Actualité Element AI lève 200 millions de dollars

Pour approfondir le sujet

Astek et Craft AI présentent leur solution de machine learning dans le domaine de la cybersécurité

Dans le cadre de leur partenariat, Astek et Craft AI ont présenté leur première solution dans le domaine de la cybersécurité. L'entreprise spécialisée en...

SoftBank Vision Fund et Speedinvest lancent la seconde édition du programme d’accélération Emerge

Le fonds d'investissement européen Speedinvest et le fonds de placement SoftBank Investement Advisers ont annoncé le lancement de la seconde édition programme d'accélération Emerge....

La RATP s’associe avec Systran pour proposer des annonces voyageurs en plusieurs langues

Fort d'un partenariat stratégique, la technologie de Systran a été choisie par la Régie autonome des transports parisiens (RATP) pour mener à bien le...

La société Dydu publie son enquête autour des robots conversationnels et des outils de selfcare

Dydu, une entreprise spécialisée dans les robots conversationnels, vient de publier les résultats de la cinquième édition de son étude annuelle sur les chatbots,...

Element AI lève 200 millions de dollars

En fin de semaine dernière, Element AI, l’entreprise montréalaise fondée par Yoshua Bengio et Jean-François Gagné, a annoncé avoir récolté 200 millions de dollars lors de sa levée de fonds de série B. Cette nouvelle levée de fonds permettra à la société d’accélérer le déploiement et la commercialisation de ses solutions d’intelligence artificielle pour les entreprises.

La Banque de développement du Canada (BDC) et les fonds de capital-risque Real Ventures et Data Collective, investisseurs historiques d’Element AI ont contribué à cette nouvelle levée. Mais plusieurs nouveaux investisseurs ont également participé dont le gouvernement du Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec et McKinsey & Company.

Cette annonce intervient deux ans après qu’Element AI ait obtenu un financement record de 137,5 millions dans le secteur de l’intelligence artificielle. Au total, se sont donc près de 340 millions de dollars CAD d’investissement que l’entreprise a pu récolter. Jean-François Gagné a déclaré dans un communiqué :

« L’opérationnalisation de l’IA est actuellement le défi le plus difficile de l’industrie, et peu d’entreprises ont réussi à sortir les essais-pilotes des laboratoires et à les intégrer stratégiquement dans leurs opérations pour influencer concrètement les affaires. Nous sommes fiers de travailler avec nos nouveaux partenaires qui comprennent bien ce défi, et de tirer parti de l’expertise de chacun pour commercialiser des solutions d’IA. »

Thomas Calvi

Partager l'article

Astek et Craft AI présentent leur solution de machine learning dans le domaine de la cybersécurité

Dans le cadre de leur partenariat, Astek et Craft AI ont présenté leur première solution dans le domaine de la cybersécurité. L'entreprise spécialisée en...

SoftBank Vision Fund et Speedinvest lancent la seconde édition du programme d’accélération Emerge

Le fonds d'investissement européen Speedinvest et le fonds de placement SoftBank Investement Advisers ont annoncé le lancement de la seconde édition programme d'accélération Emerge....

La RATP s’associe avec Systran pour proposer des annonces voyageurs en plusieurs langues

Fort d'un partenariat stratégique, la technologie de Systran a été choisie par la Régie autonome des transports parisiens (RATP) pour mener à bien le...

La société Dydu publie son enquête autour des robots conversationnels et des outils de selfcare

Dydu, une entreprise spécialisée dans les robots conversationnels, vient de publier les résultats de la cinquième édition de son étude annuelle sur les chatbots,...