Prochain numéro du magazine ActuIA le 15 octobre
Actualité Canada : Le PIA présente les 14 projets sélectionnés pour adapter l'offre...

Pour approfondir le sujet

L’Université de Toronto reçoit une donation de 100 millions de dollars pour la construction d’un centre d’innovation sur l’intelligence artificielle

Ce lundi, l'Université de Toronto a reçu une donation importante. Ce sont 100 millions de dollars qui lui ont été versés et qui serviront...

Yoshua Bengio distingué par le ministère des relations internationales et de la francophonie du Québec

Yoshua Bengio, vient de se voir décerner la médaille du 50e anniversaire du Ministère des relations internationales et de la Francophonie pour sa contribution à la...

Le Québec accorde 3M$ pour la création du Pôle d’expertise régionale en intelligence artificielle piloté par l’Institut intelligence et données

Le Québec veut renforcer son attractivité en matière d'intelligence artificielle. Ce 29 janvier, l’Université Laval et le ministère de l’Économie et de l’Innovation du...

Le Jet Propulsion Laboratory organise une course de drones entre un pilote et une IA

Le Jet Propulsion Laboratory (JPL) a organisé le 12 octobre dernier une course officieuse entre une intelligence artificielle et un pilote professionnel. La coentreprise de...

Canada : Le PIA présente les 14 projets sélectionnés pour adapter l’offre de formation supérieure aux besoins de l’intelligence artificielle

Le Pôle montréalais d’enseignement supérieur en intelligence artificielle (PIA) a dévoilé les 14 projets sélectionnés dans le cadre de son appel de projets visant à élaborer des initiatives concertées cégep-université, soit pour développer de la formation, soit pour connaître les compétences qu’exige l’IA ou la mise en oeuvre des technologies qui en découlent. Au total, les projets recevront un financement de 1,4 million de dollars.

Le PIA qui regroupe les 12 cégeps et les 7 universités de la région de Montréal, a retenu 14 projets parmi les 25 reçus.

“Les 14 projets n’auraient jamais vu le jour sans le soutien du ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur et de son programme de pôles régionaux d’enseignement supérieur. Leur contribution nous permet de catalyser les réflexions et les réalisations afin d’améliorer et de développer l’offre de formation relative à l’IA” souligne Mylène Boisclair, directrice générale du Cégep du Vieux Montréal et co-présidente du PIA.

Sylvie Normandeau, vice-rectrice adjointe aux études de 1er cycle et à la formation continue de l’Université de Montréal et co-présidente du PIA, a quant à elle indiqué :

“Le nombre de propositions que nous avons reçues, mais surtout la qualité et la diversité des sujets témoignent du vif intérêt que suscite l’intelligence artificielle dans la communauté de l’enseignement supérieur et également de la volonté de collaboration des cégeps et des universités”.

Avec ces appels de projets, le PIA souhaitait encourager des initiatives innovantes et favoriser la collaboration entre les ordres collégial et universitaire. Présentés par au moins deux établissements, dont un cégep et une université, et des partenaires externes dans certains cas, ces projets seront réalisés au cours des deux prochaines années.

“Ces projets permettront d’enrichir les connaissances en IA, de développer et de valider de nouvelles pratiques, et de sensibiliser les étudiants à ce domaine d’avenir. À plus long terme, ils nous aideront à accroître la pertinence des programmes de formation et à mieux préparer les étudiants aux défis que posent l’évolution et l’intégration de l’IA dans tous les secteurs de la société”, a mentionné Benoit Pagé, directeur du PIA.

Projets sélectionnés – Formations liées à l’IA

1) Comment les assistants virtuels et les applications fondés sur l’IA peuvent-ils aider les étudiants à réussir leurs études ? Composée de membres du Collège Dawson, de l’Université Concordia et de l’Université McGill, l’équipe examinera les fonctions de l’IA de différents appareils et préparera des outils pour aider les étudiants ayant des handicaps et ceux qui les accompagnent à s’en servir efficacement.

2) Expérimentation d’un parcours en sciences cognitives aux études supérieures. Présentée par le Collège de Maisonneuve, l’Université de Montréal, l’UQAM et leur partenaire Concertation Montréal, l’élaboration d’un double DEC en maths et sciences humaines vise à encourager les filles à poursuivre des études en programmation ou en intelligence artificielle.

3) Mise sur pied d’une école d’été permanente sur l’intelligence artificielle et les sciences cognitives. Créée par l’UQAM et le Cégep André-Laurendeau, soutenus par IVADO, Google AI, ISC-UQAM et CRIA-UQAM, cette école aura pour vocation d’initier les étudiants du cégep et du premier cycle universitaire à l’IA et d’ouvrir les horizons sur la formation universitaire offerte dans ce domaine.

4) Développement de cours en arts et technologies à l’ère de l’IA. Le Cégep Marie-Victorin et l’Université de Montréal proposent la conception de deux cours afin d’initier les étudiants en arts à des domaines liés à l’IA, comme la projection intelligente, la réalité virtuelle, la visualisation de données et la génération d’oeuvres par l’IA.

5) Introduction à la gestion des données pour l’IA. Le Collège Bois-de-Boulogne et l’Université de Montréal, en collaboration avec JACOBB et IVADO, développeront un parcours de formation hybride, en ligne et en laboratoire, en sciences des données.

6) Intégration de l’intelligence artificielle dans l’enseignement du prototypage d’instruments de mesure. Proposé par le Cégep André-Laurendeau, l’École de technologie supérieure et leur partenaire OPTECH, ce projet utilise un contexte de recherche appliquée pour mobiliser des connaissances en IA et les transférer dans les programmes d’études.

7) Éthique et intelligence artificielle en enseignement supérieur. Ce projet du Collège de Rosemont et de l’Université de Montréal s’inspire du processus délibératif et inclusif ayant mené à la Déclaration de Montréal pour outiller les étudiants et enseignants à faire face aux enjeux de l’IA.

8) Miser sur la transdisciplinarité pour cerner les enjeux éthiques et sociaux de l’IA. Le projet, porté par le Cégep de Saint-Laurent et l’Université de Montréal avec la collaboration d’ARTENSO, consiste à créer un cours complémentaire au cégep ou à option à l’université portant sur l’IA et ses enjeux éthiques ou sociaux.

Projets sélectionnés – Référentiels de compétences en IA

1) IA en santé : Un référentiel québécois pour l’enseignement des sciences infirmières. Proposé par le Collège John Abbott et l’Université McGill, ce référentiel vise à préparer le personnel infirmier à fournir de meilleurs soins aux patients dans le cadre de l’utilisation complexe et évolutive de l’IA.

2) Référentiel de compétences en gestion de l’intelligence artificielle appliqué à l’industrie 4.0. Proposé par le Collège de Bois-de-Boulogne et Polytechnique Montréal en collaboration avec TÉLUQ, le Collège d’Alma et JACOBB, ce projet se penchera tout particulièrement sur l’intégration des contenus de l’IA, la gestion de l’IA et l’organisation du travail dans un contexte d’IA.

3) Référentiel de compétences en intelligence artificielle : pour un parcours à succès du collège à l’université et au-delà. Ce projet du Collège Dawson et de l’Université Concordia vise à élaborer des référentiels de compétences complets en IA pour créer un parcours à succès au cégep, à l’université et en formation continue.

4) Continuum, parcours qualifiant en bio-informatique. Ce projet du Collège Ahuntsic et de l’Université de Montréal, en collaboration avec Montréal InVivo, Qualifications Québec et Pharmabio Développement, vise à répondre aux besoins des entreprises en bio-informatique et à bâtir une formation adéquate en identifiant les compétences essentielles à l’emploi dans ce domaine.

5) Élaboration d’un référentiel de compétences en IA bilingue et adaptatif grâce à l’apprentissage automatique. Ce référentiel du Collège Vanier, de HEC Montréal et de l’Université McGill, avec leur partenaire Google Brain, utilisera des algorithmes d’apprentissage automatique pour analyser les offres d’emploi des entreprises d’IA de Montréal et les programmes de cours des établissements d’enseignement locaux.

6) Enseignement supérieur de l’éthique de l’intelligence artificielle en contexte social d’ubiquité des technologies de l’information et de la communication. Le Cégep André-Laurendeau et l’UQAM, avec le soutien de la Vitrine Technologie Éducation et du Réseau des répondants et répondantes TIC, produiront un référentiel de compétences, combinant réflexion éthique et études médiatiques des TIC, pour l’enseignement supérieur de l’éthique de l’IA.

Pour consulter les résumés des projets retenus, cliquez ici.

Thomas Calvi

Partager l'article

reciTAL, spécialiste du TAL, lève 3,5 M€ auprès de Breega

Paris, le 10 septembre 2020 - reciTAL, start-up IA spécialisée dans les solutions de Document Intelligence, effectue une première levée de fonds de 3,5 M€...

IA et Expérience client : Axys Consultants présente son offre Smart Customer Care Insight

Les centres de relation clients gèrent plusieurs millions d'appels par an et le téléphone reste le 1er moyen de contacter une entreprise (Enquête :...

Le magazine de l’IA nomme un comité scientifique

L'édition du 2ème numéro du magazine ActuIA qui paraîtra le 15 octobre a été l'occasion de constituer son comité scientifique. Composé de 9 femmes...

La vague VI du Concours Innovation – i-Nov ouvert aux PME et aux start-ups est lancée avec 8 thématiques

Financé par le Programme d’Investissements d’Avenir (PIA), l’appel à projets « Concours d’innovation - i-Nov » a pour vocation de sélectionner des projets d’innovation...