Intelligence artificielle Infographie Sparklane : Les entreprises françaises hésitent à s'engager dans l'intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

La demande et l’adoption de la technologie pour assurer la sécurité du public sont en forte hausse selon une étude

Dans son rapport « Consensus for Change », Motorola Solutions, en partenariat avec une équipe de recherche universitaire indépendante dirigée par le Dr. Chris...

Apple recrute Samy Bengio, ancien dirigeant et cofondateur de Google Brain

Après le licenciement des expertes Timnit Gerbu et Margaret Mitchell de chez Google, Samy Bengio avait décidé de déposer sa démission. L'ancien dirigeant et...

STMicroelectronics acquiert Cartesiam, éditeur spécialisé dans le machine learning pour l’IoT

La multinationale franco-italienne STMicroelectronics souhaite s'impliquer dans le monde de l'intelligence artificielle, comme en atteste sa présence dans le Conseil Industriel sur la recherche...

Gartner réalise une enquête sur l’utilisation de l’intelligence artificielle dans le secteur financier

Dans le cadre d'une enquête menée par Gartner, ce sont 300 directeurs et responsables financiers qui ont été questionnés autour des investissements qu'ils effectueraient...

Infographie Sparklane : Les entreprises françaises hésitent à s’engager dans l’intelligence artificielle

81% des entreprises françaises interrogées considèrent l’IA comme une technologie qui va devenir incontournable pourtant plus de 70% d’entre elles n’envisagent pas de se lancer dans l’aventure à court ou moyen terme. Par ailleurs si elles plébiscitent cette vague technologique incontournable seule une courte majorité (52%) estime mesurer pleinement les bénéfices qu’elles pourront en tirer. Entre craintes et certitudes, le sujet s’invite au cœur des réflexions stratégiques de 2018. « Où en sont les entreprises dans l’adoption de l’intelligence artificielle ? » : la dernière étude menée par Sparklane, éditeur de solutions SaaS de Big Data et d’IA, pointe les incohérences des dirigeants français qui ne savent pas encore comment s’emparer du sujet. (Frédéric Pichard – Sparklane)

Un phénomène qui prend peu à peu de l’ampleur et touche tous les départements de l’entreprise

L’étude montre que les entreprises sont totalement conscientes des changements profonds induits dans le milieu professionnel par le développement de l’IA ; 73% d’entre elles considèrent que c’est un sujet stratégique qui améliorera leur quotidien. Pourtant, cette technologie semble déjà faire partie de leur quotidien puisque 58 % pensent déjà l’utiliser au travers de divers outils (retargeting publicitaire, moteur de recherche, assistants vocaux, …).
Parmi les bénéfices perçus de l’IA, les entreprises citent, en priorité, l’optimisation des processus internes, l’amélioration de leur stratégie de développement, l’automatisation des tâches répétitives qu’elles soient simples ou complexes, voire l’augmentation de leur chiffre d’affaires.
Les personnes interrogées jugent que l’IA bénéficiera à l’ensemble de l’entreprise mais le marketing (62%) et les ventes (56%) seront parmi les premiers départements à profiter des avancées de l’IA suivis par la finance et les ressources humaines.

Intelligence artificielle et Business : entre mythe et réalité

La proportion d’entreprises qui a commencé à adopter certains des outils basés sur l’IA reste modérée – seules 30% des entreprises interrogées ont démarré ou sont sur le point de démarrer le déploiement de l’IA – toutefois ce chiffre trouve son explication dans l’accélération récente, du développement de l’IA et du machine learning. Les entreprises françaises montrent un réel intérêt pour cette nouvelle technologie et son potentiel mais demeurent à l’état de réflexion retenues dans leur élan par le manque d’infrastructure technique (29%), la pénurie d’experts (37%), du manque de budget (52%) et la peur du changement (29%).

Selon Frédéric Pichard, Président fondateur de Sparklane :

« Cette étude montre clairement la valeur de l’IA pour les entreprises. Elles restent toutefois à l’état de réflexion par manque d’indicateurs et de recul. On peut en déduire qu’elles sont en attente de solutions « plug and play » capables d’apporter des bénéfices immédiats tout en s’évitant des développements coûteux et expérimentaux. »

infographie, entreprise, IA
Sparklane

 
Thomas Calvi

Partager l'article

Découvrez ActuIA n°8, le nouveau numéro du magazine de l’intelligence artificielle

L’été est bien là et c’est déjà l’heure du nouveau numéro d’ActuIA, votre magazine de l’intelligence artificielle ! Pour ce n°8 d’ActuIA, disponible dès...

Victor Schmidt, doctorant sous la direction de Yoshua Bengio, est le lauréat de la 6ème bourse Antidote en TAL

Druide informatique a annoncé fin mai la nomination du lauréat de la 6e Bourse Antidote en traitement automatique de la langue (TAL). Victor Schmidt,...

Retour sur le lauréat du Prix CNIL-INRIA pour la protection de la vie privée

Fin mai, François Pelligrini et Mathieu Cunche, co-présidents du Jury du Prix CNIL-Inria, ont remis le prix pour la protection de la vie privée...

La Lufthansa s’appuie sur le logiciel « Virtual Aviation Training » de NMY pour former ses équipes de cabine

La pandémie a fortement impacté les compagnies aériennes. Depuis la levée des restrictions sanitaires, elles doivent affronter un autre problème : malgré une forte...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci