Actualité Comment l'intelligence artificielle est utilisée pour faciliter le recrutement de jeunes footballeurs

Pour approfondir le sujet

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...

Comment l’intelligence artificielle est utilisée pour faciliter le recrutement de jeunes footballeurs

L’utilisation des technologies d’intelligence artificielle dans le football, et plus généralement dans le sport, croît de jour en jour. Ce sujet sera notamment au sommaire du prochain numéro de notre magazine. Aujourd’hui, nous allons nous intéresser à un test grandeur nature. En effet, une session de recrutement dans l’optique de jouer pour un des clubs de lycées ou d’universités américaines a été organisée à Madrid. La particularité de ce “casting” réside dans l’utilisation de l’IA pour analyser le comportement des joueurs. 

Le développement des “détections” de footballeurs s’est énormément développé depuis le début de la pandémie de COVID-19. Les restrictions concernant les voyages, la présence aux entrainements et aux matchs officiels ont accéléré le besoin pour les clubs de se pencher sur le recrutement à distance grâce à l’intelligence artificielle.

L’objectif des sessions de détections est simple : dénicher des talents chez les garçons et les filles âgés entre 14 et 18 ans. Si auparavant, les responsables de recrutement étaient invités à venir assister à ce genre de détection, il est désormais beaucoup plus difficile de faire le déplacement. Les chargés de recrutement des lycées et des universités américains ayant des équipes compétitives suivent ce processus à distance mais de très près.

Des détections analysées par des systèmes d’intelligence artificielle

La session de recrutement qui aura lieu le 1er mai prochain fait partie de la première phase d’un ambitieux projet. Un test grandeur nature des bénéfices de l’intelligence artificielle pour trouver les footballeurs professionnels de demain. Une plateforme de diffusion intitulée VEO permettra de diffuser l’ensemble des exercices réalisés par les joueurs dans le cadre de cette sélection.

Cet outil permettra à tous les recruteurs d’avoir un accès direct au flux vidéo et surtout à l’ensemble des données de joueurs fournies par l’IA. Les VEO Cams seront des caméras à IA intégrée qui permettront aux recruteurs ou aux entraineurs de sélectionner des parties du terrain ou alors de focaliser la caméra sur le mouvement d’un seul joueur. En parallèle, les joueurs pourront également avoir accès à une vidéo reprenant leurs meilleures actions, ce qui pourrait permettre à ces jeunes footballeurs d’avoir un portfolio numérique de l’ensemble de leurs compétences.

Une analyse poussée des données grâce à une technologie innovante

Chaque joueur disposera après cette session de recrutement d’un dossier technique complet. Il est également prévu d’implémenter un GPS dans les protège-tibias, les crampons ou grâce à une attèle à placer sur la cheville du nom de “Play-Maker”. De nombreuses informations seront collectées dans l’optique d’en savoir plus sur le joueur : distance parcourue, nombre de passes, nombre d’accélérations, vitesse, zone d’activité etc.

Les clubs de la Major League Soccer (MLS), le championnat américain, ou de la Liga MX, le championnat mexicain, utilisent déjà cette technologie pour leurs équipes professionnelles. Pour ce qui est des recrutements, ce système couplé à la vidéo pourra permettre d’augmenter les chances de jeunes joueurs de pouvoir un jour, s’envoler pour l’Amérique du Nord.

Nombreuses sont les équipes qui désormais utilisent l’intelligence artificielle pour les recrutements. On note dans le monde du football, son utilisation par le Liverpool Football Club ou en encore, en France, par le Toulouse Football Club. Mais ses utilisations ne se limitent pas uniquement au simple recrutement, d’autres facettes de son application seront à découvrir dans le prochain numéro de notre magazine.

Zacharie Tazrout

Partager l'article

Espagne : un projet de centre européen pour l’intelligence artificielle pour rivaliser avec les infrastructures européennes

En Espagne, un projet ambitieux autour de l'IA tend à se mettre en place. Un groupe d'investisseurs privés, dirigé par les propriétaires du téléopérateur...

L’apprentissage supervisé et par renforcement pour aider les robots à s’adapter à tout type d’environnement

A travers Rapid Motor Adaptation (RMA), Facebook progresse dans l'adaptation des robots à leur environnement, afin de développer leur motricité. Adapter les robots à un...

Cinéma et Deepfake : zoom sur la synchronisation des lèvres avec le doublage en langue étrangère

Le deepfake est une technique reposant sur l'intelligence artificielle qui permet de superposer des fichiers audio ou vidéos sur d'autres fichiers déjà existants pour...

IA et Géopolitique : le comité AIDA du parlement européen propose son approche innovante sur le sujet

Le comité Artificial Intelligence in a Digital Age (AIDA) lié au parlement européen propose une étude sur l'intelligence artificielle et la diplomatie européenne. Intitulé...