Les Émirats Arabes Unis nomment un ministre pour l’intelligence artificielle, le premier au monde

Les Émirats Arabes Unis nomment un ministre pour l’intelligence artificielle, le premier au monde
Actu IA
Couv

Les Émirats Arabes Unis ne cachent pas leur intérêt pour le développement des applications d’intelligence artificielle. Le pays a annoncé cette année un plan ambitieux et comptera désormais un ministère pour l’intelligence artificielle, le premier au monde.

Un ministre de l’IA aux compétences étendues

L’émir de Dubaï, Vice-président, Premier ministre et Ministre de la Défense des Émirats Arabes Unis, le Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum a annoncé ce jeudi la nomination d’Omar Bin Sultan Al Olama au poste de Ministre d’État pour l’intelligence artificielle. Le jeune ministre de 27 ans était auparavant directeur adjoint du développement au sein du cabinet du Premier Ministre. Il est également directeur du World Government Summit.

Il sera en charge de préparer le pays et les habitants aux évolutions qu’implique l’arrivée des systèmes intelligents dans de très nombreux domaines. Création de nouveaux emplois mais également hausse de compétences particulières sont en effet à attendre. S’assurer que les travailleurs de demain auront les capacités nécessaires pour s’intégrer dans le marché du travail du futur est donc indispensable. Ce sera l’un des grands dossiers du Ministre pour l’IA Omar Bin Sultan Al Olama.

Faire des Émirats Arabes Unis le pays le plus préparé pour l’IA

Une première mondiale pour un pays qui veut être sur le devant de la scène. Le Sheikh Mohammed Bin Rashid Al Maktoum a indiqué:

« on annonce la nomination d’un ministre de l’Intelligence Artificielle. On veut être l’Etat le plus préparé à la vague internationale qui arrive, qui est l’intelligence artificielle. »

Outre cette nomination, les Émirats Arabes Unis ont mis en place une nouvelle stratégie IA afin de définir comment ces technologies pourront être utilisées par le gouvernement.

“Nous cherchons à adopter tous les outils et méthodologies en lien avec l’intelligence artificielle pour accélérer et assurer une plus grande efficacité des services gouvernementaux à tous les niveaux”.

L’objectif est d’utiliser des systèmes intelligents pour améliorer la qualité de l’eau, gérer les centrales énergétiques, réduire les accidents de la route, etc.