Intelligence artificielle Le gouvernement britannique dévoile un important plan IA

Pour approfondir le sujet

Le Royaume-Uni cherche à se doter d’une représentation officielle en matière d’IA

À l'heure où plusieurs pays, dont les Émirats Arabes Unis, se dotent d'entités publiques spécialisées en IA, le gouvernement britannique a lancé la création...

Le gouvernement britannique annonce un investissement majeur dans une IA pour la recherche médicale

Le Premier ministre britannique, Theresa May, a annoncé la mise en place d'un ambitieux plan visant à utiliser l'intelligence artificielle pour la détection de...

Comment l’intelligence artificielle va booster les économies. Le cas du Royaume-Uni

Le marché de l'intelligence artificielle et des domaines qui y sont liés est en pleine croissance. De nombreux pays ont d'ores et déjà annoncé...

La DGE présente son rapport “Intelligence artificielle : État de l’art et perspectives pour la France”

Le mois dernier, la Direction Générale des Entreprises a présenté son rapport intitulé "Intelligence artificielle : État de l'art et perspectives pour la France"....

Le gouvernement britannique dévoile un important plan IA

Selon un nouveau rapport, les technologies d’intelligence artificielle pourraient rapporter 630 milliards de Livres Sterling (plus de 708 millions d’Euros) à l’économie britannique. Dans cette étude de 78 pages réalisée conjointement par deux départements du gouvernement anglais, 18 recommandations ont été effectuées pour que le Royaume-Uni devienne l’un des pays les plus avancés en la matière.

Une révolution représentant des milliards dans la majorité des secteurs

Le document dévoile des plans particulièrement ambitieux pour dynamiser le secteur de l’IA. Le rapport, ‘Growing the Artificial Intelligence Industry in the UK’, précise que l’IA est une opportunité unique de développement pour de nombreux secteurs de la société.

Les applications intelligentes commencent d’ores et déjà à avoir un impact important, notamment dans les domaines de la santé, des services clients, de la banque, de l’industrie, de l’éducation ou encore la conduite autonome. Gain de productivité, plus grande efficacité mais également amélioration de la qualité de vie sont au coeur des changements qui s’opèrent.

Le marché intéresse de très nombreuses entreprises, dans tous les secteurs, mais également les gouvernements. L’intelligence artificielle représentera des milliards d’euros et on assiste à une véritable course au développement à base d’investissements et de plans de formation. Les États-Unis et la Chine semblent se développer rapidement mais de nombreux autres pays comme le Canada, les Émirats Arabes Unis, Singapour ou encore  le Royaume-Uni élaborent des plans d’action pour bénéficier également des avancées en IA. En France, le rapport France IA présenté l’an dernier définissait déjà des pistes de développement que la récente mission Villani devrait approfondir.

Des plans ambitieux pour situer le Royaume-Uni à la tête du secteur

Le gouvernement britannique avait déjà mis en avant l’importance de l’IA en annonçant plus tôt cette année qu’1 milliard de Livres Sterling allait être investi dans six domaines clés de la recherche et du développement.

Suite à la publication de ce nouveau rapport, Karen Bradley, secrétaire d’État à la Culture, aux Médias et au Sport, a déclaré:

“Je veux que le Royaume-Uni mène le développement de l’intelligence artificielle. Elle a le potentiel d’améliorer notre vie quotidienne – des soins de santé aux robots qui accomplissent des tâches dangereuses.

Nous avons déjà certains des meilleurs chercheurs au monde travaillant sur l’intelligence artificielle et le défi consiste maintenant à établir un partenariat solide avec l’industrie et le milieu universitaire pour consolider notre position de meilleur endroit au monde pour démarrer et développer une entreprise technologique. “

Le rapport de 78 pages contient 18 recommandations visant à faire du Royaume-Uni le numéro 1 mondial en matière d’IA. Citons par exemple la transformation de l’Institut Alan Turing en centre de recherche national concernant la technologie IA et la création d’un programme de Master, financé par les entreprises, visant à enseigner et former les employés aux technologies IA. Le rapport met notamment en avant l’importance des entreprises et la nécessité pour elles de se tourner vers des applications IA pour se développer.

C’est désormais au tour du gouvernement d’étudier ce rapport et d’examiner en détail la viabilité des recommandations.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Johanna Diaz

Partager l'article

Skoda ouvre son laboratoire dédié à l’intelligence artificielle pour améliorer sa production de véhicules électriques

Au sein de l'Université technique d'Ostrava, en République tchèque, le constructeur automobile Skoda a inauguré un laboratoire de production par intelligence artificielle (AIM.Lab). Cette...

Recevez le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle

Le numéro 5 d’ActuIA, le magazine de l’intelligence artificielle, arrive en kiosques et en version numérique le 21 septembre 2021 ! Recevez-le directement chez...

Québec : création d’une chaire de recherche en numérique de la santé pour mieux soigner les maladies rares

Mieux comprendre les maladies rares afin de mieux les diagnostiquer et les traiter efficacement constitue un défi de taille en raison de la multiplicité...

Greenly lève 3 millions de dollars pour déployer sa solution de comptabilité carbone alimentée par l’IA

Greenly, une start-up technologique spécialisée dans l'aide aux organisations à réduire leurs émissions de dioxyde de carbone, a annoncé cette semaine une levée de...