Actualité Element AI lève 200 millions de dollars

Pour approfondir le sujet

Technologies persuasives d’IA et du machine learning parmi les annonces faites au Oracle Open World

À l'occasion de l'Oracle Open World, le groupe a réalisé de nombreuses annonces concernant ses nouveautés sur l'ensemble de ses applications d’entreprise, afin de...

24 nouveaux membres dont USERCUBE rejoignent le pôle SCS de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur

Le pôle SCS, acteur majeur dans les domaines des Solutions Communicantes Sécurisées, la microéléctronique, l’IoT, l’IA, le big data et la sécurité numérique dans...

La start-up nantaise Akeneo, spécialiste la gestion de l’expérience produit, lève 41 millions d’euros

Akeneo, start-up nantaise spécialiste des solutions de gestion de l’expérience produit (PXM) pour les marques et les distributeurs, vient d'annoncer avoir bouclé une levée...

Yves Maitre devient CEO de HTC et travaillera sur la 5G, l’IA, la XR et la blockchain

HTC a annoncé ce jour l'arrivée au poste de CEO du français Yves Maitre. Ex-vice-président exécutif des équipements grand public et des partenariats chez...

Element AI lève 200 millions de dollars

En fin de semaine dernière, Element AI, l’entreprise montréalaise fondée par Yoshua Bengio et Jean-François Gagné, a annoncé avoir récolté 200 millions de dollars lors de sa levée de fonds de série B. Cette nouvelle levée de fonds permettra à la société d’accélérer le déploiement et la commercialisation de ses solutions d’intelligence artificielle pour les entreprises.

La Banque de développement du Canada (BDC) et les fonds de capital-risque Real Ventures et Data Collective, investisseurs historiques d’Element AI ont contribué à cette nouvelle levée. Mais plusieurs nouveaux investisseurs ont également participé dont le gouvernement du Québec, la Caisse de dépôt et placement du Québec et McKinsey & Company.

Cette annonce intervient deux ans après qu’Element AI ait obtenu un financement record de 137,5 millions dans le secteur de l’intelligence artificielle. Au total, se sont donc près de 340 millions de dollars CAD d’investissement que l’entreprise a pu récolter. Jean-François Gagné a déclaré dans un communiqué :

« L’opérationnalisation de l’IA est actuellement le défi le plus difficile de l’industrie, et peu d’entreprises ont réussi à sortir les essais-pilotes des laboratoires et à les intégrer stratégiquement dans leurs opérations pour influencer concrètement les affaires. Nous sommes fiers de travailler avec nos nouveaux partenaires qui comprennent bien ce défi, et de tirer parti de l’expertise de chacun pour commercialiser des solutions d’IA. »

Thomas Calvi

Partager l'article

Transformation cloud et digitale : Thales élargit son écosystème de partenaires technologiques

Thales a dévoilé de nouveaux partenaires pour aider notamment les entreprises à accélérer, réduire les risques cyber et sécuriser les initiatives de transformation numérique....

Focus sur le projet APRIORICS de l’IUCT-O Toulouse : IA et médecine personnalisée pour lutter contre le cancer du sein

Le projet APRIORICS (Apprentissage Profond Renforcé par l’ImmunohistOchimie pour la Requalification d’Images de Cancers du Sein) a pour objectif d’utiliser l’intelligence artificielle afin de décrire...

Focus pays : Webinaire « L’intelligence artificielle, instrument de relance économique en Tunisie ? »

Le 29 juillet dernier, le ministère de l'industrie et des PME, en collaboration avec le projet Innov’i – EU4Innovation, a organisé un webinaire réunissant...

Le corpus d’articles arXiv est désormais disponible sur Kaggle

Le corpus d'articles arXiv permet depuis plus de 30 ans à la communauté de chercheurs et au public d'avoir accès aux articles scientifiques dans...