Intelligence artificielle GAIA-X : l'association de cloud computing européen organise la première édition de...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Troisième session plénière du Hub France de GAIA-X le 23 septembre

GAIA-X, le projet d'infrastructure de données européennes mis en place par la France et l'Allemagne durant l'année 2019 a fait l'objet de deux sessions...

Un an après l’annonce officielle de GAIA-X : où en est le projet d’infrastructure de données européenne ?

Il y a presque un an, la France et l'Allemagne annonçaient le lancement officiel de GAIA-X : un projet ayant vu le jour en...

Alphabet, Amazon et Microsoft annoncent des résultats supérieurs aux attentes

Si la course à l'intelligence artificielle semble battre son plein, on constate que les géants du secteur ont mis en place plusieurs stratégies pour...

Microsoft Build 2018 : nouveaux partenariats, AI for Accessibility, IA et Internet des objets

La conférence Microsoft Build 2018 a été l'occasion pour le géant de faire plusieurs annonces de poids, notamment au sujet de son accélération dans...

GAIA-X : l’association de cloud computing européen organise la première édition de son hackathon

Depuis plus d’un an, le projet européen GAIA-X fait parler de lui. Avec son objectif de proposer une offre de cloud computing en Europe et une infrastructure de données européenne, l’initiative est sans nul doute ambitieuse. Dans une volonté d’entrer de plus en plus dans le vif du sujet, un hackathon va être organisé autour de GAIA-X dans le but d’accroitre les compétences liées à la technologie au sein de la communauté d’experts dans l’intérêt de l’écosystème GAIA-X.

L’hackathon officiel de GAIA-X : plusieurs séances et composants d’hackathon en un

Prévu les 30 et 31 août prochain, la première édition de l’hackathon officiel de GAIA-X va être lancée. Cet évènement sur deux jours se concentrera sur des composants spécifiques de l’architecture Gaia-X, à savoir :

  • Service Self-descriptions : des autodescriptions pour les deux scénarios discutés dans les volets 1 et 2 seront créées et l’ensemble actuel d’attributs obligatoires dans les autodescriptions sera remis en question en fonction des exigences dérivées des scénarios abordés.
  • Service Orchestration : TOSCA pour décrire des scénarios multifournisseurs sera exploré et évalué. Un accent supplémentaire sera mis sur les mécanismes d’intégration des autodescriptions dans l’orchestration.
  • Service Identity & Access Management : une approche de gestion des identités sera sélectionnée et proposée pour la mise en place des scénarios mis en œuvre dans les flux 1 et 2. De plus, une solution sera proposée pour garantir la garantie des exigences liées au contrôle d’accès formulées dans les autodescriptions pendant l’exécution.
  • Federated Interconnction/Networking : des concepts pour intégrer les aspects d’interconnexion et de mise en réseau dans les scénarios seront développés et une esquisse technique détaillée sur la façon dont les services réseau peuvent être exploités lors de l’orchestration des applications sera créée.

Des sessions de démonstration et de présentation en parallèle du hackathon

Lors des deux journées, en plus de chacune des séances traitant des composantes de GAIA-X, plusieurs sessions de présentations et de démonstration seront organisées en parallèle du hackathon :

  • Deux séances de présentation et d’assistance : la première sur la charge utile (un service de machine learning et de fourniture de données doit être sélectionné/amélioré/développé et sera utilisé dans les scénarios) et la seconde sur l’infrastructure.
  • Plusieurs séances de démonstration avec Peter Koen, de Microsoft, à propos de SSI, Stefan Ettl et Jim Marino, de Catena-X, à propos du connecteur de données Eclipse, Patrick Hebant et Jean-François Cases, d’Amadeus, à propos du lien entre Data Mesh et le GXFS, et Michael Schäfer, de Bosch, à propos de Business Partner Agent / B2B et lien vers les offres de services.

le PDG de l’association Gaia-X, Francesco Bonfiglio, s’est exprimé sur la mise en place de ce hackathon :

“Les hackathons contribuent à la construction de notre Minimum Viable Project et soutiendront l’effort global de toutes les tables de travail de l’association, en testant leurs principes. Comme dans une équipe de formule 1, nous avons besoin de pilotes courageux et d’une équipe solide travaillant ensemble pour tester et améliorer la course automobile. Notre intention est de permettre aux personnes qui savent comment faire les choses, de les faire, quel que soit leur rôle dans une organisation, la taille de leur entreprise et leur nationalité. Gaia-X devient une réalité jour après jour, et nous en sommes fiers.”

Il est tout à fait possible de s’inscrire à cet évènement, et ce, gratuitement, en suivant le lien suivant.


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
 
Zacharie Tazrout

Partager l'article

Rendez-vous du 17 au 19 novembre 2021 pour la 4ème édition du Soph.I.A. Summit

Cette année, le Soph.I.A. Summit se tiendra du 17 au 19 novembre 2021. Organisé par Université Côte d’Azur, la Communauté d’Agglomération de Sophia Antipolis et...

France Num publie le 1er Baromètre sur la transformation numérique des TPE/PME réalisé par le CREDOC

France Num, initiative pilotée par la Direction Générale des entreprises (DGE) a remis à Alain Griset, ministre délégué chargé des petites et moyennes entreprises,...

Retour sur l’adoption de la première stratégie de l’OTAN en matière d’Intelligence Artificielle

Les 30 pays de l'OTAN ont pour objectif de garantir la liberté et la sécurité aux membres de leur alliance. Créé en 1949, l'OTAN...

Changement climatique : Mila permet de vivre l’expérience de catastrophes naturelles pour sensibiliser l’opinion

Ces dernières années, les catastrophes naturelles semblent s'amplifier et se succéder à un rythme exponentiel. Que ce soient les incendies dévastateurs comme en Californie,...