Intelligence artificielle Les Émirats Arabes Unis se dotent d'un Conseil en intelligence artificielle

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Les Émirats Arabes Unis nomment un ministre pour l’intelligence artificielle, le premier au monde

Les Émirats Arabes Unis ne cachent pas leur intérêt pour le développement des applications d'intelligence artificielle. Le pays a annoncé cette année un plan...

Un artiste numérique utilise le machine learning pour identifier les politiciens distraits par leur smartphone

Au sein des deux hémicycles parlementaires français, l'Assemblée nationale et le Sénat, les représentants font et défont les lois de la France. Deux tâches,...

Data, emploi, éthique, politique : Regards sur l’intelligence artificielle

Émission produite par tomg conseils pour Regards Connectés. Intervenants : Jean-Gabriel Ganascia, Professeur à l’Université Pierre et Marie Curie, Paris VI Idriss Aberkane, Auteur et...

Les investissements en Intelligence Artificielle aux Émirats Arabes Unis s’élèvent à 8,9 milliards de dollars

Si les États-Unis et la Chine semblent être en avance dans la recherche et les applications d'intelligence artificielle, de nombreux pays tentent également de...

Les Émirats Arabes Unis se dotent d’un Conseil en intelligence artificielle

Le conseil des ministres des Émirats Arabes Unis a annoncé avoir formé un nouvel organe pour superviser l’intégration de l’intelligence artificielle dans les départements gouvernementaux et créer des environnements de travail stimulants pour accélérer le développement de projets.

Un conseil de 10 membres dirigé par le Ministre pour l’intelligence artificielle

Ce Conseil en intelligence en intelligence artificielle sera composé de 10 membres et dirigé par Omar Al Olama, le Ministre d’État pour l’intelligence artificielle nommé en octobre dernier par le Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum, Émir de Dubaï, Vice-président, Premier ministre et Ministre de la Défense des Émirats Arabes Unis.

En charge de préparer le pays et les habitants aux évolutions qu’implique l’arrivée des systèmes intelligents dans de très nombreux domaines, le Ministre pour l’intelligence artificielle sera assisté dans ce nouveau Conseil de représentants des différents gouvernements locaux.

Un organe créé dans le cadre de la stratégie IA des Émirats Arabes Unis

L’organe identifiera les besoins en IA et se concentrera sur la meilleure façon d’intégrer les technologies intelligentes. Il fera également des recommandations concernant les infrastructures nécessaires à leur implémentation. Par la suite ce Conseil en intelligence artificielle devrait se focaliser sur le développement d’outils facilitant le travail gouvernemental. En octobre dernier, le Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum avait indiqué :

« Nous cherchons à adopter tous les outils et méthodologies en lien avec l’intelligence artificielle pour accélérer et assurer une plus grande efficacité des services gouvernementaux à tous les niveaux. »

Le formation de ce conseil fait partie des 5 grands thèmes de la stratégie IA définie par les Émirats Arabes Unis dont les objectifs sont de parvenir à utiliser des systèmes intelligents pour développer de manière significative des secteurs comme les transports, la santé, les énergies renouvelables, l’eau, la technologie, l’éducation, l’environnement ou encore le trafic.

 
Thomas Calvi

Partager l'article

Bruxelles : Améliorer les services publics grâce à l’IA et FARI

FARI, institut bruxellois pour l'intelligence artificielle, mis en place l'an passé dans le cadre du plan de relance, a pour objectif de relier les...

L’IA axe majeur du nouveau plan de travail INPI-IPOS

Début janvier 2022, Pascal Faure, directeur général de l’INPI et Madame Rena Lee, son homologue de l’office de propriété intellectuelle à Singapour (IPOS) ont...

Robots tueurs : les Nations Unies peinent à poser un cadre juridique à l’emploi des armes létales autonomes

Dès 2013, les Systèmes d'Armes Létales Autonomes (SALA) ont fait l'objet de discussions lors de la Convention des Nations Unies portant sur les Armes...

XXII lance une charte éthique pour l’édition de logiciels d’IA

L'Intelligence Artificielle est en plein essor et les technologies qu'elle a permis de développer, en évolution constante. Les problèmes éthiques que peuvent poser leur...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci