Comprendre l’implication de l’intelligence artificielle dans les stratégies digitales à l’université, des clés pour les manageurs

Comprendre l’implication de l’intelligence artificielle dans les stratégies digitales à l’
Actu IA
GDJ_4

L’intelligence artificielle est entrée progressivement dans notre quotidien. Que ce soit via Internet et les conseillers virtuels ou les analyses de mots clés qu’effectuent certaines entreprises pour améliorer le marketing de leurs produits, consciemment ou inconsciemment, nous sommes confrontés à cette technologie.

Désormais, certaines universités proposent des cours, des masters et/ou des MBA mettant en avant la stratégie digitale et l’intelligence artificielle. Les universités françaises, bien après leurs homologues américaines, commencent de plus en plus à intégrer ce domaine dans leurs programmes. L’objectif est simple: faire découvrir l’intelligence artificielle et ses applications dans une stratégie globale.

Dans un futur proche, les manageurs devront savoir maîtriser l’intelligence artificielle pour optimiser leurs missions de communication, de marketing ou encore de gestion d’entreprise, de manière responsable et éthique. Comme l’indique au Monde David Dubois, qui anime un cours sur la stratégie digitale au sein du MBA de l’Institut européen d’administration des affaires ­ (Insead):

« Cette question est de plus en plus importante pour les entreprises. Depuis deux ou trois ans, nous avons une masse critique d’exemples et de contre-exemples qui permettent de dégager de grands principes, et de voir où l’intelligence artificielle peut être source de valeur nouvelle. »

L’idée générale est donc de pouvoir comprendre les bases de ce domaine qui, pour beaucoup, peut sembler d’un premier abord très opaque. Si certains cours restent sur l’enseignement d’un vocabulaire pratique et de la maitrise d’outils comme Google Trends, d’autres vont davantage dans le détail.

En juin 2017, l’École des Ponts Business School organisera une conférence intitulée « The Future of Business » dans laquelle devrait intervenir le professeur associé Alon Rozen pour qui:

 « Si on n’a pas une idée des potentialités de ces outils, on risque de se couper du management et du business des années à venir, car les décisions seront de plus en plus prises par des ordinateurs. »

Tous les indicateurs montrent que les décennies à venir verront le développement de l’application de cette technologie dans nos vies. Les étudiants d’aujourd’hui doivent avoir les bases nécessaires pour comprendre ce qu’implique ou impliquera l’intelligence artificielle dans nos sociétés et surtout dans les entreprises.