Actualité Thales va plus loin dans l'intelligence artificielle et ouvre un deuxième hub...

Pour approfondir le sujet

Dubaï cherche des investissements français dans l’IA et dans d’autres technologies innovantes

Dubaï souhaite accélérer son développement dans le domaine des nouvelles technologies. Pour ce faire, le pays compte étendre sa coopération avec des entreprises françaises en...

Microsoft fait l’acquisition de Github

La rumeur circule depuis quelques jours sur les réseaux sociaux et sur les sites d'information. Nous attendions qu'elle soit confirmée pour la relayer. C'est ce...

Intelligence artificielle : Les 4 projets d’instituts 3IA ont été retenus

Les résultats définitifs de l’appel à manifestation d’intérêt 3IA (Instituts Interdisciplinaires d'Intelligence Artificielle) ont été rendus publics le 24 avril 2019 par la ministre...

L’IRT Saint Exupéry ouvre à Montréal une antenne dont l’IA sera le premier axe stratégique de développement

L'IRT Saint Exupéry a annoncé la création d'une nouvelle antenne, à Montréal, au Canada. Cette collaboration, initiée autour du projet DEEL (DEpendable Explainable Learning)...

Thales va plus loin dans l’intelligence artificielle et ouvre un deuxième hub mondial

Le groupe français Thales annonce ce mardi ouvrir un hub mondial à Montreal. Après Microsoft, Google, Facebook et plus récemment Facebook, c’est donc un nouveau géant qui rejoint l’écosystème québécois.

Un centre qui emploiera une cinquantaine de chercheurs et développeurs

Baptisé CortAIx, ce nouveau centre de recherche sera opérationnel en janvier 2018 et emploiera 50 chercheurs et développeurs. Son implantation à Montreal permettra à Thales de se renforcer davantage dans l’intelligence artificielle.

Il bénéficiera à Montreal d’un écosystème de renommée internationale et travaillera en collaboration avec plusieurs instituts de recherche en intelligence artificielle. Le hub devrait en effet coopérer activement avec le Mila, l’Ivado et l’Institut Vector de Toronto. Thales investira près de 25 millions de dollars dans ce nouveau centre.

Un nouveau hub pour se renforcer dans l’intelligence artificielle

Pensé comme un hub mondial, CortAIx sera le deuxième centre spécialisé dans le domaine de la multinationale française après celui installé en banlieue parisienne.

Cela répond à l’objectif de Thales de se renforcer dans le domaine de l’intelligence artificielle. Comme l’a indiqué Patrice Caine, Président directeur-général du Groupe Thales, dans une tribune sur l’intelligence artificielle sur LinkedIn:

« L’IA est une formidable opportunité pouvant conduire à des progrès considérables »

dans de nombreux domaines, écrit-il, à condition que ces avancées se fassent toujours « au service de l’humain mais en aucun cas au détriment ou en remplacement de ce dernier, qui doit pouvoir agir par lui-même dans les moments décisifs, au sein d’environnements toujours plus complexes ».

Dans ces conditions, le principal défi de Thales demeure:

« la parfaite maîtrise des mécanismes et des développements qui animent l’IA d’une part, et l’analyse des comportements humains en interaction avec elle d’autre part ».

Johanna Diaz

Partager l'article

L’OTESIA lance ses 4 premiers projets IA dans la santé, la prévention du cyber-harcèlement, l’éducation

En novembre dernier était lancé l’Observatoire des impacts Technologiques Economiques et Sociétaux de l’Intelligence Artificielle (OTESIA) dans les Alpes-Maritimes. Une première en France et...

Replay Dataquitaine : Processus de Décision Markovien et Apprentissage par Renforcement

Dataquitaine propose en replay son Atelier-Webinaire Data Science, organisé par Digital Aquitaine, le 30 juin 2020. Ce séminaire était dédié à la thématique "Processus...

Vidéo : IMT Mines Albi réalise une expérience d’immersion avec la plateforme de réalité virtuelle IOEMGA VR

À l'occasion du 1er anniversaire du laboratoire commun de recherche EGCERSIS, IMT Mines Albi a réalisé une expérience unique d'immersion. Cet exercice de gestion...

Cybersécurité : la Région Grand Est et quatre entreprises québécoises planchent sur un consortium

La Région Grand Est cherche à mettre en place une politique innovante pour renforcer l'attractivité de son territoire. Elle a ainsi signé un accord...