Thales va plus loin dans l’intelligence artificielle et ouvre un deuxième hub mondial

Thales va plus loin dans l’intelligence artificielle et ouvre un deuxième hub mondial
Actu IA
Couv

Le groupe français Thales annonce ce mardi ouvrir un hub mondial à Montreal. Après Microsoft, Google, Facebook et plus récemment Facebook, c’est donc un nouveau géant qui rejoint l’écosystème québécois.

Un centre qui emploiera une cinquantaine de chercheurs et développeurs

Baptisé CortAIx, ce nouveau centre de recherche sera opérationnel en janvier 2018 et emploiera 50 chercheurs et développeurs. Son implantation à Montreal permettra à Thales de se renforcer davantage dans l’intelligence artificielle.

Il bénéficiera à Montreal d’un écosystème de renommée internationale et travaillera en collaboration avec plusieurs instituts de recherche en intelligence artificielle. Le hub devrait en effet coopérer activement avec le Mila, l’Ivado et l’Institut Vector de Toronto. Thales investira près de 25 millions de dollars dans ce nouveau centre.

Un nouveau hub pour se renforcer dans l’intelligence artificielle

Pensé comme un hub mondial, CortAIx sera le deuxième centre spécialisé dans le domaine de la multinationale française après celui installé en banlieue parisienne.

Cela répond à l’objectif de Thales de se renforcer dans le domaine de l’intelligence artificielle. Comme l’a indiqué Patrice Caine, Président directeur-général du Groupe Thales, dans une tribune sur l’intelligence artificielle sur LinkedIn:

« L’IA est une formidable opportunité pouvant conduire à des progrès considérables »

dans de nombreux domaines, écrit-il, à condition que ces avancées se fassent toujours « au service de l’humain mais en aucun cas au détriment ou en remplacement de ce dernier, qui doit pouvoir agir par lui-même dans les moments décisifs, au sein d’environnements toujours plus complexes ».

Dans ces conditions, le principal défi de Thales demeure:

« la parfaite maîtrise des mécanismes et des développements qui animent l’IA d’une part, et l’analyse des comportements humains en interaction avec elle d’autre part ».