Intelligence artificielle Canada : Un nouveau fonds dédié à l'intelligence artificielle pour accélérer la...

Pour approfondir le sujet

Sur le même thème :

Wattpark, Geoflex et Vianova lauréats du “Mobility 4.0 Challenge” de la Software République

Les 3 start-ups Wattpark, Geoflex et Vianova ont remporté la première édition du concours “Mobility 4.0 Challenge” organisée par la Software République, un nouvel...

Intelligence artificielle et santé de la peau : L’OREAL s’associe à VERILY

La célèbre marque de produits de beauté L'Oréal et Verily, entreprise américaine filiale d'Alphabet, spécialisée dans la recherche sur les sciences de la vie,...

Belgique : nouvelle levée de fonds de 4,2 millions d’euros pour la start-up Deltaray

Deltaray, spin-off d'un laboratoire de l'Institut flamand de microélectronique et composants (Imec) et de l'Université d'Anvers, a annoncé une nouvelle levée de fonds de...

Appel à Communication : Rencontres Jeunes Chercheurs en Intelligence Artificielle (RJCIA’2022)

La 20ème édition des Rencontres des Jeunes Chercheurs.ses en Intelligence Artificielle (RJCIA'2022) lance à ces derniers un appel à contribution. Elle se déroulera les...

Canada : Un nouveau fonds dédié à l’intelligence artificielle pour accélérer la capacité de recherche appliquée

La Fondation de l’Innovation du Nouveau-Brunswick, province canadienne, (FNIB) est une société de financement indépendante. En janvier dernier, Jeff White, son PDG, Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA, ainsi que Jenica Atwin, députée fédérale de Fredericton, ont officiellement lancé le nouveau “Fonds d’intelligence artificielle (IA) de la FINB”. Ce dernier a pour objectif d’amener chercheurs universitaires et entreprises à collaborer.

Le Nouveau-Brunswick est une province canadienne d’environ 750 000 habitants, située au sud du Québec, au bord de l’Atlantique. L’intelligence Artificielle y est, comme au Canada (et tous les pays développés) considérée comme un atout stratégique majeur de la croissance économique, l’emploi et l’innovation. Le gouvernement canadien a décidé de soutenir financièrement via l’Agence de Promotion Economique du Canada Atlantique (APECA), agence dirigée par le gouvernement fédéral, ce fonds dédié à l’IA. Ginette Petitpas Taylor, ministre des Langues officielles et ministre responsable de l’APECA, déclare :

“Nous sommes déterminés à multiplier les possibilités comme le Fonds d’IA de la FINB, qui a le potentiel de renforcer l’écosystème canadien et générer des avantages sociaux et économiques sans précédents. Ce fonds aidera à maintenir la compétitivité de nos travailleurs et de nos industries à long terme, au profit de tous les Canadiens et Canadiennes.”

FINB et IA

La Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick est une agence qui cherche à promouvoir l’entrepreneuriat : elle investit dans des start-ups, aide au démarrage des entreprises innovantes, finance la recherche appliquée pour développer une nouvelle propriété intellectuelle, contribue à la commercialisation de la recherche universitaire et institutionnelle. Le FNIB définit l’IA comme :

“la constellation de technologies qui fonctionnent ensemble pour permettre aux machines de détecter, de comprendre, d’agir et d’apprendre avec une intelligence de type humain. Cela inclut l’apprentissage automatique, les réseaux de neurones et d’autres technologies connexes.”

Les programmes financés par le fonds porteront sur des projets de développement d’IA appliquée et leur déploiement dans l’industrie pour fournir un accès à l’expertise, au talent et à la recherche en matière d’IA pour les entreprises du Canada atlantique afin d’accroître leur productivité et leur compétitivité. Les études théoriques ne seront pas soutenues. 3,2 M$ seront investis dans ce fonds dédié à l’intelligence artificielle pour :

• Aider les partenaires de l’industrie à progresser dans les phases de maturité de l’IA.
• Accélérer les programmes de recherche appliquée en cours sur l’IA.
• Engager l’industrie dans la recherche sur l’IA via des événements collaboratifs et partager les réussites.
• Offrir une suite de programmes de recherche appliquée ciblés.

Objectifs du fonds

L’objectif de ce fonds est d’aider et favoriser la création de nouvelles collaborations industrie-université en permettant à un partenaire industriel d’explorer un petit projet lié à une application d’intelligence artificielle (IA) avec un partenaire universitaire, sans frais. Le projet doit être centré sur l’utilisation de l’IA appliquée pour résoudre un problème industriel, avec le potentiel de faire progresser la définition du problème du partenaire industriel jusqu’à au moins une preuve de concept dans un délai de neuf mois.

Financement du fonds

APECA participe à hauteur de 997 000 $ au programme, la FINB investit 1,3 million de dollars, un montant supplémentaire de 850 000 $ provient de chercheurs et de partenaires de l’industrie. Jeff White, PDG, Fondation de l’innovation du Nouveau-Brunswick, déclare :

 “Ce fonds accélérera la création et l’adoption de solutions d’intelligence artificielle pour les entreprises grâce à des partenariats stratégiques avec des experts en recherche du Nouveau-Brunswick issus de nos établissements d’enseignement et de recherche. De plus, il appuiera la formation et le perfectionnement d’experts qui seront essentiels pour fournir ces solutions à l’industrie. L’adoption de technologies de l’IA accroîtra la résilience et la compétitivité des entreprises du Nouveau-Brunswick qui sont confrontées aux conditions du marché en constante évolution.”

 
Marie-Claude Benoit

Partager l'article

META AI dévoile BlenderBot 3, un projet de recherche sur l’IA conversationnelle

Après avoir présenté BlenderBot en 2020, la mouture BlenderBot 2.0 en 2021, META a dévoilé BlenderBot 3 le 5 août dernier. Comme pour ses...

Reconnaissance faciale : la plateforme « From Numbers to Name » aide à identifier les victimes de l’Holocauste

Le deep learning est aujourd'hui utilisé dans de nombreux domaines, il l'est de plus en plus dans celui de l'histoire. Daniel Patt, un ingénieur...

Lancement de l’appel à candidatures de la phase V des pôles de compétitivité

Alors que la phase IV (2019-2022) des pôles de compétitivité prendra fin en décembre 2022, Bruno Le Maire, Ministre de l’Economie, des Finances et...

Focus sur SMART, programme de l’IARPA visant à identifier et surveiller les constructions à grande échelle grâce au machine learning

L'IARPA (Intelligence Advanced Research Projects Activity), la branche de recherche de la communauté du renseignement aux Etats-Unis, a lancé le programme SMART (Space-based Machine...
Recevoir une notification en cas d'actualité importante    OK Non merci