dédiées à l’IA embarquée. Ce second volet, ouvert à des projets monopartenaires ou collaboratifs, cible plus spécifiquement des projets relevant du domaine du hardware dédié à l’IA, en particulier des semi-conducteurs. Le projet devra présenter une assiette totale de travaux supérieure à 2 M€ pour les projets monopartenaires et 4 M€ pour les projets collaboratifs, le TRL final atteindre au moins le niveau 5.

La prochaine relève aura lieu le 5 octobre 2022 à 12 heures, la suivante le 16 janvier 2023.

 
Thierry Maubant

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci