Focus sur le rapport exploratoire sur le développement des métavers

Rima Abdul Malak, Ministre de la Culture, et Jean-Noël Barrot, Ministre délégué chargé de la Transition numérique et des Télécommunications ont reçu, le 24 octobre dernier, le rapport exploratoire sur le développement des métavers. Celui-ci appelle la définition d’une véritable politique française et européenne des métavers, présente une série de propositions espérant rassembler experts, acteurs privés et publics, chercheurs et citoyens pour en débattre.

Les métavers sont porteurs de débouchés majeurs, de l’industrie à la santé, en passant par la formation et l’économie et représentent une opportunité indéniable pour la France et l’Europe.

Par une lettre de mission, le 14 février 2022, le Ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance, la Ministre de la Culture ainsi que le Secrétaire d’État chargé de la Transition numérique et des Communications électroniques avaient souhaité la mise en place d’une mission exploratoire sur le développement des métavers.

Celui-ci a été réalisé Camille François, chercheuse à Columbia University et directrice d’une société de pointe en réalité augmentée, Adrien Basdevant, avocat spécialisé en droit des nouvelles technologies et membre du Conseil National du numérique et Rémi Ronfard, directeur recherche Inria et chercheur associé à l’Ecole des Arts Décoratifs.

Ouvrir le débat sur les métavers

Les projets dans le métavers se multiplient, cependant les termes utilisés renvoient à des usages, des technologies, des acteurs et des enjeux différents. La mission exploratoire  s’est donc attachée à « donner des clés de compréhension pour clarifier le débat, saisir les opportunités émergentes, mieux appréhender les risques posés par les métavers et rassembler les acteurs français autour d’un horizon commun ».

Dans ce but, les co-missionnés ont interrogé plus de 80 personnalités d’horizons divers : entrepreneurs de la réalité virtuelle et de la blockchain, acteurs culturels, artistes, professionnels du jeu vidéo, chercheurs en sciences sociales, en intelligence artificielle et en informatique. Ces consultations les ont amenés à formuler une série de propositions et à appeler à en débattre.

Les 10 propositions pour une politique française et européenne des métavers

Pour définir cette politique, le rapport propose dix leviers d’actions visant à développer l’infrastructure technologique, soutenir l’innovation, miser sur les usages, orchestrer la régulation et prendre en compte les enjeux sociétaux et environnementaux:

  • Saisir l’opportunité du métavers pour reconquérir des positions de leader dans des services numériques mondiaux, en France et sur le continent européen
  • Lancer dès maintenant le travail d’adaptation de textes européens (RGDP, Digital Services Act, Digital Markets Act) aux enjeux des métavers
  • Développer une analyse rigoureuse des chaînes de valeur des métavers afin de guider au mieux les domaines d’investissement stratégiques et limiter les risques de perte de souveraineté ou de fuite de valeur
  • Saisir l’opportunité de l’organisation des JO 2024 à Paris pour rassembler les acteurs français des métavers autour de projets concrets, notamment en matière culturelle, de mise en valeur du territoire et du patrimoine
  • Amener la puissance publique à faire émerger les services communs et essentiels permettant l’avènement d’une pluralité de métavers interopérables
  • Utiliser la commande publique pour répondre aux objectifs de souveraineté culturelle et technologique en soutenant des attelages hybrides entre structures françaises technologiques et institutions culturelles
  • Réinvestir les instances de négociation des standards techniques, pour faire en sorte que la France et les principaux acteurs français participent activement aux discussions sur l’interopérabilité des technologies de l’immersion
  • Soutenir des initiatives de recherche interdisciplinaires pour développer simultanément des métavers expérimentaux guidés par des besoins sociétaux (culture, santé, éducation, environnement) et les moyens d’en évaluer les risques socio-techniques par des études empiriques
  • Créer un institut de recherche et coordination, sur le modèle de l’Ircam, qui serait à la fois un laboratoire de recherche en informatique dédié aux arts immersifs, un lieu de coordination entre chercheurs et artistes pour la création d’œuvres immersives innovantes dans les métavers et un comptoir d’expertise pour toutes les institutions culturelles concernées
  • Explorer des solutions écoresponsables et développer un système de mesure de l’impact environnemental des infrastructures du Métavers

Rima Abdul Malak, ministre de la Culture, déclare :

« Ce rapport de la mission exploratoire sur les metavers embrasse tous les enjeux liés au développement de ces nouveaux espaces numériques et montre à quel point les créateurs sont amenés à jouer un rôle de précurseur pour en déterminer le plein potentiel. Le ministère de la culture prendra appui sur ces préconisations pour accompagner ces nouveaux usages et porter une stratégie ambitieuse de soutien à la création, à l’innovation et à la diffusion des œuvres dans ces espaces numériques.  Le ministère de la culture veillera également à la défense de nos valeurs sur ces nouveaux territoires : la liberté d’expression et de création, l’accès de tous à la culture, la protection du droit d’auteur. »

Jean-Noël Barrot ajoute :

« Ce rapport est une étape importante dans le développement des métavers en France et propose des leviers d’actions concrets et activables aux acteurs technologiques, culturels et industriels français. Les métavers seront déterminants pour l’avenir du numérique et du Web3, pour lesquels la France doit jouer les premiers rôles au niveau mondial en s’appuyant sur un savoir-faire, des leaders industriels mondiaux et un esprit entrepreneurial exemplaire. »


1ère Marketplace de l'IA et de la transformation numérique vous recommande :
Logiciel no-code de Data Preparation par Invenis

Découvrez invenis, logiciel de data preparation et mise en qualité des données destiné aux équipes data (data scientists, data analysts, data engineer...

 
Partager l'article
Abonnez-vous à ActuIA, la revue professionnelle de l'intelligence artificielle magazine intelligence artificielle Découvrez la revue professionnelle de l'intelligence artificielle
intelligence artificielle
À PROPOS DE NOUS
Le portail francophone consacré à l'intelligence artificielle et à la datascience, à destination des chercheurs, étudiants, professionnels et passionnés.