Intelligence artificielle Hackathon IA4AI : utiliser toutes les capacités de l'IA et du machine...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

PFIA 2021 : Annonce de la quatorzième édition de la plate-forme intelligence artificielle

L’AFIA, Bordeaux INP, l'Université de Bordeaux et INRIA Bordeaux Sud-Ouest s’associent pour organiser du 28 juin au 02 juillet 2021 la quatorzième Plate-forme Intelligence...

Facebook AI dévoile BlenderBot 2.0, un chatbot qui adapte sa mémoire sur le long terme

Facebook AI Research (FAIR), le laboratoire de recherche sur l'intelligence artificielle de Facebook, a travaillé sur BlenderBot 2.0, un chatbot qui combine mémoire à...

Le défi des scieries : optimiser le rendement matière tout en opérant une une transition vers l’industrie 4.0

Le rendement matière est l'une des principales problématiques des scieries. C'est notamment le cas de Tarteret Philippe SA, spécialisée dans les bois durs comme...

McDonald’s mise sur la data science et le machine learning pour sa transformation digitale

Depuis plusieurs années, les technologies liées à la big data et à l'IA sont exploitées par la célèbre chaine de fast-food, McDonald's. La multinationale...

Hackathon IA4AI : utiliser toutes les capacités de l’IA et du machine learning au service de l’industrie 4.0

Organisé par ArianeGroup, Atos et SKF Magnetic Mechatronics, avec Techniques de l’Ingénieur et le soutien de Mathworks, le Hackathon IA4AI souhaite proposer aux candidats d’explorer les possibilités offertes par les algorithmes dans les applications industrielles. Depuis le 22 septembre, il est possible de s’inscrire à cette compétition qui débutera le 20 octobre prochain. Le défi est ouvert à toute personne spécialisée dans l’IA et dans le machine learning et il est possible de participer seul ou en équipe.

Un Hackathon pour mieux exploiter l’ensemble des capacités de l’IA pour l’industrie

À l’heure de la transformation numérique et de l’industrie 4.0, le secteur industriel regorge de données et d’outils innovants. Le déploiement des algorithmes, leur entrainement grâce à des bases de données fournies et leur exécution ont été favorisées par l’accroissement des performances des systèmes informatiques (CPU, GPU, etc.). Néanmoins, le secteur n’exploite pas toutes les capacités de traitement et d’analyse de données offertes par l’IA.

C’est en partant de ce constat que ArianeGroup, Atos et SKF proposent aux spécialistes de l’IA (start-up, étudiants, chercheurs, etc.) d’explorer l’ensemble des possibilités offertes par les algorithmes et plus particulièrement par le machine learning exploitables dans les clouds ou en périphérie pour des applications industrielles, et ce, dans le cadre d’une compétition.

Dans le cadre du Hackathon AI4IA (pour “Artificial Intelligence For Industrial Application) , les participants devront appréhender une base de données de séries temporelles (Multivariate Time Series) extraite d’une application industrielle concrète afin d’en établir un modèle de prédiction (Time Serie Forecasting).

Le déroulement du Hackathon AI4IA

À partir du 20 octobre, l’ensemble des participants recevra une étude de cas sous forme de base de données provenant d’une application concrète. Il faudra utiliser l’ensemble des ressources mises à disposition et travailler sur le premier jeu de données pendant une durée de deux semaines. Le 3 novembre 2021, il faudra rendre un premier livrable avec une description de la méthodologie utilisée et un script scientifique (notebook) qui sera analysé par un jury d’experts scientifiques.

Cinq projets seront ensuite retenus pour poursuivre le challenge. Dès le 24 novembre, un second dataset sera remis aux cinq finalistes et ils auront jusqu’au 8 décembre pour remettre un notebook, une description de la méthodologie utilisée ainsi qu’un pitch deck d’une dizaine de minutes pour présenter leur idée.

Suite à cela, le 15 décembre 2021, les finalistes auront l’opportunité de présenter leur projet lors de la finale qui sera diffusée depuis le Campus de l’Espace devant les clients et les directions de ArianeGroup, Atos, SKF, Techniques de l’ingénieur et MathWorks, avec le concours de Seine Normandie Agglomération. Ces pitchs seront suivis par la Cérémonie de Remise des Prix :

  • Pour la troisième place : une dotation financière de 2 000 euros, un accès aux ressources documentaires techniques de l’ingénieur à hauteur de 2 000 euros et 500 dollars américains de crédits AWS.
  • Pour la seconde place : une dotation financière de 3 000 euros, un accès aux ressources documentaires techniques de l’ingénieur à hauteur de 2 500 euros et 1 000 dollars américains de crédits AWS.
  • Pour la première place : une dotation financière de 5 000 euros, un accès aux ressources documentaires techniques de l’ingénieur à hauteur de 3 000 euros et 1 500 dollars américains de crédits AWS.
  • Un prix spécial récompense les membres de l’équipe ayant utilisé la plateforme MATLAB et ayant obtenu le meilleur résultat possible : 1 000 euros de chèques cadeaux Amazon à se partager.

Il est possible de s’inscrire, seul ou en équipe (4 membres maximum) en suivant le lien suivant.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Quel avenir pour l’IA dans l’industrie ? Une enquête de Ey-Parthenon soulève la nécessité de l’IA de confiance

L'industrie est un des secteurs où la transformation numérique s'accélère de façon exponentielle, les industriels confirment la nécessité de solutions d'IA de confiance certifiées...

Cyberharcèlement : Twitch présente son nouvel outil de modération basé sur de l’intelligence artificielle

Les confinements depuis le début de la pandémie ont décuplé l'utilisation des smartphones et des applications mobiles. La plateforme de streaming et de jeux...

IA visuelle pour les entreprises : Alteia annonce un financement de 15 millions d’euros de la BEI

Alteia a annoncé la signature d'un contrat de financement de 15 millions d’euros avec la Banque européenne d’investissement (BEI). Ce montant viendra soutenir ses investissements...

Semi-conducteurs : l’European Chips Act sera présenté début 2022 pour une Europe autonome

La nécessité de retrouver une politique de souveraineté pour les infrastructures critiques au niveau européen et de mener une politique d'indépendance économique et numérique...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci