Intelligence artificielle IA et Robotique : EyeLib™, station ophtalmique conçue par MIKAJAKI grâce à...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

L’Inria et le DFKI organisent leur première école d’été européenne autour de l’intelligence artificielle

Inria et le centre de recherche allemand en intelligence artificielle (DFKI) organisent une école d’été européenne autour de l’intelligence artificielle qui se déroulera du...

Stratégie nationale pour l’IA : 5 idées à combattre dans les entreprises – Une contribution de Stéphane Bédère, CCO de Sidetrade

Par Stéphane Bédère, Chief Customer Officer de Sidetrade La politique volontariste du gouvernement en faveur du déploiement de l’Intelligence Artificielle (IA) dans les entreprises ne pourra...

IA, voiture autonome, robotique, IoT et 5G : Samsung annonce un plan d’investissement de 161 milliards de dollars

Ce mercredi 8 août, Samsung a annoncé un important plan d'investissement pour favoriser la création et le développement d'un écosystème d'innovation. Le géant sud-coréen...

Œnologie : Focus sur Ampelos, le centre de pressurage pneumatique intelligent développé par Della Toffola

Della Toffola a présenté au Sitevi 2021, grand salon de la filière viticole, le premier pressoir entièrement autonome, baptisé Ampelos, qui a décroché une...

IA et Robotique : EyeLib™, station ophtalmique conçue par MIKAJAKI grâce à l’expertise de SEGULA TECHNOLOGIES, obtient le marquage CE

EyeLib™ est une station diagnostic automatisée innovante qui promet de révolutionner la prise en charge du nombre croissant de patients atteints de troubles de la vue. Alliant intelligence artificielle et robotique, elle permet de réaliser en moins de 6 minutes 100 mesures différentes de l’œil et permet l’automatisation d’une vingtaine de diagnostics depuis la cataracte en passant par la myopie jusqu’à la détection d’un glaucome. Fruit d’une étroite collaboration entre MIKAJAKI et les équipes de SEGULA TECHNOLOGIES, elle a obtenu récemment la certification européenne autorisant la mise sur le marché, 30 de ces stations ont déjà été commandées.

La pénurie d’ophtalmologues

On estime que, d’ici cinq à dix ans, l’usage des écrans pourrait engendrer une hausse de 30% des consultations en ophtalmologie. L’espérance de vie de la population augmente et avec elle, les troubles de la vue comme la DMLA (dégénérescence maculaire liée à l’âge). Pourtant le nombre des ophtalmologues ne cesse de diminuer, le nombre de départs à la retraite étant supérieur à celui de l’installation de nouveaux ophtalmologues. Un autre problème est la disparité : on compte beaucoup plus de cabinets autour des grandes villes que dans les régions rurales. Obtenir un rendez-vous pour un nouveau patient devient problématique et la pandémie a, elle aussi, augmenté le délai pour les consultations.

EyeLib™, la station diagnostic qui révolutionne la prise en charge des patients

Face à cette pénurie, MIKAJAKI, start-up suisse experte en ophtalmologie, a conçu EyeLib™ une station automatisée d’analyses ophtalmologiques permettant de réaliser des diagnostics avancés, rapides et très complets grâce à l’utilisation de l’intelligence artificielle et de la robotique, épaulée par l’expertise des équipes de SIMRA, filiale de SEGULA TECHNOLOGIES dédiée à la production industrielle.
Ces dernières ont assuré le design et l’ingénierie d’une version 2.0 d’EyeLib™ afin de rendre le modèle plus accessible et industrialisable, elles accompagnent à présent le déploiement dans cette phase d’industrialisation.
Après un an de développement sur le site SEGULA de Saint-Nazaire, MIKAJAKI vient d’obtenir le marquage CE, c’est-à-dire le feu vert des autorités européennes pour commercialiser EyeLib™ dans toute l’Europe. La station est déjà installée dans trois centres spécialisés à Paris (75), Nantes (44) et Provins (77).

Le Dr Michael Assouline, co-fondateur et directeur médical de MIKAJAKI, déclare :

“C’est une immense satisfaction de voir se matérialiser une vision et un projet aussi ambitieux en un temps si court. EyeLib™ est une révolution, une réponse médicale concrète à un problème quitouche tous les continents : la pénurie d’ophtalmologistes. Ce dispositif a vocation à compenser différents manques : de praticiens, de temps,
d’expertise, de moyens, en offrant des informations médicales de très haute qualité. Honorer nos premières commandes est un véritable aboutissement.”

Stéphane Parpinelli, Directeur Open Innovation chez SEGULA, commente :

“C’est une grande fierté d’avoir participé à la mise au point EyeLib™. Les équipes de SIMRA à Saint-Nazaire sont fortement impliquées dans ce projet qui mobilise toutes leurs compétences et les enrichit de celles de la Division Process de SEGULA TECHNOLOGIES, comme l’automatisme ou le câblage électrique. Accompagner avecsuccès le prototypage et l’industrialisation d’une plateforme technologique qui constitue une réelle avancée médicale illustre notre agilité comme notre capacité à apporter de la valeur ajoutée aux produits les plus complexes.”

Un examen rapide et un diagnostic complet

Combinant intelligence artificielle et robotique, EyeLib™ permet de réaliser des diagnostics ophtalmologiques rapides, très avancés et complets, totalement automatisés et d’orienter ensuite les patients vers les spécialistes appropriés. L’appareil se présente comme une station ajustable automatiquement aux différentes morphologies et accessible aux personnes de tous gabarits ainsi qu’aux personnes en fauteuil roulant.

Une station qui s’adapte à toutes les morphologies, accessible aux personnes en fauteuil roulant.

A l’accueil, le patient va tout d’abord se trouver face à un agent virtuel (chatbot) piloté par intelligence artificielle qui va lui proposer un questionnaire en ligne Après y avoir répondu, il va bénéficier d’une succession rapide de mesures opto-électroniques de l’œil. En quelques minutes, EyeLib™ analyse une centaine de paramètres objectifs et génère un rapport détaillé comprenant également une imagerie très détaillée des structures anatomique et de l’optique de l’œil. Ces résultats sont alors combinés aux données subjectives recueillies par le questionnaire, pour générer au moyen de plusieurs algorithmes d’intelligence artificielle un pré-diagnostic exhaustif ainsi que l’ensemble des prescriptions optiques avec une précision inégalée (lunettes, lentilles, implants pour la cataracte ou la chirurgie de la myopie).

la borne d'accueil de la sta
la borne d’accueil de la station EyeLib™.

MIKAJAKI a reçu 30 commandes pour la station EyeLib™ qui a déjà convaincu les cabinets d’ophtalmologie de plusieurs pays.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

France 2030 : présentation de la stratégie «Start-ups industrielles et deep tech» sur le site d’Exotec

En Octobre dernier, Emmanuel Macron présentait France 2030, plan d’investissement de 30 milliards d’euros pour une dizaine de secteurs d’activités dont le numérique, l’hydrogène,...

Volvo équipe tous ses prochains véhicules électriques de Ride Pilot pour une conduite autonome

C'est à Las Vegas, lors du CES 2022, que Volvo Cars a présenté Ride Pilot, une fonctionnalité de conduite non supervisée qui sera intégrée...

Le programme «Smart Factory 4.0» d’ALTEN : l’IA au service de l’Homme

Le programme «Smart Factory 4.0», mis en place par la direction de l'innovation du groupe ALTEN, a pour objectif d'accélérer l'innovation dans une démarche...

Belgique : nouvelle levée de fonds de 4,2 millions d’euros pour la start-up Deltaray

Deltaray, spin-off d'un laboratoire de l'Institut flamand de microélectronique et composants (Imec) et de l'Université d'Anvers, a annoncé une nouvelle levée de fonds de...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci