Intelligence artificielle Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Laiye, un leader de l’automatisation intelligente, annonce l’acquisition de Mindsay, plateforme de chatbot et voicebot d’entreprise

Laiye, un leader mondial des logiciels d'automatisation intelligents, a annoncé, le 14 avril dernier, l'acquisition de Mindsay, une plateforme européenne de pointe de chatbot...

La start-up marseillaise Telaqua annonce une levée de fonds de 4 millions d’euros

Telaqua, startup marseillaise spécialisée dans la gestion des systèmes d’irrigation agricoles et viticoles, a annoncé le 11 mai dernier une levée de fonds de...

Business France et Bpi France dévoilent les lauréats de la 3ème édition du programme Impact Germany

En collaboration avec Bpifrance, le département économique de la Bavière, la société d'avocats Mazars en Allemagne, du Moove Lab (l’accélérateur de startups de la...

Grâce à l’intelligence artificielle, Meta peut construire ses centres de données avec un béton bas carbone

En 2018, Meta s'est engagée à minimiser son empreinte environnementale et vise le zéro émission nette pour sa chaîne de valeur en 2030. Cependant,...

Hewlett Packard Enterprise annonce la construction de sa première usine dédiée au HPC et à l’IA en Europe

Hewlett Packard Enterprise (HPE) a annoncé, le 18 mai, la construction de sa première usine en Europe destinée à soutenir le développement de supercalculateurs de classe exascale et de systèmes d’intelligence. L’installation de ce nouveau site permettra d’accélérer les livraisons aux clients et de renforcer l’écosystème des fournisseurs, mais aussi de faire progresser la recherche scientifique, les initiatives AL/ML et de soutenir l’innovation.

Hewlett Packard Enterprise est issue de la scission en novembre 2015 de la société Hewlett-Packard. Elle regroupe les activités de cette dernière dans les serveurs, le réseau, le stockage, les logiciels et les services aux entreprises. L’usine dédiée au HPC dont la construction débutera l’été prochain, à Kutná Hora, en République Tchèque, sera le quatrième des sites mondiaux de fabrication HPC de HPE. Elle sera installée près de son usine de fabrication de serveurs et solutions de stockage.

Justin Hotard, vice-président exécutif et directeur général, HPC & AI, chez HPE, déclare :

« Lorsque les organisations européennes adoptent les supercalculateurs de nouvelle génération, elles acquièrent une base puissante pour saisir les opportunités de la croissance exponentielle des données afin d’accélérer les découvertes scientifiques, de renforcer la souveraineté numérique et de débloquer les innovations pour offrir une plus grande valeur économique. HPE s’engage à continuer à soutenir l’Europe dans cette entreprise et notre nouvelle usine HPC à Kutná Hora, en République tchèque, est un autre investissement important, parmi nos autres initiatives de R&D, que nous avons réalisé en Europe. Nous sommes désormais en mesure de fabriquer les meilleurs systèmes de supercalculateurs, de HPC et d’IA du secteur, tout en augmentant la viabilité et la résilience de la chaîne d’approvisionnement. »

Renforcer le leadership de l’Europe dans le domaine des supercalculateurs et de l’IA

Le supercalcul permet de comprendre et de répondre à des défis complexes. Il joue d’ores et déjà un rôle majeur dans le domaine de la santé : on l’utilise pour développer et cibler des thérapies médicales personnalisées pour les patients atteints de cancer, de maladies cardiaques, d’Alzheimer ou de maladies génétiques rares mais aussi pour la découverte de nouveaux médicaments. Il permet également de mieux anticiper les effets du réchauffement climatique, d’alerter avant l’arrivée d’inondations, tempêtes ou typhons, grâce aux simulations.

Accéder aux technologies de nouvelle génération axées sur les données est primordial pour l’Europe si elle veut parvenir à la souveraineté numérique.

HPE entretient de solides collaborations en Europe, notamment avec l’entreprise commune européenne pour le calcul haute performance (EuroHPC JU), entité juridique et de financement créée en 2018, basée au Luxembourg, pour ouvrir la voie au supercalcul européen.

Dans le cadre de l’EuroHPC JU, HPE a conçu et construit le supercalculateur LUMI pour le CSC – IT Center for Science en Finlande, basé sur son architecture Cray EX, considéré comme un supercalculateur « pre-exascale » qui devrait atteindre 550 pétaflops, soit un peu plus de la moitié d’un exaflop, et le supercalculateur Karolina pour IT4Innovations en République tchèque.

En outre, HPE a investi dans des initiatives de R&D telles que son Centre d’excellence à Grenoble et soutient l’initiative « AI for Humanity » destinée à faire progresser l’industrie et à booster la croissance économique. Dans cet objectif, l’entreprise a élargi ses partenariats en matière d’IA en France pour le supercalculateur Adastra à venir pour GENCI-CINES, le supercalculateur Jean Zay pour GENCI et un supercalculateur pour la Maison de l’Intelligence Artificielle.

Le site européen pour les solutions de calcul intensif et d’IA

L’usine de Kutná Hora fabriquera et expédiera deux lignes de produits principales :

  • les systèmes HPE Apollo, pour les applications exigeantes de calcul intensif et d’IA, ainsi que pour la modélisation et la formation à l’intelligence artificielle,
  • les superordinateurs HPE Cray EX, conçus pour prendre en charge la nouvelle génération de superordinateurs afin d’offrir des performances sans précédent et de s’attaquer aux tâches scientifiques et d’IA les plus complexes.

Les deux gammes de produits offrent chacune des capacités de calcul intensif et d’IA de bout en bout, couvrant le calcul, le calcul accéléré, les logiciels, les réseaux, le stockage et les capacités de refroidissement liquide.

L’usine est également conçue pour répondre aux exigences de fabrication spécifiques des systèmes HPC et AI à refroidissement liquide de HPE, qui sont des options de refroidissement idéales pour les systèmes à haute performance. Le plancher a été renforcé pour supporter le poids des superordinateurs HPE Cray EX, qui pèsent jusqu’à 3 628 kg par armoire, et un circuit d’eau entre les superordinateurs et le toit du bâtiment aide à refroidir l’eau chaude.

Foxconn, partenaire de longue date de HPE, prendra en charge la fabrication et l’expédition des produits afin d’honorer les commandes des clients de HPE en Europe, comme il le fait déjà pour le site principal de HPE à Kutná Hora.

 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

Quel rôle l’intelligence artificielle joue-t-elle dans la lutte contre les incendies de forêt ?

Le Maroc, l'Espagne et la France connaissent actuellement une vague de chaleur très importante qui surprend les météorologues car elle arrive précocement. Avec le...

L’UMONS introduit 40 portefeuilles projets FEDER-FSE+ pour un budget de plus de 280 millions d’euros

Le FEDER (Fonds Européen de Développement Régional) et le FSE (Fonds Social Européen Plus) ont pour objectif de renforcer la cohésion sociale et économique...

Yoshua Bengio fait son entrée dans le dictionnaire Larousse

Nouveau signe de la popularisation de l'intelligence artificielle, le directeur scientifique de Mila et professeur à l’Université de Montréal, Yoshua Bengio, intègre le Petit...

METAFORA biosystems lance METAflow, logiciel cloud d’analyse numérique de cytométrie en flux

METAFORA Biosystems, une société qui a développé une plateforme de cytométrie en flux alimentée par l'IA pour générer des diagnostics in vitro (DIV) plus...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci