Intelligence artificielle IA et Éthique : Google dévoile l'ATEAC, son groupe de réflexion indépendant

Pour approfondir le sujet

IBM propose deux sets de code gratuits pour l’IA, les apps blockchain ou encore la réalité virtuelle

Sur son site IBM code, le géant américain propose de nombreux projets, documents et codes en open source. Mis à disposition, gratuitement, ils permettent...

Projet de certification des produits d’intelligence artificielle à la lumière des principes de la Charte éthique européenne de la CEPEJ

En décembre 2018, la Commission Européenne pour l'Efficacité de la Justice (CEPEJ) a adopté 5 principes fondamentaux appelés « Charte éthique européenne d’utilisation de l’IA...

La 5e édition de la Digital Tech Conference fera la part belle à l’intelligence artificielle

Intelligence artificielle, santé, éthique, stratégie de la France ou encore mythes et légendes, La Digital Tech Conference s'annonce très intéressante. Elle se tiendra le...

Le CNRS, le CIFAR et UKRI créent des ateliers de recherche “Intelligence artificielle et société”

Le CIFAR a dévoilé la liste des ateliers de recherche internationaux dans le cadre de son programme Intelligence artificielle et société. En partenariat avec...

IA et Éthique : Google dévoile l’ATEAC, son groupe de réflexion indépendant

En juin dernier, Google mettait en avant l’importance de l’éthique dans le développement de l’intelligence artificielle dans Google’s AI Principles, la charte présentée par Sundar Pichai. Afin de travailler sur le sujet, le géant du web annonce la création d’un conseil consultatif externe : l’Advanced Technology External Advisory Council (ATEAC).

Dans un article publié hier sur le blog de Google, Kent Walker (SVP, Global Affairs) a expliqué que ce groupe de réflexion externe serait désormais en charge de la réflexion sur les enjeux éthiques entourant l’IA. Baptisé Advanced Technology External Advisory Council (ATEAC), il est composé de huit membres venant à la fois du secteur public et du privé qui se réunira 4 fois en 2019 et remettra un rapport en fin d’année qui sera alors rendu public.

Google met en avant l’expertise en matière d’éthique du numérique, en mathématiques, machine learning et ingénierie mais aussi en politiques publiques, psychologie et gestion d’entreprise de ces 6 hommes et 2 femmes. Leur mission désormais sera de formuler des recommandations au géant concernant le développement de technologies comme la reconnaissance faciale. Autre sujet sur lequel l’ATEAC devra réfléchir : l’équité dans le machine learning.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...